• Accueil

    Présentation de Lecture-mania

     

    Lecture-mania, plus qu'un blog ! C'est une passion entre amies, les livres ont une place à part dans nos cœurs. Lire, c'est s'évader. Passons aux présentations des bloggeuses.

     

    Mely: 

    Je m'appelle Mélanie (le pseudo est donc logique...) je viens d'avoir 26 ans. Je suis une grande passionnée de lecture depuis que je suis toute petite ! Selon ma mère (car j'étais trop jeune pour m'en souvenir) je lisais déjà alors que je... Non, je ne vais pas préciser ! Bref, à 2 ans, j'avais déjà un livre dans les mains. Mais ma passion pour la lecture s'est renforcée grâce à Harry Potter dont j'ai lu le premier tome quand j'avais 10 ans. 
    Je lis énormément en anglais, je posterai quelques avis de mes lectures VO (je sais que certains ne lisent pas en anglais, mais peut-être que d'autres si ?) afin de vous faire partager quelques pépites peu connues ou des sorties de mes séries chouchous (Hein ? Chanceuse, moi ? Meuh nonnnn ! Un petit peu alors lol)
    Sinon, je suis aussi une grande de musique, notamment de K-Pop (K-Pop ? C'est quoi ce truc ? Je vous mets la plus connue : Gangnam Style de Psy, ça vous dit quelque chose ? ;) ) Sinon, je fais un peu de traduction à mes heures perdues ^^

     
     

    Alfreda :

    Alfreda, auteure immortelle âgée de... (Tsss, t'as vu où qu'on demande son âge a une femme, surtout t'as vu où une femme qui ne mentait pas sur son âge... ^^)
    J'adore lire depuis... Bah depuis que je sais lire. Après avoir découvert la célèbre série de livres Chair de poule, je n'ai plus arrêté... Seigneur des anneaux, Narnia, Harry Potter, j'aime les romans fantastiques mais aussi la Bit-lit, en ce moment j'ai une petite préférence pour la romance...
    Sinon, quand je ne lis pas, j'écris mes propres livres ! Mouah !

     

    Nanou :

    Alors, alors, que dire à mon sujet ? À la base, grande fan de Bit-Lit, je me suis diversifiée il y a quelque temps. Depuis, je lis également de la romance, de la dystopie, du young adult, et surtout du new adult . Bref, presque tout sauf les thrillers. Cela me permet de m’évader et de souffler de ma vie quotidienne qui est bien remplie avec 3 puces à la maison. Autant la lecture est un réel plaisir pour moi, autant j'avoue que pour les chroniques, c'est une autre histoire. Alors à la lecture de celles-ci, soyez indulgent(e)s lol. J’espère que grâce à l'équipe , vous découvrirez des petites merveilles.

     

    Citrouille :

    "Je suis la citrouille. Je viens de la planète Pluton (vous savez celle qui tourne pas rond). J'ai atterri sur cette Terre, un bouquin à la main, des rollers aux pieds et un coup sur la tête. J'adore lire et dire des âneries (je vous jure, je suis infatigable). Je lis le plus souvent de la bit-lit ou du fantastique, mais j'essaye de lire d'autres choses comme la romance contemporaine ou encore de la SF. J'ai une allergie chronique à toutes les lectures scolaires obligatoires et les romans psychologiques. J'adore les mangas (plus c'est débile plus j'aime) et les comcis (surtout Marvel). Je suis moins présente avec mes cours mais j'essaie de m'améliorer lentement. J'essaie de me mettre aussi à la lecture vo petit à petit."

     

    Lysaline :

    Jeune maman de 31 ans, j'ai toujours aimé lire (bon ok... Que depuis l'âge de 12 ans avec la lecture de Harry Potter). Depuis on ne m'arrête plus...
    Ma PAL est immense (genre 50 livres... Bon ok ok 100 ! Quoiii ? Parce qu'il faut dire la vérité maintenant ? Puffff... Plus de 300... Ah ah !)
    J'aime sentir les livres, les toucher... Ça fait genre la psychopathe LOL Je préfère rester des heures dans une librairie plutôt que faire les boutiques de vêtements (faut d'ailleurs me traîner pour y aller... Je déteste ça, je n'y vais que quand je n'ai plus le choix...)
    Bref, j'aime lire et j'aime ma fille  

  • Wilder

    Auteur : Rebecca Yarros

    Editeur : Harlequin (&H)

    Format : numérique

    468 pages

    Date de sortie : 28 juin 2017

     

    Résumé :

    Le marché semblait honnête : devenir la tutrice d’un étudiant en difficulté en échange d’une bourse qui permettrait à Leah de participer, tous frais payés, au prestigieux programme Study at Sea. Un an sur un paquebot sillonnant les océans. Une expérience académique de premier rang, mais aussi un défi, l’occasion rêvée de sortir de sa zone de confort. 
    Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la personnalité de son élève. Paxton Wilder. Un regard d’acier, un corps parfait, recouvert de tatouages aussi intimidants qu’attirants, et un sulfureux parfum de danger. Leah sait qu’elle devrait garder ses distances, mais, chaque jour qui passe, le charme agit un peu plus…
    Amour. Trahison. Adrénaline. Le plus addictif des cocktails.

     

    Avis de Mely :

    ENFIN ! Enfin un New Adult qui sort un peu de l’ordinaire ! Une école sur un bateau, il fallait le faire et j’ai adoré ce cadre nouveau et totalement saisissant.

    L’histoire m’a absolument embarquée sur ce bateau avec tous ces personnages et j’ai eu l’impression de voyager en même temps que tout le monde. Mais ce voyage n’a pas été de tout repos, aussi bien pour les personnages que pour moi…

    Grâce à une bourse, Leah peut assister à un nouveau programme en devenant la tutrice de Paxton. Mais ces deux personnages ont deux caractères bien différents. Je me suis vite attaché qui, marquée par certains événements, tente de reprendre les rênes de sa vie, mais qui y va à son rythme. Elle reste profondément marquée, fragile, néanmoins elle fait en sorte de se montrer forte et têtue. Les premières scènes avec Paxton ont été amusantes.

    Paxton est son contraire. Il est mordu de sensations fortes, vient d’une famille très aisée, et passe ses journées à faire des cascades. Voilà pourquoi il a besoin de Leah comme tutrice. J’avais un peu peur au début, mais finalement, j’ai vraiment accroché à ce casse-cou qui cache plus d’une facette et qui n’hésite pas à aider ses proches quand ceux-ci en ont besoin.

    Tout dans ce premier tome m’a happée (même si j’ai eu du mal avec la narration au début.) Le cadre de l’histoire, les personnages, la romance, le voyage… Je ne m’attendais pas à accrocher autant à un premier tome, et ça était le cas ! Si vous ne connaissez pas ce livre, je n'ai qu’une chose à dire : foncez !


    votre commentaire
  • Galénor, tome 1 : Le livre des portes

    Auteur : Audrey Verreault

    Editions : Audrey Verreault

    Nombre de pages ebook : 358

    Date de sortie : 1er mai 2016

     

    Résumé :

    Dans un monde où cohabitent humains, elfes et inferniths – des êtres hybrides mi- humains, mi- démons comme des muses, des vampires, des chimères… la guerre fait rage. Mené par un mage noir nommé Kendrick, un groupe d’inferniths terrorise Galénor depuis des décennies – meurtres, maisons incendiées et disparations s’enchaînent… JudyAnn, une jeune paysanne, voit sa vie changée à jamais lorsque le célèbre Edgar Grimm Mérindol lui apprend qu’elle est une géminie, sorte de magicienne qu’elle croyait pourtant disparue… Elle partira pour la grande cité de Godwynn où elle apprendra à maîtriser ses pouvoirs avec Vincent, un professeur et un vampire pas comme les autres…

    Amitié, amour, trahisons, surprises et dangers mortels l’attendent, dans un monde où il est parfois difficile de différencier le vrai du faux et où de vieilles craintes et superstitions se sont installées…
    Le livre des Portes est le premier tome des aventures de JudyAnn à travers Galénor.


    Avis de Fran :

    Vite, vite, vite la suite.
    Comme vous l’avez compris, j’ai adoré ce livre. Merci à Audrey Verreault de m’avoir fait découvrir cette petite pépite.

    J’ai adoré les descriptions des paysages et des cités, l’univers est riche et différent d’une cité à l’autre et d’un village à l’autre.

    Les personnages sont hauts en couleur et attachants. J’ai beaucoup aimé JudyAnn, son courage et sa détermination. Quand on découvre à 19 ans que l’on est magicienne rare, que l’on doit tout quitter, sa famille, ses amis, la vie que l’on a toujours connu pour aller dans un endroit inconnu et gérer des pouvoirs pas toujours faciles à maîtriser, il faut une grande force de caractère pour y arriver et je peux vous dire que même si ce n’est pas simple, elle y arrive très bien.

    J’ai aimé aussi le personnage de Vincent. Il m’a fait rire et pleurer et m’a mise en colère. C’est un personnage fascinant. Je ne veux pas trop en dévoiler pour ne pas spoiler l’histoire, mais vous allez toutes craquer pour lui.
    L’histoire est pleine de rebondissements, on ne s’ennuie jamais. Lorsque l’on a l’impression de savoir ce qui va se passer, tout est de nouveau chamboulé.

    J’ai littéralement dévoré ce livre et j’ai hâte de lire la suite des aventures de JudyAnn. C’est un véritable coup de cœur.

    Note 5/5


    1 commentaire
  • Lebenstunnel, tome 1 : Allégeance

    Auteur : Oxanna Hope

    Editeur : Rebelle Editions

    Format : numérique

    294 pages

    Date de sortie : 10 février 2017

     

    Résumé :

    Et si le dénouement de la Seconde Guerre mondiale n’était pas celui que l’on connaissait ?

    200 ans après la victoire d’Hitler, Germania n’est plus un mythe. La race aryenne tant espérée par le Führer domine le monde et toutes les autres ethnies ont été éradiquées de la planète. Krista, jeune Aryenne, travaille dans un Lebensborn. Elle a été élevée dans le moule de la race pure et ne connaît que ce mode de vie, jusqu’au jour où elle suit malgré elle une femme dans les égouts de la ville. Ce qu’elle y découvre va ébranler toutes ses convictions et peut remettre en question le fonctionnement même du monde dans lequel elle vit.

     

    Avis de Mely :

    D’abord, un énorme merci à Oxanna Hope de m’avoir permis de lire ce premier tome et surtout de sa confiance.

    En lisant le premier chapitre, j’ai su que ça allait être difficile. Pas dans le sens où j’allais avoir du mal à lire ce tome, mais plus dans le sens où j’allais avoir du mal à m’arrêter dans ma lecture, à lâcher ma tablette. Et franchement, j’ai eu raison.

    Le premier chapitre m’a retourné le ventre et a donné le ton : le monde que nous connaissons n’a jamais existé. L’Allemagne a gagné la Seconde Guerre mondiale et voilà la race aryenne qui domine ce monde futuriste de 2145. Krista a tout de la jeune femme aryenne : blonde, les yeux bleus, obéissante au système. Elle travaille dans une maternité qui « sélectionne » les bébés selon différents critères afin qu’ils soient « parfaits » selon les exigences de sa société. C’est sa rencontre avec Anna qui va faire bousculer son monde.

    C’est à ce moment-là qu’elle a ce petit déclic, qu’elle comprend qu’il existe un autre monde qui se cache. Elle remet en question tout ce qu’elle a appris et nous la voyons lutter pour s’y retrouver. C’est un personnage que j’ai adoré voir évoluer au fil des pages. J’ai hurlé (dans ma tête) quand elle devait se taire et rester calme alors que les ennemis de Germania cherchaient à la provoquer, à trouver une excuse pour la tuer. J’ai ressenti la haine des personnages, la tristesse de Krista, son trouble, ses questionnements, sa rage, sa combativité, ses doutes… J’avais l’impression de vivre cette aventure à côté d’elle. Et que dire d’Elias ? Hmm… non, je ne vais rien dire sur ce personnage, je vous laisse le découvrir, lui et ses secrets ! (Quoi, je suis méchante ? Mais non, vous me remercierez d’avoir gardé un peu de mystère !)

    Est-ce qu’il faut que je dise que ce premier tome est un gros coup de cœur ? Oui ? Bon ben, je le dis alors. C’est même un ÉNORME coup de cœur, chose rare chez moi pour un premier tome ! Les personnages sont superbement bien travaillés, de même que le monde de Germania. L’histoire est vraiment géniale, intrigante, saisissante. C’est la première fois que je lis un livre de cet auteur, et j’ai totalement accroché à la plume qui est vraiment entraînante.

    Il faut absolument lire cette uchronie ! Entre la découverte de deux mondes bien différents, de l’action, des révélations (je suis toujours sur les fesses), la romance entre les deux personnages principaux, et la fin… oh, punaise ! Cette fin ! C’est l’une des rares fois où j’ai terminé un livre avec les larmes aux yeux… Non, il n’y a rien de bien « dramatique », enfin… Simplement, je n’avais vraiment pas envie de quitter ce monde !

    Bravo à vous, Madame Hope, pour m’avoir fait pleurer (vous devez être le troisième auteur à y être parvenu…) et pour cette histoire incroyable qui m’a coupé le souffle !


    votre commentaire
  • Slayer, tome 1 : Initiation

    Auteur: F.V. Estyer

    Edition: Juno Publishing

    Format: Numérique

    458 pages

    Date de sortie : 05 juillet 2017

     

    Résumé:

    Dans le monde de Mila, les vampires existent au vu et au su de tous. Le seul rempart contre eux : la DPCD. Alors lorsque sa mère est sauvagement assassinée par un de ces monstres sanguinaires, la voie de Mila est toute tracée.

    Elle va entrer à l'université pour devenir chasseuse de vampires.

    Mais très vite, Les choses se compliquent. Entre rivalités amoureuses, traitre au sein du campus et attaques de vampires, la vie de Mila va prendre un tournant auquel elle ne se serait jamais attendue.

     

    Avis de Mirachou : 

    Je souhaite d’abord remercier Juno Publishing pour ce service presse qui m'a permis de découvrir cette petite pépite.

    Pour ceux qui sont mitigés, ne vous méfiez pas au résumé, je trouve qu’il n’est pas franchement à la hauteur du livre donc n'hésitez pas foncez!

    Je ne connaissais pas l’auteure et j’ai carrément adoré son style, ni pompeux, ni vulgaire, mais addictif dans sa simplicité. Les descriptions maîtrisées nous plongent aisément dans le décor sans traîner en longueur. On rentre rapidement dans le vif du sujet, l’action présente tout au long du roman ajoute du peps à la lecture. Malgré l’univers fantastique, j’ai apprécié le réalisme dont fait preuve l’auteure pour les entrainements et les combats de Myla et de ses amis.

    Notre héroïne Mila est déterminée, forte, drôle, frivole, mais avec une petite touche de fragilité qui la rend particulièrement attachante. Les personnages secondaires sont suffisamment approfondis pour s’intégrer dans l’histoire et pour permettre au lecteur de s’y attacher. Pour ma part, Daren m’a particulièrement plus et sa relation amicale avec Mila est tout simplement géniale. Pour ce qui est de Jelenko, je suis un peu dubitative, car je n’en ai pas assez vu, sinon son côté mystérieux est bien travaillé ce qui lui donne un certain charme.

    Le seul petit défaut de mon point de vue est côté romance, je trouve que le peu d’interaction entre les deux protagonistes ne justifie pas la profondeur de leurs sentiments, surtout aux vues de la personnalité de Mila. Mais cela ne gêne en rien la romance, qui est intense sans être omniprésente. L’écriture véhicule les émotions avec fluidité, un bon point qui m’a permis de m'immerger complètement.

    Concernant l’histoire, j’ai trouvé intéressant de changer l’intrigue unique pour plusieurs petites qui apportent des touches de suspense agréable. Je ne sais pas si je dois avouer que j’ai trouvé la fin surprenante, car je préfère être de mauvaise foi et continuer à bouder tant que je n’aurai pas le tome 2 !!!!!!

    En gros, c’est une très belle découverte que je conseille fortement et j’attends la suite avec impatience.


    votre commentaire
  • Pain, tome 1 : Excité par la douleur

    Auteur: Victoria Ashley

    Edition: Juno Publishing

    Format: Numérique

    Pages: 325

    Date de sortie: 22 mai 2017

     

    Résumé :

    Sexy, tatoué et inévitablement dangereux. Memphis est tout cela et plus encore. . . Je vis pour la douleur ; c'est ce qui me pousse à bouger. Mais il arrive un moment où il faut repousser les démons pour survivre. Je croyais les avoir enfouis profondément. Je pensais que j'étais enfin prêt à vivre. Jusqu'à. . . mon frère, Alex ; il me jette dans le feu – directement à l'endroit où je ne pourrais jamais me contrôler, le seul endroit où je ne veux plus jamais être. Quand je pose les mains sur les gens, ils souffrent. Des choses se produisent qui me ramènent à cette nuit. Celle qui me tourmentera toujours. Je vais bien, je reste dans mon coin afin de m'assurer que je ne blesse personne.

    Puis, Lyric apparaît et tout ce que je veux faire, c'est la toucher, mettre mes mains sur des endroits qui je sais ne feront que me conduire à la détruire. Elle est la poussée d'adrénaline que je désire, le poison le plus sombre qui coule dans mes veines, me tuant peu à peu ; comme une drogue dont je ne peux pas me rassasier, même si je suis proche de prendre mon dernier souffle. Et être en sa présence ne fait que me faire souffrir encore plus, mais ce qu'elle ne comprend pas, c'est que j'accueille à bras ouverts la douleur ; cela m'excite, ce qui me conduit en fin de compte à prendre la décision la plus difficile de ma vie, celle qui pourrait nous faire tous tuer. . .

     

    Avis de Mirachou :

    Un grand merci à Juno Publishing pour ce service presse qui fut un vrai régal. C’est une très belle découverte autant pour l’auteure que pour l’histoire. L’écriture est excellente, l’histoire entraînante et les personnages sont addictifs. Pour ma part, l’histoire en elle-même n’a rien d’exceptionnel, une intrigue simpliste et un sujet mainte fois abordés, mais le style de Victoria Ashley l’a rendu captivante. J’ai particulièrement apprécié l’intensité que l’auteur a su véhiculer, on se fait happer par l’histoire et il m’a été très dur de faire des pauses. 

    Pour ce qui est des personnages, leur personnalité particulièrement bien travaillée donne au lecteur le réalisme nécessaire pour s’imprégner du récit. Lyric a vécu une enfance difficile qui a fait d’elle une femme forte, indépendante et qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. J’ai adoré son personnage, on ne retrouve pas l’éternelle indécision des héroïnes qui nous fait tourner en bourrique tout le long du roman. Lyric sait ce qu’elle veut et fait ce qu’il faut pour l’avoir et c’est franchement rafraîchissant.

    Pour Memphis c’est un vrai coup de cœur ! C’est un personnage sombre, complexe, rempli de haine par un passé tumultueux. La violence est depuis longtemps son exutoire, il ne se croit pas digne d’une vie meilleure malgré ses efforts pour s’en tenir éloigné. Il est pourtant loyal, protecteur et fait ce qu’il faut pour protéger les gens qu’il aime. Sexy, sauvage, dominant, il est surtout beaucoup trop HOT pour ma santé mentale. Les filles vous allez adorer. Les scènes explicites sont vraiment caliente. Sans envahir la romance, elles complètent l’action et sont, pour ma part, parfaitement décrites, sans trop de détail avec juste ce qu’il faut pour l’imagination. 

    Je souhaite mettre en avant la capacité de l’auteure à nous faire vivre, ressentir, chaque instant avec une exceptionnelle intensité. Les sentiments sont parfaitement retransmis ce qui est pour moi d’une importance capitale lors de la lecture d’un roman.
    Pour faire simple, j’ai découvert une auteure exceptionnelle et un très bon livre, j’ai passé un excellent moment, et je ne peux que le recommander fortement. Allez-y, vous vous ferez plaisir !

     

    Tourments, tome 1 : Excité par la douleur

    Avis de Mely : 

    Ne nous fiez pas au titre. Si l’on n’a pas lu le résumé, on pourrait se poser des questions et croire que l’on va lire une histoire avec du BDSM, mais en lisant la quatrième de couverture, on sent que c’est plus que ça.

    J’ai été happée par l’univers assez sombre de l’histoire. Au tout début, on sent que les personnages ont un passé, des secrets, pas forcément horribles, mais on se pose des questions. Comme l’intrigue avance doucement, on se met à émettre quelques suppositions et l’on commence à découvrir les personnages.

    Lyric est une jeune femme que j’ai trouvée attachante. Jeune photographe et travaillant dans un salon de tatouage, elle ne laisse pas marcher sur les pieds et n’hésite pas à tenir tête à Memphis qui essayera de tout faire pour l’éloigner de lui.

    J’ai trouvé le personnage de Memphis très intéressant. On sait qu’il a passé quelques années en prison, qu’il en est ressorti brisé et qu’il cherche à oublier son passé et pense seulement à son avenir loin de sa ville natale. C’est un personnage sombre, mystérieux, qui se cache derrière ses tatouages et son comportement « Ne t’approche pas de moi. » Une attitude qui n’arrêtera pas Lyric.

    Excité par la douleur est une histoire sombre, lente à se développer (comme je les aime), des moments chauds, intenses, une plume fluide et addictive, des personnages attachants, mais mystérieux, des thèmes que j’ai grandement aimés… Que de bons ingrédients pour passer un très bon moment de lecture.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique