• Série Meg Corbyn

    Auteur : Anne Bishop

    Edition Milady

    Format papier et numérique

     

    Résumé du tome 1 :

    « L’un des meilleurs romans de bit-lit de tous les temps. » All Things Urban Fantasy

    Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux...

    « Par moments brutalement réaliste, ce roman centré sur le combat d’une jeune femme en quête de liberté dégage aussi une certaine mélancolie. À ne surtout pas manquer ! » 
    Romantic Times

     

    Avis de Mely :

     

    Aujourd’hui, je vais vous parler de la série composée de cinq tomes de Meg Corbyn, une série qui m’a rendu tellement accro que j’ai dû enchaîner les livres pour connaître le fin mot de l’histoire, quitte à oublier de vous en parler… De ce fait, je vais vous parler de mon avis général sur Meg Corbyn, mais je ne vais pas trop parler de l’histoire en elle-même pour éviter tout spoiler pour ceux qui ne l’ont pas encore lue.

    Meg Corbyn est une vraie d’Urban Fantasy comme je les aime ! Certains vont dire que ça manque de romance, mais c’est ça, l’UF : peu ou pas de romance. Cela va sûrement contrarier certaines personnes, mais c’est ce que j’ai apprécié ici. Il y a des petits moments attendrissants, mais ne vous attendez pas à voir de la « romance » dans cette série. Je préfère prévenir !

    Ce que j’ai apprécié dans cette histoire, c’est l’intrigue générale qui s’étend sur les cinq tomes. L’auteur arrive toujours à rajouter des petites complications pour attiser notre curiosité. Je ne me suis nullement ennuyée malgré les gros pavés (chaque tome fait au moins 500 pages quand même.) Mais selon moi, l’un des points forts de cette série est les personnages et leur histoire passée et commune.

    Les terra indigine sont des créatures hors du commun et contrôlent une bonne partie des terres. On peut dire que les relations avec les humains sont quelque peu tendues. Mais grâce au personnage de Meg Corbyn, les choses vont évoluer sans que personne ne puisse changer tout ça. J’ai eu un gros coup de cœur pour les poneys, le louveteau Sam et Bug (mon cœur s’est serré plus d’une fois pour lui et j’ai eu les larmes aux yeux à un certain moment…) Malgré son air bourru, Simon est un chef qui assume ses responsabilités et qui prend soin des siens. J’ai adoré le voir être perturbé par Meg et comment chaque créature composant l’Enclos a pris soin de cette femme malgré ce qu’elle est. Les humains considèrent les Autres comme des sauvages, mais à chaque tome, j’avais plus l’impression que c’était les hommes qui étaient des sauvages.

    Franchement, j’aimerais pouvoir vous en dire tellement plus sur cette saga et l’histoire, avec les prophétesses de sang, mais je suis obligée de vous laisser la découvrir par vous-même. J’ai succombé au style d’Anne Bishop qui m’a fait frissonner à de nombreuses reprises, succomber au charme de certains personnages, rire devant certaines situations. J’ai adoré le monde créé par l’auteure, les personnages qui composent l’Enclos, les échanges et les interactions entre les Autres et les humains, l’intrigue de chaque tome.

    Bref, j’ai vraiment tout aimé ici. Je regrette d’avoir mis autant de temps pour me lancer dans cette série, mais d’un côté, je me dis que j’ai bien fait vu comment il m’a été impossible de lâcher prise… Maintenant, je me demande si je dois me lancer dans la série spin-off, le tome 1 du monde Meg Corbyn, ou si je dois attendre encore un temps en sachant que le tome 2 ne sort que l’année prochaine en VO… Dilemme !

    Série coup de cœur !


    votre commentaire
  • Interview de Gwendolyne Siobhan

     

     

    Bonjour Gwendolyn et sois la bienvenue sur Lecture-Mania !

    Merci à toi de m’avoir proposé cette petite Interview, Nanou !

     

     

     

    1 - Commençons par la petite question traditionnelle : peux-tu te présenter en quelques mots ? 

    Bonjour, bonjour ! Mon pseudo auteur est Gwendolyn Siobhan, mais on me connaît sous un autre nom (ça fait très secret !), j’approche des trente ans et je vis dans une petite ville entourée de champs et de forêts. Je suis une personne qui préfère rester cloîtrée chez soi pour lire un bon livre ou regarder un film plutôt que de sortir (je suis insociable, quoi…)

     

    2 - Quelles sont tes passions ?

    J’en ai quelques-unes comme le basket-ball (j’en ai fait pendant sept ans, et j’aime regarder quelques matchs de la NBA), la musique (j’écoute beaucoup de hard rock et de la K-pop), et comment ne pas parler de la lecture ?

     

    3 - Depuis quand écris-tu ?

    C’est assez récent, en fait. Je crois que ça va faire deux ans que j’écris réellement.

     

    4 - En moyenne, combien de temps consacres-tu à l’écriture ?

    Difficile à dire, cela dépend beaucoup de mon planning : entre la recherche de travail, le blog que j’aide à tenir, les amis, je ne peux pas écrire comme je le veux, donc je suis heureuse quand je parviens à écrire quelques pages par semaine.

     

    Interview de Gwendolyne Siobhan

     

    5 - Quand tu as une idée, prends-tu des notes ?

    Toujours, sinon je peux tout oublier !

     

    6 - Sur quel support écris-tu ? (Ordinateur, cahier…) 

    Au début, j’écris dans mon carnet que j’utilise pour développer mon histoire et les chapitres. Je détaille chaque idée, chaque action. Puis je passe sur l’ordinateur.

     

    7 - D’où te vient l’inspiration ? 

    D’un peu n’importe où : un film, un livre ; généralement, je me demande ce que j’aurais fait face à une situation que je vois ou lis, qu’est-ce que mon personnage aurait pu faire. J’écoute aussi les gens discuter et ça me donne aussi quelques idées (les discussions entre mon frère et son meilleur ami sur les mangas quand on mange au restaurant sont toujours très intéressantes !) Et sinon, quand je suis sous la douche… (je vois venir les esprits mal placés !) c’est là que je pense à une scène de mon histoire : la plupart du temps, c’est un point important, et je trouve toujours une idée à ajouter ou à modifier.

     

    8 - Combien de temps mets-tu à écrire un livre ?

    Je ne peux pas vraiment répondre à cette question puisque je n’ai écrit qu’un livre et que je n’ai pas pu écrire pendant plusieurs mois…

     

    Interview de Gwendolyne Siobhan

     

    9 - Écoutes-tu de la musique en écrivant ?

    Toujours ! C’est un peu une source de motivation pour moi. J’ai même une playlist contenant des musiques qui me motivent : Epic, Kpop, et des musiques de film créées par Hans Zimmer.

     

    10 - Quand tu commences à écrire une histoire, la connais-tu déjà en entier ou bien improvises-tu au fur et à mesure ? 

    Généralement, je la connais par avance, car j’écris d’abord les grandes lignes sur papier. Mais il peut arriver que je dérive un peu de ce que j’avais prévu au début.

     

    11 – On a pu te découvrir sur Wattpad avec le tome 1 de ta série « Alicia Parker ». D’où t'es venu l'idée d'écrire cette histoire ?

    Tout est parti d’un concours sur une page Facebook. J’ai écrit une scène que l’on peut retrouver dans le chapitre 1 de mon tome, puis je l’ai reprise tout en développant les personnages présents : leurs caractères, leurs liens, les raisons de leur présence dans la scène… Ensuite, je me suis attaqué à l’intrigue pour le tome, puis la série en général. Voilà comment est née l’histoire d’Alicia Parker.

     

    12- Combien de tomes va comporter la série ?

    Je pense qu’il y en aura 5. En organisant mes idées, c’est ce qui me semble être le mieux pour développer ce que j’ai en tête. Je pense aussi faire un spin-off sur un ou deux personnages, mais rien n’est encore sûr pour l’instant.

     

    Interview de Gwendolyne Siobhan

     

    13- Penses-tu l'éditer ?

    Pourquoi pas ? Même si je sais que ça va être difficile de trouver une maison d’édition.

     

    14 – L'Urban Fantasy est un genre qui se fait plutôt rare, pourquoi en avoir écrit ?

    La réponse est un peu dans la question lol

    Parce que les histoires de ce genre se font rares. J’adore l’Urban Fantasy et je déplore l’arrêt de certaines collections qui en publiaient. Je sais qu’il reste quelques fans et qu’eux aussi regrettent l’arrêt de ces séries en France. C’est un peu pour ça que j’ai décidé de me lancer dans l’écriture avec cette série d’Urban Fantasy.

     

    15 – Si tu devais décrire ton roman en 3 mots ?

    *réfléchis* je ne sais pas trop…

    Diversité peut-être, car même si nous retrouvons des loups-garous et des vampires, je mets en avant d’autres créatures fantastiques.

    Dure à cuire, car je n’aime pas les personnages féminins qui ne cessent de pleurnicher et qui ont besoin d’une figure masculine pour leur tenir la main, donc j’ai voulu qu’Alicia soit une jeune femme indépendante et forte.

    Et facile : certaines séries d’UF ont un univers très dense, complexe et je sais que certains lecteurs ont eu beaucoup de mal à se plonger dedans, donc j’ai préféré rester dans la simplicité, aussi bien pour de futurs lecteurs que pour moi.

     

    16 - Quel est le personnage de TES romans préféré et pourquoi ?

    Un peu difficile de choisir alors que je n’ai écrit qu’une histoire pour l’instant XD Il serait logique que je réponde Alicia, car c’est mon personnage principal et que je lui ai attribué toutes les qualités que j’apprécie de voir chez une héroïne, mais je crois que j’ai aussi un petit faible pour Mama Abby et son côté maternel.

     

    17 - Quel est le personnage que tu as eu le plus de mal à écrire et pourquoi ?

    Même réponse que plus haut ! Un peu dur de répondre alors que j’ai peu de personnages pour l’instant. Je pourrais répondre d’ici 4/5 ans ?

     

    Interview de Gwendolyne Siobhan

     

    18 – Quels sont tes projets ?

    Terminer la série d’Alicia Parker (évident, non ?) Sinon j’ai d’autres idées sur des romances : une étudiante qui va montrer son envie de reprendre une vie normale malgré ses blessures physiques et psychologiques après le passage d’une tornade dans sa ville. Une autre romance qui cassera un peu certains clichés que l’on retrouve dans le genre… ce ne sont que quelques exemples.

     

    19 - Quels sont tes genres de lecture préférés ?

    Je lis beaucoup de romance, de fantastique, de fantasy, d’Urban fantasy, de dystopie et un peu de polar et thriller.

     

    20 - Quel est le dernier livre que tu as acheté ?

    Le tome 1 de La Citadelle de monstres de Laura Black.

     

    21 - Quel est ton ou tes auteur(s) préféré(s) ?

    J’en ai pas mal : Nalini Singh (Chasseuse de vampires, Psi Changelings…), Dan Brown (Da Vinci Code, Anges et démons…), Cambria Hebert (Hashtag, Amnésie…), Ilona Andrews (Kate Daniels…), Jennifer L. Armentrout (Lux, Covenant…) et plein d’autres !

     

    Interview de Gwendolyne Siobhan

     

    Ton portrait chinois en 10 questions : 

      

    Si tu étais…

     

    Un animal ? Un aigle

    Une couleur ? Le noir

    Un film ? Avengers

    Une sucrerie ? Du nougat

    Une personne célèbre ? Là, je sèche…

    Un fruit ou un légume ? Une fraise

    Un de tes personnages ? Alicia, même si j’ai plus tendance à fuir devant le danger lol

    Une ville ?  Bostonnnnnnnnn !!!!

    Une chanson ? Come Back Home de 2NE1

    Un livre ? Harry Potter (j’ai fait le test lol)

     

     

    Un dernier mot pour tes lecteurs ?

    Je n’ai proposé qu’une histoire sur Wattpad, un premier tome qui est bien loin d’être parfait, mais j’ai la chance d’avoir trouvé des fans. Leurs votes et leurs commentaires m’ont permis de ne pas baisser les bras quand j’avais quelques doutes sur ce que j’écrivais et m’ont énormément boostée. Je les remercie de leur présence et de leur soutien et j’espère que la série sera à la hauteur de leur attente. Merci, vraiment !

     

    Interview de Gwendolyne Siobhan

     

    Sa page facebook : Ici

    Sa page Wattpad : 

     

    Interview de Gwendolyne Siobhan


    votre commentaire
  • Les Sinclair, tome 1 : Un Milliardaire pas comme les autres

      Parution le 6 novembre 2018

    Éditions Montlake Romance

    225 pages

     

      

    Résumé : Dante Sinclair n’a jamais attaché beaucoup d’importance à sa fortune familiale. Ce séduisant milliardaire a réalisé son rêve en devenant inspecteur chargé des homicides à Los Angeles. Mais blessé lors d’une chasse à l’homme qui tourne mal et coûte la vie à son ami et coéquipier, il part trouver oubli et guérison dans la petite ville balnéaire d’Amesport. 

     

    Sarah Baxter, jeune et brillant médecin, est elle aussi arrivée depuis peu à Amesport dans l’espoir de fuir un passé trop noir et de pouvoir se reconstruire, loin de Chicago. 

     

    Lui, loup solitaire, blessé physiquement et psychiquement, repousse tous ceux qui souhaitent l’aider. Elle, jeune femme réservée, rejette son corps et les cicatrices qui lui rappellent chaque jour l’enfer vécu. 

     

    Leur première rencontre est explosive. Tout les oppose et aucun n’est prêt à accepter l’aide de l’autre. Et pourtant de cette confrontation va naitre une passion dévorante, fusionnelle et intense qui pourrait bien panser les blessures de ces deux êtres aux histoires tumultueuses. 

     

    Mais c’est sans compter les fantômes du passé de Sarah qui ressurgissent pour la menacer de nouveau. Dante, à qui Sarah n’a rien voulu confier de ses démons, saura-t-il la protéger ? 

     

     

     

    Avis de Mélissa : Je remercie les Éditions Montlake Romance pour leur confiance et NetGalley pour la transmission. C’était la première fois que je lisais un roman de cette auteure et bien que le résumé me semblât intéressant, je n’ai pas réussi à accrocher à l’histoire. 

     

    C’est l’histoire de Dante, un policier qui rentre dans sa ville natale après avoir été grièvement blessé lors d’un combat et avoir assisté au meurtre de son partenaire et meilleur ami. Il est souffrant et s’en veut d’être vivant alors que son ami disparaît, laissant sa famille dans le deuil. S’il avait pu, il aurait pris la place de son ami sans aucune hésitation, mais malheureusement, cela ne fonctionne pas comme ça et ça le rend bougon. 

     

    L’héroïne, elle, c’est Sarah, une jolie médecin surdouée qui s’occupera de lui pendant sa guérison. Elle est hantée par son passé qui n’a pas été facile.

     

    Entre les deux, les étincelles apparaissent dès la première rencontre. Un peu trop vite à mon goût. C’est trop instantané. Du jour au lendemain, Dante devient accro à Sarah et ils deviennent inséparables, presque comme deux pots de colle.

     

    J’ai trouvé cela décevant et aussi le texte qui frôlait la guimauve et les dialogues dégoulinants de mièvreries. Je suis désolée de dire que cette lecture m’a ennuyée, et ça me déçoit quand cela arrive, mais il faut être honnête dans la vie. Puisque tous les goûts sont dans la nature, peut-être que vous apprécierez cette histoire. Je vous le souhaite !


    votre commentaire
  • Coalition, tome 2 : Christophe

    Auteur : Lora Ly

    Editeur : Men over the rainbow

    Format numérique

    308 pages

    Sortie : 19 octobre 2018

     

    Résumé :

    Les membres de l’équipe se retrouvent en Europe Centrale, la deuxième phase de la Coalition peut débuter. Ils peaufinent les derniers détails avant d’être lâchés pour des missions opérationnelles. Ils vont bientôt prouver aux sceptiques les bénéfices d’une telle collaboration.Le sergent Christophe Arrilo est heureux d’être enfin de retour chez lui. Son foyer et sa famille lui ont manqué, mais il est surtout content d’échapper au flirt de l’exécuteur de la meute d’Ambre. Durant ces deux mois, le regard du loup posé sur lui, son sourire charmeur, ses clins d’œil perturbateurs et son langage aguicheur ont chamboulé sa petite vie bien réglée. Mika lui fait éprouver des sentiments sur lesquels il préfère ne pas s’appesantir. Durant quelques semaines, les interactions entre Christophe et lui, leurs discussions teintées de séduction et d’humour, allègent le fardeau de Mika. Au contact de cet homme, l’exécuteur oublie momentanément les actions que son travail exige de lui. Mika ne comprend pas son attirance pour le jeune humain de la Coalition. Il n’est pas son destiné, sinon son loup ne l’aurait pas laissé échapper. Alors pourquoi a-t-il l’impression qu’on vient d’arracher une partie de son âme ?

     

    Avis de Nanou :

    J'avais beaucoup apprécié ma lecture du tome 1, c'est donc avec un grand plaisir que j'ai accepté le service presse que m'a proposé l'auteure, Lora Ly.

    Dans le premier opus, « les humains », ont dû s'immerger chez « les loups » pour la première phase de la Coalition, et Kyle et Vince étaient les personnages principaux.

    Pour la deuxième et dernière phase, ce sont « aux loups » de s'immerger dans le monde « humain » afin que l'équipe prouve que cette collaboration est bénéfique pour tous.

    L'histoire de base et l'intrigue vont donc se poursuivre : on retrouve Kyle, Vince et le reste de l'équipe, mais cette fois, ce seront Christophe et Mika les protagonistes.

    Ah, Christophe ! Le boute-en-train de l'équipe, toujours à raconter des bêtises pour faire rire son monde, à faire des blagues à ses coéquipier… il n'en loupe vraiment pas une. Mais lorsqu'il est en mode « boulot », le sérieux reprend sa place.

    Christophe est heureux de rentrer chez lui et de retrouver sa famille. Mais surtout, content de ne plus être en présence de Mika.

    Mika, qui lui fait éprouver des choses alors qu'il n'a jamais était attiré par les hommes.

    Mika, exécuteur de la meute depuis plusieurs années, est lassé. Plus rien ne l'intéresse, il fait les choses machinalement, il a perdu sa joie de vivre. Mais lorsqu'il rencontre Christophe, tout change. Ce jeune homme l'attire indéniablement et il compte bien tout faire pour que ce soit réciproque.

    Wahou, wahou, wahou !!!!

    Autant, j'avais adoré le tome 1, autant celui-ci est un véritable coup de cœur.

    On retrouve l'équipe au complet, toujours aussi soudées.

    La plume de l'auteure est fluide, ce qui nous permet une lecture légère et les épreuves que vont rencontrer nos amis ne nous laissent pas indifférent.

    Une fois commencé, on ne peut que se laissé happer par cette histoire et tourner les pages une à une jusqu'à la fin.

    L'intrigue qui débute dans le tome 1 est toujours présente, mais beaucoup plus développée dans celui-ci. Vengeance et complot sont les mots maîtres de cette histoire et la Coalition va devoir faire bien attention.

    Les rebondissements s'enchainent sans nous laisser un moment de répit. Mon petit cœur a eu plus d'une fois un raté. Mais j'ai également beaucoup ri, car l'humour est très présent et cela fait du bien.

    Les personnages sont toujours aussi attachants et bien décrits. Ils ont tous un petit quelque chose qui nous fait craquer. L'histoire de Christophe et Mika est très belle et se développe doucement au fur et à mesure.

    Ce livre est une petite merveille et je suis triste qu'il soit déjà fini. J’espère qu'une suite est prévue et qu'on pourra découvrir les histoires de chaque personnage de la Coaltion. (Oui, oui je veux sur TOUS les perso ! )

    En bref, une histoire captivante ou action, amour, humour sont au rendez-vous.

    Lora Ly est une auteure talentueuse que vous ne devez pas hésiter à découvrir !

     

    Note 5/5


    votre commentaire
  • Hollywood boy

    Éditions Sharon Kena

    Parution le 13 novembre 2018

    260 pages

     

     

     

    Résumé : Être soi-même quand on est issu d'une famille voulant vous faire entrer dans le moule, c'est compliqué. Sarah en sait quelque chose. 

     

    Parisienne active que son job fait tourner en bourrique, elle voulait juste rentrer chez elle, ce soir-là. Seulement voilà, la vie en décide autrement et met sur sa route le très célèbre et scandaleusement sexy Evan Stevens, un acteur américain à la carrière florissante. Tomber amoureuse et se lancer dans une idylle secrète avec un homme qui appartient au monde entier serait une très mauvaise idée, n'est-ce pas ? Aussi irrésistible et merveilleux soit-il... 

     

    Car dans l'ombre du star-system hollywoodien, quand les caméras et les spots sont éteints, les gens révèlent leur vrai visage, loin de la perfection de leurs sourires de façade. Et dans la ville des anges, les rêves sont à un pas de virer au cauchemar.

     

     

     

    Avis de Mélissa : Je remercie les Éditions Sharon Kena pour leur confiance, ainsi l’auteure pour avoir écrit cette histoire, ce qui m’a permis de passer un excellent moment de lecture.

     

    Qui n’a jamais rêvé de vivre une relation spéciale avec son idole, que ce soit une star de cinéma ou un chanteur populaire ? Qui n’a jamais fantasmé sur ce qui pourrait se produire si une telle situation nous arrivait ? Et que cerise sur le sundae (sur le gâteau pour vous), celui-ci tomberait amoureux de nous ? On l’a assurément tous fait encore et encore. Mais pour Sarah, ce rêve devient réalité lorsqu’elle fait la rencontre d’Evan Stevens, une star montante du cinéma, dans des circonstances, disons-le, plutôt particulières. Et le rêve se poursuit pour elle alors que les jeunes gens commencent à s’échanger des textos et se téléphoner pour mieux se connaître et simplement se donner des nouvelles.

     

    Sarah est une jeune femme qui se sent incomprise par sa famille et qui est déçue par son travail, n’étant pas reconnue à sa juste valeur. C’est une jeune femme émotive, mais avec de belles valeurs qui décide un jour de tout abandonner par amour pour sa star de cinéma.

     

    La star, elle, c’est Evan Stevens. Bel étalon super populaire, il est partout et c’est en voulant s’échapper d’une foule en délire qu’il tombe, ou devrais-je dire, se réfugie dans la voiture de Sarah. Ayant consacré toute sa vie à sa carrière, trouver l’âme sœur n’était pas dans ses priorités, mais ça c’était avant de rencontrer Sarah. Suite à cela, toute sa vie se voit transformée de la meilleure des façons. Bien sûr, il y aura quelques obstacles à leur bonheur, puisque la jungle d’Hollywood n’est facile pour personne. Sarah parviendra-t-elle à s’y habituer et surtout prendre sa place ?

     

    Ce genre d’histoire m’a toujours fait rêver et le résumé m’a carrément séduite. La plume de l’auteure est géniale, les mots choisis avec soin donnent un texte riche qui se lit comme un charme. C’est clairement le genre d’histoire écrite pour nous faire rêver, alors allez-vous succomber à la tentation de rêver et de soupirer en tournant les pages de ce roman ?


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires