• Accueil

    Présentation de Lecture-mania

     

    Lecture-mania, plus qu'un blog ! C'est une passion entre amies, les livres ont une place à part dans nos cœurs. Lire, c'est s'évader. Passons aux présentations des bloggeuses.

     

    Alfreda :

    Alfreda, auteure immortelle âgée de... (Tsss, t'as vu où qu'on demande son âge a une femme, surtout t'as vu où une femme qui ne mentait pas sur son âge... ^^)
    J'adore lire depuis... Bah depuis que je sais lire. Après avoir découvert la célèbre série de livres Chair de poule, je n'ai plus arrêté... Seigneur des anneaux, Narnia, Harry Potter, j'aime les romans fantastiques mais aussi la Bit-lit, en ce moment j'ai une petite préférence pour la romance...
    Sinon, quand je ne lis pas, j'écris mes propres livres ! Mouah !

     

    Nanou :

    Alors, alors, que dire à mon sujet ? À la base, grande fan de Bit-Lit, je me suis diversifiée il y a quelque temps. Depuis, je lis également de la romance, de la dystopie, du young adult, et surtout du new adult . Bref, presque tout sauf les thrillers. Cela me permet de m’évader et de souffler de ma vie quotidienne qui est bien remplie avec 3 puces à la maison. Autant la lecture est un réel plaisir pour moi, autant j'avoue que pour les chroniques, c'est une autre histoire. Alors à la lecture de celles-ci, soyez indulgent(e)s lol. J’espère que grâce à l'équipe , vous découvrirez des petites merveilles.

     

    Lysaline :

    Jeune maman de 31 ans, j'ai toujours aimé lire (bon ok... Que depuis l'âge de 12 ans avec la lecture de Harry Potter). Depuis on ne m'arrête plus...
    Ma PAL est immense (genre 50 livres... Bon ok ok 100 ! Quoiii ? Parce qu'il faut dire la vérité maintenant ? Puffff... Plus de 300... Ah ah !)
    J'aime sentir les livres, les toucher... Ça fait genre la psychopathe LOL Je préfère rester des heures dans une librairie plutôt que faire les boutiques de vêtements (faut d'ailleurs me traîner pour y aller... Je déteste ça, je n'y vais que quand je n'ai plus le choix...)
    Bref, j'aime lire et j'aime ma fille.

     

    Mélissa :

    Je suis la canadienne du blog et j’habite à Québec. Je suis la maman d’un grand garçon de 11 ans et mon métier est secrétaire. Entre deux poutines, du sirop d'érable et mes lamentations annuelles sur le maudit hiver frette et trop long, je lis !

    Alors oui, j’ai toujours aimé la lecture, mais c’est la série Twilight qui m’a redonné le goût de lire, car pour des raisons obscures, j'avais abandonné tout ça. Mais depuis, je n’arrête plus ! Mes préférences littéraires vont de la romance, du YA au new adult et j’aime beaucoup l’époque historique. Il m’arrive parfois de lire du bit-lit, mais il faut que ce soit plus qu’excellent, sinon je passe.

    Un peu comme Nanou, la lecture pour moi est une façon de me libérer de la réalité de la vie quotidienne et de rêver, que ce soit à l’époque de ma lecture ou aux beaux mecs ultra sexy qui me donnent chaud. J’aime beaucoup écrire des chroniques et participer à la vie de ce blog est une belle découverte que j’aime beaucoup.

     

    Mely:

    Je m'appelle Mélanie (le pseudo est donc logique...) je viens d'avoir 26 ans. Je suis une grande passionnée de lecture depuis que je suis toute petite ! Selon ma mère (car j'étais trop jeune pour m'en souvenir) je lisais déjà alors que je... Non, je ne vais pas préciser ! Bref, à 2 ans, j'avais déjà un livre dans les mains. Mais ma passion pour la lecture s'est renforcée grâce à Harry Potter dont j'ai lu le premier tome quand j'avais 10 ans.

    Je lis énormément en anglais, je posterai quelques avis de mes lectures VO (je sais que certains ne lisent pas en anglais, mais peut-être que d'autres si ?) afin de vous faire partager quelques pépites peu connues ou des sorties de mes séries chouchous (Hein ? Chanceuse, moi ? Meuh nonnnn ! Un petit peu alors lol)

    Sinon, je suis aussi une grande de musique, notamment de K-Pop (K-Pop ? C'est quoi ce truc ? Je vous mets la plus connue : Gangnam Style de Psy, ça vous dit quelque chose ? ;) ) Sinon, je fais un peu de traduction à mes heures perdues ^^

     

  •   

    Love, tome 1 - Deal

     

     

    Auteur : Alfreda Enwy 

    Éditions HQN

    Format Kindle

    371 pages

    Sortie le 20 septembre 2017

     

    Résumé :

    Pas de contact physique, pas de démonstration en public et pas d’autre fille. Paiement de l’acompte avant le week-end et le reste à la fin.

    Telles sont les conditions de Poppy pour qu’elle accepte de se faire passer pour la petite amie d’Eren le temps d’un week-end. Si le principe la révolte, elle doit pourtant admettre que ce job tombe à pic, car sa situation de jeune étudiante et de mère célibataire est précaire et Poppy peine à subvenir aux besoins de sa fille. Seulement, pour que leur couple soit crédible et fasse illusion auprès de la famille d’Eren, elle va devoir faire connaissance avec ce dernier, qui n’est autre que le capitaine de l’équipe de basket et la star de l’université. Faire semblant d’être amoureuse du mec le plus beau et le plus populaire de tout le campus ? Facile. Ne pas tomber amoureuse de lui ? Moins facile…

     

    Avis de Mélissa :

    Je remercie les éditions HQN et NetGalley pour leur confiance.

    Encore une fois, Alfreda nous offre une magnifique histoire. On tourne les pages, on ne veut pas que ça finisse et malgré le fait que la fin nous éblouit, on ne peut s’empêcher d’éprouver de la tristesse à l’idée de laisser aller les héros. Il n’y a aucun temps mort, les événements s’enchaînent à bon rythme et sa plume est juste parfaite. L’histoire est à la fois drôle et sexy.

    Eren est le super sexy capitaine de l’équipe de basket de l’école. Toutes les filles se pâment devant lui, il est la vedette ! Mais un jour, sa mère réclame qu’il vienne la visiter à Paris et sous le coup de l’impulsion (et surtout pour faire oublier un événement plutôt gênant), il déclare à sa mère qu’il a enfin une copine. Dès lors, il part à la chasse à la copine idéale, jusqu’à ce que sa route croise celle de Poppy qui doit vite trouver un boulot après avoir perdu le sien, pour subvenir à ses besoins, mais surtout à ceux de sa petite fille de 4 ans qu’elle élève seule. J’ai adoré la façon qu’a eue Eren pour faire en sorte que Poppy accepte sa proposition. C’était quasi irrésistible et très rigolo. J’ai beaucoup aimé Poppy par sa façon de faire passer sa fille en premier, que de son côté très responsable et son caractère bien trempé.

    Le deal de devoir jouer la comédie sans aucun contact physique est-il seulement possible ? Sans éprouver des sentiments ?

    N’oublions pas les autres personnages qui sont aussi attachants que nos héros. Nous aimerions tous avoir des amis tels que Johanna et Gosling. Et que dire de la petite Charly, haute comme 3 pommes, qui apporte une belle petite touche mignonne à l’histoire ?

    Bref, c’est une histoire à lire absolument, n’hésitez plus, foncez ! Vous ne serez pas déçus !


    votre commentaire
  • Balle en jeu tome 1 Tout sauf mineur

    Balle en jeu

    Tome 1 : Tout sauf mineur

    De Kate Steward

    Éditions Juno Publishing

    Format numérique

    200 pages

    Sorti le 4 aout 2017

     

    Résumé :


    — C’est une nerd.
    — Hé !
    — D’accord, c’est une instructrice de vol.
    — C’est mieux.
    — Il joue à la balle.
    — Le meilleur qui soit dans sa catégorie.
    — Techniquement, tu ne l’es pas si on se base sur les statistiques de la Ligue majeure de baseball.
    — Tu vois ? Une véritable nerd. Elle n’a pas de filtre non plus.
    — Ce n’est pas un gentleman du Sud.
    — J’ai eu une dernière saison pour prouver ma valeur.
    — Je n’avais jamais vu de match.
    — Il m’a dit qu’il était un joueur.
    — Elle m’a dit qu’elle était lesbienne.
    — Mais tu es tombé amoureux de moi de toute façon.
    — Ouais, bébé, absolument.

     

    L'avis de Nanou :

     

     

    Nous faisons la connaissance d’Alice, qui décide de quitter l’Ohio et sa mère autoritaire, pour commencer une nouvelle vie en tant qu’instructrice de vol à Charleston en Caroline du Sud.

    À cause de sa mère, Alice n’a pas pu expérimenter la vie ni les hommes d’ailleurs. Très curieuse, la jeune femme décide donc de tenter pleins de nouvelles expériences dans sa nouvelle vie et quoi de mieux pour commencer que d’aller voir un match de base-ball de l’équipe du coin.

    Rafe a tout pour avoir une belle vie. Il est beau gosse, toutes les filles lui tournent autour et c’est un excellent joueur de base-ball. Mais il lui manque une chose ; une place en majeur. Donc cette année, c’est son année, il va tout faire pour y parvenir et ne se lassera pas distraire. Mais ça, c’était avant que la tornade Alice se retrouve sur son chemin.

    Je ne connaissais pas cette auteure, mais j’avoue que j’ai était agréablement surprise.

    Avec une plume fluide et attrayante, Kate Stewart nous embarque dans une romance pleine d’humour avec des personnages haut en couleur.

    J’ai adoré Alice. La jeune femme est sans filtre et dit tout ce qui lui passe par la tête. Cela nous donne des dialogues à pleurer de rire et je ne parle même pas de son karma. La pauvre se retrouve toujours dans des situations impossibles, mais hilarantes pour nous. Son personnage est très bien décrit. On s’imagine sans problème avoir une copine comme elle et pouvoir passer de super moment ensemble.

    On ne s’ennuie pas une minute au fil de notre lecture. Les émotions sont bien décrites et certaines scènes torrides. On se prend d’affection pour les personnages principaux autant que secondaire.

    Tout sauf mineur, n’est pas un coup de cœur, mais pas loin. J’ai hâte de pouvoir lire la suite de cette série, qui si je ne me trompe pas concernera Andy le meilleur ami de Rafe.

    En bref, un tome haut en couleur, rempli d’humour que j’ai adoré découvrir et que je conseille fortement a tous les lecteurs.

    Merci à Juno Publishing pour ce service presse.

     

    Note 4.5/5

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Coeurs enlacés, Tome 2 : Love Resisted

    Cœurs enlacés

    Tome 2 : Love Resisted

    De Maria MacDonald

    Édition Juno Publishing

    Format numérique

    257 pages

    sorti le 20 juillet 2017

     

    Résumé :


    Sophie Rawlings a été la « fêtarde de service » pendant des années. Se noyant dans tout sauf l’homme qu’elle aime vraiment. Elle a enfoui ses sentiments, sachant qu’ils n’étaient pas réciproques. Le seul autre homme qui lui fasse ressentir des choses vient soudain de rejoindre sa famille auto proclamé, et elle n’est pas certaine de savoir où cela la laisse. Ayant été récemment attaquée, elle a fait une croix sur les hommes.

    Alors, que va-t-elle faire lorsqu’elle deviendra brusquement le centre d’attention ?

    Et le pire, c’est que toute attention n’est pas bonne à prendre. Parfois, une mauvaise attention peut changer une vie... Parfois, une mauvaise attention peut détruire la vie que vous menez en un clignement de paupières.

     

     

    L'avis de Nanou :

     

     

    Tout d’abord, je remercie les éditions Juno Publishing pour ce service presse et leur confiance.

     

    Dans ce 2e opus, nous retrouvons l’histoire de Sophie et Saul.

    Depuis toute petite, Sophie est amoureuse de Saul. Malheureusement pour elle, malgré plusieurs tentatives envers celui-ci, il n’a toujours voulu être que son ami.

    Les années passent, mais l’amour qu’elle ressent reste. Elle voit des filles d’un soir défiler encore et toujours au bras de Saul et prend sur elle. Elle continue sa vie et son boulot pour lequel elle perd de l’intérêt, mais depuis son agression elle a peur, surtout quand elle se rend compte que son agresseur n’en a pas fini avec elle et ne compte pas renoncer à elle.

    Alors quand Saul décide de la protéger elle se sent en sécurité et se dit que peut-être l’amour qu’elle lui porte est réciproque tout compte fait.

    Saul a toujours eu les filles qu’il voulait. Sauf une, Sophie. Non pas parce qu’elle ne l’aimait pas, elle le lui a déjà avoué, mais parce qu’il ne peut pas tout simplement. Il reste proche d’elle, la surveille secrètement, la protège, mais dans l’ombre.

    Quand il apprend que l’agresseur de Sophie en a toujours après elle, il décide de la protéger et de rester avec elle. Mais à force d’être près d’elle, l’amour risque de triompher de la raison.

     

    Ce fut un véritable plaisir, de lire ce 2e tome. J’attendais l’histoire de Saul et Sophie avec impatience et je n’ai pas étais déçue.

    L’écriture de l’auteur est toujours aussi fluide et plaisante. Elle nous permet de tourner les pages une à une jusqu'à la fin s’en sans rendre compte. Des flash-back sont également présents dans ce tome et nous permettent de savoir et comprendre certaines choses sur nos protagonistes.

    On découvre une Sophie, très forte et courageuse, qui n’a pas eu la vie facile et qui malgré les apparences n’est pas une bimbo sans cervelle. Elle est prête à tous pour ses amis et va le prouver.

    Pea et Conner sont toujours présents. On poursuit leur histoire et c’est très agréable de les voir évoluer après le tome 1 qui leur était consacré. Dane présent également devient un personnage intéressant dans cette série. Il se dévoile peu à peu et j’ai hâte d’en apprendre plus sur lui.

    L’intrigue est bien menée. L’auteur, sème quelques indices au fur et à mesure de l’histoire, sans jamais nous dévoiler les raisons de l’agresseur, ni qui il est. L’auteur décrit parfaitement les émotions. On rit, pleure, aime en même temps que les personnages. L’amour et l’amitié sont vraiment les mots maîtres de cette histoire.

     

    J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture. Ce 2e tome m’a encore plus captivé que le 1er et je continuerais la série sans hésitation.

     

    Note 4.5/5


    votre commentaire
  • Protection très rapprochée

    Protection très rapprochée

    De Alexandra Lanoix

    Auto-édité

    Format numérique

    185 pages

    Sortie : 02 octobre 2017

     

    Résumé :

    Jessy n’est pas une femme pas comme les autres, c’est un ancien agent du MI-5. Après la mort de son mari, elle décide de se reconvertir en garde du corps avec l’aide de son amie, Susan, avec qui elle est associée. Pendant des vacances entre filles à Miami, elle va sauver un bel inconnu qui n’est autre que l’homme d’affaires passionné d’écologie, Callum Blake. Celui-ci lui demande son aide, car ce n’est pas la première fois qu’on essaye de l’éliminer à cause de son invention révolutionnaire qui peut bouleverser l’horizon économique. Jessy accepte, mais elle sait que sa mission ne sera pas de tout repos, car elle est indéniablement attirée par son client. Sa règle numéro un est de ne jamais fréquenter les personnes qu’elle protège. Pourtant…

     

    L'avis de Nacarat :


    Que dire de Protection très rapprochée ?


    Nous avons là une histoire plutôt entrainante, et même si elle souffre de quelques clichés, elle n'en reste pas moins plaisante à lire. C'est un petit roman qui peut parfaitement se dévorer au bord de la piscine, pour se détendre. Les fans d'érotiques seront charmés, les scènes sont plutôt bien décrites, même si l'utilité de certaines reste à définir...

    On regrettera une histoire d'amour un peu trop rapide entre les protagonistes (24h pour une première déclaration, ça parait surprenant surtout venant de Jessy).

    La fin est surprenante et apporte un regard nouveau sur l'ensemble du récit.


    Personnages

    Si Jessy n'a pas su me charmer par son caractère un peu fonceur, Callum est quant à lui plus intéressant. Leur relation parait un peu rapide, surtout compte tenu du passé de Jessy que je vous laisserai découvrir.

    Callum a un côté plus attachant, peut-être parce que nous ne sommes pas dans sa tête ?

    Mention spéciale pour Artie que j'aime bien, et pour Susan qui aura su me taper sur le système... Une amie comme ça, je teste la trépanation au stylo sur elle.

     

    Style

    Le style est plutôt bon, malgré quelques maladresses. Le récit est rythmé, donne envie de lire la suite et j'ai vu très peu de coquilles et de fautes durant ma lecture.

     

    En bref...

    Une lecture intéressante, non sans charme, mais qui n'aura pas su m'entrainer autant que je l'aurais espéré. Le style de l'auteur est agréable et soigné. Le roman saura néanmoins plaire à d'autres, alors n'hésitez pas à découvrir par vous-même ce texte pour vous faire votre propre avis. Je pense lire d'autres romans d'Alexandra Lanoix, son écriture est agréable et même si ma lecture est mitigée, c'est avant tout une histoire de goût ;) et la remercie pour ce service presse.

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Interview de Ysaline Fearfaol

     

    Bonjour Ysaline, ravie de te retrouver sur Lecture-mania.

    1-     Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ? 

    J’ai 50 ans, je suis mariée, j’ai une fille, des chevaux et des chats.

     

    2-     Quelles sont tes passions ?

    la lecture, l’écriture, mes animaux.

     

    3-     Depuis quand écris-tu ?

     J’ai écrit mon 1er roman à 12 ans, et ma prof de français de l’époque m’a fortement encouragée à continuer, mais j’ai publié pour la première fois à 47 ans. 

     

    4-     Combien de temps consacres-tu à l’écriture ?

    c’est très variable selon les jours. Parfois, je peux y passer la journée, parfois juste une heure, mais il est très rare que je reste une journée sans écrire.

     

    5-     Quand tu as une idée, prends-tu des notes ?

    oui, j’ai toujours un carnet et un crayon sur moi.

     

    6-     Sur quel support écris-tu ? (ordinateur, cahier…) 

    ordinateur pour les textes, carnets pour les notes et les synopsis. Je suis une foldingue de carnets ; j’en ai des tonnes !!

    Interview de Ysaline Fearfaol

    7-     D’où te vient l’inspiration ? 

    je puise mon inspiration partout : une photo, un défi littéraire, une pub, une personne croisée dans la rue, un dialogue à une terrasse de café, un lieu, un tank qui me grille la priorité (véridique)… J’écris en général devant la TV, au salon. 

     

    8-     Combien de temps mets-tu à écrire un livre ?

    pour l’écriture elle-même, ça dépend du livre, mais pour tous, je commence à y penser au moins un an avant de commencer à écrire le synopsis.

     

    9-     Fais-tu beaucoup de recherches pour tes romans ?

    là encore, ça dépend du livre. J’en ai fait beaucoup pour le tome 6 des de Chânais, par exemple. Aucune pour le tome 2 des Légendes de Djaïd, vu que j’ai tout inventé.

     

    10-   Écoutes-tu de la musique en écrivant ? 

    plutôt la TV, surtout des séries policières (allez comprendre…).

     

    11-   D’où t’es venu l’idée d’écrire ta série « La meute de Chânais » ?

    Pour les de Chânais, c’est un défi littéraire, avec un parchemin à traduire. Et puis Aurore et Magali, mes deux relectrices, m’ont demandé plus, et encore plus, et toujours plus, et ça a fini en roman, que j’ai publié pour rire… Les Légendes de Djaïd sont des adaptations de vieux récits exhumés de mes cartons pour des défis littéraires. Tristan et Izabeau, par exemple, datent d’il y a longtemps, puisque j’avais environ 15 ans pour la 1ère mouture de l’histoire. Et pour l’Ombre et le Chasseur, ce sont d’anciens récits de SF remodelés datant de l’adolescence, associés à un défi littéraire

     

    12-   4 tomes et 2 recueils sont déjà sortis. Combien d’autres tomes sont prévus ?

    il y aura au minimum 10 tomes, et un tome intermédiaire par an, dont certains seront de vrais romans (comme le tome sur Anthony en juin 2018), que j’ai choisi de mettre en tomes intermédiaires parce que les héros sont gays et que ça ne plaira pas à tout le monde.

     

    13 -  Hormis la bit-lit, tu écris également du M/M sous un autre pseudo. Quand tu as commencé l'écriture, savais-tu déjà dans quel genre tu allais te lancer ou est-ce que tu t'es laissée tenter en cours de route ?

    je n’ai fait que coucher sur le papier d’anciens écrits où la composante MM était déjà très présente. Je ne savais juste pas que ce genre de littérature existait ; je l’ai découvert en m’éditant. Pour mes MM (sous le nom d’Ayleen Night), ils sont tous partis de photos, ou, plus récemment, d’un défi lancé par une amie auteur, Bettina Nordet (la Geste des Exilés), qui m’a harcelée jusqu’à ce que je craque et que je lui écrive son histoire. 

     

    Interview de Ysaline Fearfaol

    14 -  Penses-tu écrire autre chose que du M/M et de la bit-lit un jour ?

    oui, de la dark fantasy. Je suis une lectrice de fantasy à la base, en fait, pas une lectrice de romance.

     

    15- Quand tu commences à écrire une histoire, la connais-tu déjà en entier ou bien tu improvises au fur et à mesure ? 

    non, j’ai un synopsis avec un découpage en chapitres, mais j’avoue que je dérape souvent par rapport au scénario initial.

     

    16- Quel est le personnage de tes romans préféré et pourquoi ?

    Aymeric de Chânais, qui en fait existe depuis très longtemps dans mon imaginaire. Il est tout ce que j’aime chez un héros de roman, défauts compris (en même temps, c’est moi qui l’ai créé, hein !!).

     

    17- Quel est le personnage que tu as eu le plus de mal à écrire et pourquoi ?

    Angélica, la sœur d’Anthony. J’avais envie de la baffer chaque fois que je parlais d’elle…

     

    18- As-tu d’autres projets ?

    dès que ma fille aura un travail, démissionner de l’éducation nationale pour me consacrer entièrement à l’écriture.

     

    Interview de Ysaline Fearfaol

     

    19- Quels sont tes genres de lecture préférés ?

     les romances gays, en particulier dark et BDSM, la fantasy et le fantastique.

     

    20- Quel est le dernier livre que tu as acheté ?

    « Tu baisseras les yeux » de Blood Angel, une dark romance MM BDSM.

     

    21- Quel est ton ou tes auteur(s) préféré(s) ?

    Aurore Aylin, Bettina Nordet, Lily B. North et Sophie Jomain (sans ordre de préférence ; je les aime toutes pareil !!)

     

    Ton portrait chinois en 10 questions : 

      

    Si tu étais …. 

     

    Un animal ? j’hésite entre le loup et la panthère…

    Une couleur ? bleu

    Un film ? Dracula de Francis Ford Coppola

    Une sucrerie ? de la guimauve

    Une actrice? Eliza Dushku dans le rôle de Faith (Buffy contre les vampires)

    Une fleur ? une rose

    un de tes personnages ?  Blodwyn de Chânais, bien sûr !! J’aimerais parfois être vraiment elle, surtout quand il s’agit de remettre un abruti à sa place !! 

    Une saison ?  printemps ou automne

    Une chanson ? « I love rock’n roll » (Joan Jett)

    Un livre ? si c’est des miens, je serais le tome 1 des Légendes de Djaïd (Tristan et Izabeau). Sinon, le tome 2 de Just For You de Lily B. North, où elle m’a transformée en vendeuse dans un sex shop gay BDSM (je suis juste morte de rire chaque fois que je relis certains passages) !!!

     

    Un dernier mot pour tes lecteurs ?

    merci à eux de me lire et de venir me voir en salon !! Je n’en reviens toujours pas de l’accueil reçu pour mes histoires. Jamais je n’aurais pensé en arriver un jour là où j’en suis, et encore moins voir des gens se déplacer de loin pour me voir en salon, sans parler des petits mots quotidiens sur Facebook. Écrire est mon rêve depuis toujours, et voilà, ça y est, il s’est réalisé !!

     

     Ses romans :

     

    Interview de Ysaline FearfaolInterview de Ysaline FearfaolInterview de Ysaline FearfaolInterview de Ysaline FearfaolInterview de Ysaline FearfaolInterview de Ysaline FearfaolInterview de Ysaline FearfaolInterview de Ysaline FearfaolInterview de Ysaline Fearfaol

    Interview de Ysaline Fearfaol

     

     

    Vous pouvez vous les procurez :Ici

    Sa page facebook :

    Son blog : Par ici

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique