• Accueil

    Présentation de Lecture-mania

     

    Lecture-mania, plus qu'un blog ! C'est une passion entre amies, les livres ont une place à part dans nos cœurs. Lire, c'est s'évader. Passons aux présentations des bloggeuses.

     

    Alfreda :

    Alfreda, auteure immortelle âgée de... (Tsss, t'as vu où qu'on demande son âge a une femme, surtout t'as vu où une femme qui ne mentait pas sur son âge... ^^)
    J'adore lire depuis... Bah depuis que je sais lire. Après avoir découvert la célèbre série de livres Chair de poule, je n'ai plus arrêté... Seigneur des anneaux, Narnia, Harry Potter, j'aime les romans fantastiques mais aussi la Bit-lit, en ce moment j'ai une petite préférence pour la romance...
    Sinon, quand je ne lis pas, j'écris mes propres livres ! Mouah !

    Nanou :

    Alors, alors, que dire à mon sujet ? À la base, grande fan de Bit-Lit, je me suis diversifiée il y a quelque temps. Depuis, je lis également de la romance, de la dystopie, du young adult, et surtout du new adult . Bref, presque tout sauf les thrillers. Cela me permet de m’évader et de souffler de ma vie quotidienne qui est bien remplie avec 3 puces à la maison. Autant la lecture est un réel plaisir pour moi, autant j'avoue que pour les chroniques, c'est une autre histoire. Alors à la lecture de celles-ci, soyez indulgent(e)s lol. J’espère que grâce à l'équipe , vous découvrirez des petites merveilles. 

    Lysaline :

    Jeune maman de 31 ans, j'ai toujours aimé lire (bon ok... Que depuis l'âge de 12 ans avec la lecture de Harry Potter). Depuis on ne m'arrête plus...
    Ma PAL est immense (genre 50 livres... Bon ok ok 100 ! Quoiii ? Parce qu'il faut dire la vérité maintenant ? Puffff... Plus de 300... Ah ah !)
    J'aime sentir les livres, les toucher... Ça fait genre la psychopathe LOL Je préfère rester des heures dans une librairie plutôt que faire les boutiques de vêtements (faut d'ailleurs me traîner pour y aller... Je déteste ça, je n'y vais que quand je n'ai plus le choix...)
    Bref, j'aime lire et j'aime ma fille.

    Mélissa :

    Je suis la canadienne du blog et j’habite à Québec. Je suis la maman d’un grand garçon de 11 ans et mon métier est secrétaire. Entre deux poutines, du sirop d'érable et mes lamentations annuelles sur le maudit hiver frette et trop long, je lis !

    Alors oui, j’ai toujours aimé la lecture, mais c’est la série Twilight qui m’a redonné le goût de lire, car pour des raisons obscures, j'avais abandonné tout ça. Mais depuis, je n’arrête plus ! Mes préférences littéraires vont de la romance, du YA au new adult et j’aime beaucoup l’époque historique. Il m’arrive parfois de lire du bit-lit, mais il faut que ce soit plus qu’excellent, sinon je passe.

    Un peu comme Nanou, la lecture pour moi est une façon de me libérer de la réalité de la vie quotidienne et de rêver, que ce soit à l’époque de ma lecture ou aux beaux mecs ultra sexy qui me donnent chaud. J’aime beaucoup écrire des chroniques et participer à la vie de ce blog est une belle découverte que j’aime beaucoup.

     

    Mely:

    Je m'appelle Mélanie (le pseudo est donc logique...) je viens d'avoir 26 ans. Je suis une grande passionnée de lecture depuis que je suis toute petite ! Selon ma mère (car j'étais trop jeune pour m'en souvenir) je lisais déjà alors que je... Non, je ne vais pas préciser ! Bref, à 2 ans, j'avais déjà un livre dans les mains. Mais ma passion pour la lecture s'est renforcée grâce à Harry Potter dont j'ai lu le premier tome quand j'avais 10 ans.

    Je lis énormément en anglais, je posterai quelques avis de mes lectures VO (je sais que certains ne lisent pas en anglais, mais peut-être que d'autres si ?) afin de vous faire partager quelques pépites peu connues ou des sorties de mes séries chouchous (Hein ? Chanceuse, moi ? Meuh nonnnn ! Un petit peu alors lol)

    Sinon, je suis aussi une grande de musique, notamment de K-Pop (K-Pop ? C'est quoi ce truc ? Je vous mets la plus connue : Gangnam Style de Psy, ça vous dit quelque chose ? ;) ) Sinon, je fais un peu de traduction à mes heures perdues ^^

     Fred

    Coucou, moi c'est Frédérique ou Fred. Je sais ça fait mec mais je m'y suis faite après 29 ans et des brouettes de quelques années de plus ;-) !!! Contrairement à mes comparses hihi, j'ai découvert la lecture très tard. Suite au 1er film de Twilight (non je n'en ai pas honte lol). Je voulais connaître la suite de leurs aventures, mais si je la voulais fallait bien me mettre à lire, car attendre les films 1 an, très peu pour moi !! Et c'est comme cela que je suis tombé dans les romans....uniquement de la bit-lit au début, puis vint la fantasy, la romance etc.....Je suis complétement accro à ma liseuse. moi qui ne voulait entendre parler que de papier avant, je ne pourrai plus me séparer de ma tablette qui me suit un peu partout, jusqu'au toilettes (bon ok on oublie ce dernier point svp).....voilà, c'est moi ;-

     

    Fran :

    Buongiorno je m'appelle Francesca, j'ai 35 ans. J'habite au milieu des montagnes, ce qui me permet l'hiver de profiter de la cheminée, du chocolat chaud avec un bon livre. Je pense que dès que j'ai posé pour la première fois les yeux sur un livre, je suis devenue accro. J'ai toujours un livre sur moi, voire 2 ou 3, voire 250 sur liseuse. Je ne peux pas vivre sans. MA PAL explose, mon mari doit construire une extension à la maison pour mettre tout mes livres.;-). Je lis en Français et en Italien. Voilà.

     

  • Le sang des Sauvages, tome 1 : Savage Task

    Auteur : Farah Anah

    Editeur : Black Ink Editions

    Format numérique

    Sortie : 1er octobre 2018

     

    Résumé :

    La jeune Sanaé touche à son but ultime : intégrer la Savage Task, unité d’élite de Celestia, vouée à l’extermination des Sauvages.

    Ce peuple primitif sème la mort et la désolation, surgissant de la forêt pour décimer les Celestiens lors de raids sanglants.

    Sa croisade se heurte à un obstacle de taille : un guerrier, implacable, dangereux, qui ne tolère aucune distraction, pas même cette attirance aussi irrésistible qu’incompréhensible qui les lie.

    La haine, le désir, l’amour et la violence s’entremêlent jusqu’à ce que la combattante puisse entrevoir la face cachée du monde au travers de deux yeux dorés.

    Le destin cruel se joue de Sanaé, mais son histoire peut-elle dépasser une haine ancestrale ?

     

    Avis de Mely :

    Je crois que c’est la première fois que j’ai autant de mal à écrire un avis dessus, à essayer de trouver les bons mots pour exprimer ce que j’ai ressenti lors de ma lecture sans pour autant être brutale et méchante envers l’auteur et la maison d’édition. Je ne peux pas non plus mentir sur mon ressenti, car le but de donner un avis sur une lecture est d’être objectif et ne pas dire que j’ai adoré alors que ce n’est pas vrai. À quoi cela servirait-il alors ?

    J’ai bondi sur cette lecture après avoir lu le résumé. J’adore la fantasy, donc quand une auteure écrit sur ce thème, je n’hésite pas trop longtemps. Toutefois, je me suis vite rendu compte que ça n’allait pas être aussi facile que ça.

    Je tiens à préciser que ce n’est que mon avis, et que le livre a connu énormément de retours positifs sur le net et sur la blogosphère. Donc il ne faut pas que vous vous appuyiez seulement sur ma chronique. Si ça se trouve, vous allez adorer, c’est pour ça que vous devez fouiller sur divers sites et vous faire une idée.

    L’idée de base est très bonne ; une guerre entre deux peuples, les Celestiens et les Draoniens (ou Sauvages). Nous apprenons que les conflits durent depuis des années et qu’aucun ne se fait des cadeaux. J’ai beaucoup aimé le prologue qui introduit le personnage principal, Sanae, ainsi que les personnages secondaires très importants à notre héroïne. On comprend alors ses futures motivations.

    C’est là que j’ai rencontré des petits problèmes. Avec Sanaé, fait. Je n’ai pas réussi à accrocher à ce personnage, du début jusqu’à la fin. J’ai tellement de mal avec ce personnage que je n’ai pas réussi à suivre l’intrigue et à sauter des pages, pour au final, passer directement à la fin afin de voir si elle avait changé et connaître la fin de ce tome 1. Certains vont trouver ça ridicule de laisser tomber à cause d’un personnage, mais pour moi, c’est l’un des points clés pour que j’aime une histoire. C’est avec le personnage principal que nous vivons une histoire, donc si ça passe mal dès le début, il m’est très difficile de savourer une intrigue, même si elle est très bonne.

    J’ai trouvé Sanaé très immature malgré ce qu’elle a vécu. J’apprécie beaucoup les femmes qui sont des fortes têtes, mais là, c’était trop. À tel point que je l’ai trouvée très irrespectueuse. Elle a la chance d’intégrer la Savage Task, une sorte d’équipe d’élite qui a un rôle très important. Au début, j’ai apprécié sa témérité quand elle a appris qu’elle n’intégrerait pas et qu’elle a tout fait pour que certains changent d’avis. Puis c’est là que j’ai commencé à ne pas comprendre son attitude. Au bout d’un moment, ses réflexions, son attitude impulsive, son irrespect ont eu raison de moi, et j’ai fini par ne pas apprécier du tout ce personnage. Elle m’a vraiment agacée.

    Quand je me suis rendu directement à la fin (4 chapitres avant, plus précisément), j’ai trouvé que certaines choses n’avaient pas été assez développées comme les coutumes draoniennes. On a un aperçu de certains points à la fin, mais c’est très vite occulté par l’histoire. C’est aussi à ce moment-là que j’ai trouvé Sanaé « faible » dans ses décisions vis-à-vis de Leith (je ne peux pas vraiment vous le présenter vu que je n’ai pas lu grand-chose sur lui…) Elle apprend une chose qui la met en rage (je peux la comprendre), car cela va à l’encontre de ses croyances, et il suffit d’un contact de lui pour qu’elle oublie tout ce qu’elle s’était juré de ne pas faire.

    Comme je l’ai dit, ce n’est que mon avis sur cette histoire. Je ne pense pas avoir vu un commentaire négatif sur Le sang des sauvages, donc vous apprécierez sûrement cette histoire. Comme dit l’expression : les goûts et les couleurs, on ne discute pas. J’ai adoré des séries (comme Kate Daniels…) alors beaucoup n’ont pas réussi à finir le tome. Il est donc important que vous vous fassiez votre propre idée sur ce tome 1.

    Je remercie la maison d’édition pour ce service presse et NetGalley pour la transmission.


    votre commentaire
  • Dark Initiation

    De Laura Black

    Éditions Addictives

    Version ebook

    Pages : 483 pages

     

    Résumé 

    lle s’ignore, il va la dévoiler...

    Alexei est froid, méthodique et ne se laisse troubler par rien ni personne.
    En tant que tueur à gages pour la mafia russe, les sentiments sont un fardeau et l’amour, une faiblesse.
    Tempérance est associée dans une agence de détectives privés, forte et courageuse… mais aussi timide et réservée.
    Quand elle rencontre Alexei lors d’une mission, elle succombe au charme de ses yeux d’orage et aux promesses de délices qu’il lui offre.
    Seulement, rien ne se fait par hasard dans le monde d’Alexei, et elle pourrait bien être tombée dans le plus dangereux des pièges !

     

    Avis de Fran : 

    Tout d’abord merci aux Editions Addictives et à Laura Black pour ce service presse.

    J’ai beaucoup aimé ce tome 2. Même si l’ambiance est plus noire et intense. Pourtant ce n’est pas mon type de lecture préféré. Mais Laura Black a su me faire découvrir un univers différent que j’ai su apprécier. Parfois sortir de sa zone de confort nous permet de découvrir des pépites que nous n’aurions jamais découvert sinon.

    Le roman est très bien ficelé. L’intrigue est prenante. Encore une fois, l’auteur nous accroche dès les premières pages dans un tourbillon de sensations et d’émotions. Mais aussi des situations et des rebondissements auxquels on ne s’attend pas forcement.

    Coté personnage, on retrouve Tempérance. J’avais déjà adoré ce personnage dans le tome 1, mais là on découvre une facette différente de sa personnalité. Timide et peu confiante, sa rencontre avec Alexei va-t-elle modifier sa vision d’elle-même ?

    Quand a Alexei, tueur à gages, il est beau sexy, a confiance en lui et via son regard, Tempérance commence à se sentir belle Mais qui est-il vraiment ? Et cette histoire est-elle réelle ou se sert-il d’elle ? Pour le savoir, il faudra que vous lisiez le livre car je ne spoilerais pas

    Pour conclure, si vous aimez les romans, avec des enquêtes aux multiples rebondissements, et une romance torride, n’hésitez pas et foncez


    votre commentaire
  • Lucie & Cie, Tome 2 : Moi, Hugo, prétentieux et vie de mannequin

    Lucie & Cie

    Tome 2: Moi, Hugo, prétentieux et vie de mannequin

    De Lola Berelle

    Auto-édition

    Format numérique

    261 pages

    Sortie le 23 mai 2018

     

    Résumé : 

     

    Si vous chercher une Dark Romance cracra, un millionnaire et une jeune vierge, des bikers tatoués, des pseudos bad boys passez votre chemin.
    Si vous rechercher une comédie romantique feel good à lire sur un transat avec un petit cocktail c'est exactement ce qu'il vous faut.

    Lola profite de la vie, elle semble heureuse mais son passé lui laisse une cicatrice douloureuse. Elle refuse tout sentiment pour se protéger. 
    Hugo profite de la vie, mais quelque chose lui manque. 
    Un voyage entre ami, un concours de circonstance et un coup de pouce des amis vont les rapprocher.
    La cicatrice va-t-elle se refermer ou bien laisser une plaie encore plus béante ?

     

    L'avis de Nanou :

     

    Je remercie l'auteure, Lola Berelle, pour ce service presse.

    Lola et Hugo, deux personnages au tempérament fougueux et à la langue bien pendue. On les découvre dans le tome 1 sur Lucie et Alex et j'ai de suite adoré ces deux personnages qui lorsqu'ils se voient font des étincelles.

    Je suis donc ravie de pouvoir lire leur histoire et d'en apprendre plus sur eux.

    Hugo est un beau gosse, sûr de lui, et mannequin qui ne souhaite pas s'engager et préfère les coups d'un soir. En même temps, toutes les filles tombent à ses pieds, donc pourquoi s'en priver ? Mais malgré son apparence joviale, quelque chose manque à sa vie.

    Des révélations sur son passé vont nous montrer un autre côté de sa personnalité et on va découvrir un Hugo émouvant.

     

    Lola quant à elle, est une jeune femme forte, croqueuse d'hommes, mais sous sa carapace se cache une femme fragile avec un passé sombre et qui a peur d'éprouver des sentiments.

     

    Lors de leur première rencontre, Lola et Hugo se sentent attirés l'un vers l'autre, mais hors de question ni pour l'un ni pour l'autre de céder à la tentation. C'est donc à coup de joutes verbales et d'étincelles que chaque rencontre est ponctuée.

    Mais c'est sans compter leurs amis, qui eux aussi se sont rendu compte de l'attirance qui les lit et vont tout faire pour que Lola et Hugo ne fassent plus qu'un.

     

    J'ai vraiment passé un super moment. Le fait de retrouver Lucie, Alex et toute la bande était également très plaisant.

    La plume de l'auteur est toujours agréable et l'humour aussi présent dans cette histoire

    Les émotions sont au rendez-vous et on ne peut que suivre Lola et Hugo dans leurs tourments du début à la fin sans temps morts.

    Je confirme mes dires dans mon avis du tome 1, on aimerait tous avoir une bande d'amis aussi déjantée et soudée.

    J'ai encore une fois passé un très bon moment de lecture, et si comme moi vous aimez les belles histoires pleines d'émotions, n'hésitez pas à vous lancer dans cette histoire.



     


    Note 4.5/5


    votre commentaire
  • Je te déteste

    Stacy Alice

    Lips & co

    Format Ebook

    Nombre de pages : 458

     

    Résumé :

    Ce n’est définitivement pas au jeu du chat et de la souris que Lydia et Aaron s’adonnent depuis leur enfance.

    À 6 ans, faire manger de la boue à sa voisine peut s’avérer drôle, mais à 27 ans, la coller à son siège de bureau risque d’entraîner d’autres conséquences... D’autant plus que la fille d’à côté est devenue sa patronne.

    Quand une irrépressible tension sexuelle vient s’ajouter à la partie, quelle peut être l’issue d’une telle lutte entre les deux camps ? 
    Et si de la haine à l’amour, il suffisait d’un croche pied ?

     

    Avis de Fran :

    Tout d’abord je remercie Lips & Co éditions et Stacy Alice pour ce service presse.

    On dit que parfois la haine est un dérivé de l’amour. Ce livre nous révèle que dans certain cas, cela peut être vrai.

    On découvre d’abord les deux personnages principaux. Lydia et Aaron. Deux fortes têtes aux caractères bien trempés. Mais en apprenant à les connaitre tout au long de ma lecture, j’ai vu leurs blessures et les événements de leur passé qui les ont conduits à être ce qu’ils sont aujourd’hui et ce qui va les amener à se crêper le chignon par tous les moyens et inimaginables. Mais qui va peut-être aussi les rapprocher et faire qu’ils vont se sauver l’un l’autre de leur cauchemar.

    Les personnages secondaires sont aussi très drôles et très attachants. Par leurs actes, ils vont pousser nos deux héros vers leur vrai destin. Malheureusement pour eux et pour cela je les plains, ils vont devoir supporter et vont être entrainés dans les multiples batailles et coups bas entre Aaron et Lydia.

    Nos deux héros se connaissent depuis leur enfance et dès leur rencontre, ils ont su qu’ils étaient faits pour se lancer des défis et se pourrir la vie. Mais c’est ce qui les fait vibrer, c’est un besoin viscéral pour eux. Jusqu’au jour où tout va aller trop loin et déraper au point de les séparer, mais je ne dirais rien pour ne pas spoiler l’histoire.

    Onze ans après, ils se retrouvent dans leur mission professionnelle et vont devoir travailler ensemble dans une étroite collaboration. Mais vont-ils le supporter ? Eh bien pas vraiment. Une vraie guerre va se déclencher entre nos deux guerriers, et tous les coups seront permis. Enfin presque. Aaron, va partir dans l’optique de prendre la place professionnelle de sa chère ennemie. Quant à Lydia elle va jouer sur les sentiments de son démon personnel pour le briser et le faire sortir de sa vie.

    Mais rien n’est aussi simple dans la vie. Et des évènements vont chambouler les objectifs de nos héros.

    La plume de l’auteur est agréable. Légère et aérée. Même si parfois les détails et descriptions étaient peut-être trop fournis, ce qui faisait que la lecture me paraissait un peu plus longue et je m’y perdais un peu, je dois dire que ce livre a été une très agréable découverte.

     


    votre commentaire
  • La fille du maître Chai

     

    La fille du maître Chai


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique