•  

    Feet Five Appart de

     

    Feet Five Apart

    de Rachael Lippincott

    Albin Michel

    320 pages

     

    Résumé :

    Stella Grant a dix-sept ans, et elle a passé une bonne partie de sa vie à l'hôpital. Atteinte de mucoviscidose, elle maîtrise scrupuleusement sa situation, enchaînant les to-do list, suivant ses traitements et les recommandations des médecins à la lettre. Alors qu'elle attend une greffe de poumons, elle retourne à l'hôpital pour quelques semaines.
    Alors qu'elle suit sa routine quotidienne, elle rencontre un nouveau patient, Will, atteint par la même maladie qu'elle. Malheureusement, le jeune homme souffre également d'une bactérie fatale qui lui interdit toute chance d'obtenir une greffe de poumons. Si Stella l'attrape, elle peut dire adieu à la greffe.
    Les deux adolescents ont donc l'interdiction absolue de s'approcher à moins de deux mètres. Malgré cette obligation, Will et Stella se rapprochent peu à peu et tombent amoureux. Ils doivent alors user de stratagèmes pour semer les infirmières et passer du temps ensemble. Très vite, cette distance entre eux ne rime plus avec sécurité, mais avec punition.

     

    Avis de Nikki :

    Lecture personnelle.

     Feet Five Appart (ou à cinq pieds de toi) est le livre à l'origine du film.
    Cette histoire est celle de Stella, une adolescente atteinte de la mucoviscidose depuis son plus jeune âge. Elle enchaîne les séjours à l'hôpital et à l'habitude de tout contrôler et de suivre son traitement à la lettre avec l'espoir d'obtenir de nouveaux poumons.
    Will est atteint de la même maladie avec une grande différence nommée à B.cepacia. Cette bactérie lui enlève la possibilité d'avoir une greffe. Sa seule chance réside dans un traitement expérimental. Sauf que Will en a marre d'être considéré comme un rat de laboratoire. Il n'attend qu'une chose, avoir ses dix-huit ans et vivre enfin le reste de sa vie comme il le souhaite.
    Il y a aussi Poe, le meilleur ami de Stella qui a la même maladie. Il a une importance dans l'histoire, mais je ne dirai rien pour ne pas spoiler.
    C'est une histoire d'amour sur fond de maladie. Stella et Will ne peuvent pas se toucher, ils ne doivent pas se trouver à moins de cinq pieds l'un de l'autre (trois pas) et pourtant. Ensemble, ils vont enfin vivre. Durant un laps de temps, ils vont enfin se sentir libre.
    Comme le dit Stella, la maladie lui a pratiquement tout volé alors maintenant ce sera elle la voleuse. Elle va lui prendre un pas. Un tout petit pas. "Nous avons besoin de toucher ceux que nous aimons presque autant que de respirer. Je n'avais jamais mesuré l'importance de ce contact, de son contact, avant d'en être privée"

     

    Une belle histoire d'amour portée par une plume délicate et touchante.

    Cette histoire est un coup de cœur. J’ai hâte de me plonger dans le film.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Hello les Manias. Aujourd'hui, nous avons le plaisir de recevoir Alix, Arès et Axel sur notre plateau.

     

    Bonjour à tous et merci d’avoir acceptez de répondre à notre petite interview.

     

    Pour commencer, que diriez-vous de vous présenter à nos auditeurs ?

    Alix : Je m’appelle Alix, je suis une Sentinelle et suis épatée qu’il existe encore de genre de médias.

    Arès : On ne vient pas de la même époque, aussi.

    *Axel se remue sur son siège.*

    Présentatrice : Et vous, vous êtes ?

    Arès : Arès. Les macédoniens m’ont attribué le titre du dieu de la guerre mais ça ne me représente qu’à moitié.

    Alix : Aux ¾.

    Axel : J’acquiesce ! Et si je réussis à m’insérer entre ces deux-là -pas une mince affaire-, je pourrais enfin dire qui je suis ! Axel, jeune trentenaire torturé et condamné à mort.

    Alix : heureusement que tu ne l’es plus…

     

    Qu’aimez-vous faire quand votre créatrice ne tire pas les ficelles ?

    Alix : Garder la forme. C’est très important !

    Arès : Vérifier l’état de mon vaisseau ! C’est vrai qu’avec toutes les dernières péripéties j’ai loupé sa révision !

    Axel : J’aimerai rencontrer quelqu’un !

     

    Vous êtes nés grâce à l’imagination de Maritza. Dîtes nous en plus sur votre création ?

    Arès : J’étais là bien avant elle !

    Alix : Effectivement, Arès revient de loin. Pour ma part, je suis venue l’embêter très rapidement après l’écriture d’un autre ouvrage. J’avais besoin de venir, d’avoir ma place et mon histoire. Je l’ai hantée toutes les nuits -aujourd’hui encore- pour que ça reste fidèle à la réalité ^^

    Axel : Pour moi c’est autre chose ! je n’étais pas là au départ mais un ami trouvait qu’il manquait d’humour…

    Arès : On a déjà Jampa pour ça !

    Axel : J’apporte un côté amical et humoristique à Alix ! Pendant que tu …

    *La divinité l’empêche de parler.*

     

    Quelle chose aimeriez-vous changer dans votre physique et/ou votre mentalité ?

     

    Alix : J’aurai aimé ne pas être atteinte d’une maladie chronique.

    Arès : Il faut bien que tu ne sois pas invincible. Pour ma part, je me sens bien.

    Axel : Pour le moment ! N’oublie pas ce qui t’attend !

     

    Si vous aviez l’occasion d’être une autre personnalité célèbre, qui souhaiteriez-vous être ?

    Alix : En personne élevée, j’aurai adoré être une divinité Hindoue.

    Arès : Jampa sort de ce corps !

    Alix : Non mais vraiment, ça me fascine !

    Axel : Thor avec un marteau ! La classe !

     

    Si vous pouviez réécrire l’histoire sans l’intervention de l’auteur, que changeriez-vous ?

    Arès : J’aurai supprimé Athéna.

    Alix : C’est quand même grâce à elle qu’on… ah oui il ne faut pas spoiler. Nan je ne changerai rien à l’exception peut-être de mon background. Je m’en veux encore.

    Axel : Sans cet événement, aurais-tu changé ?

    Alix : Je ne sais pas.

    Arès : Je dirais non. Tu avais trop la tête dans le guidon !

     

    Plat favori ?

    Axel : Il n’y a plus grand-chose à Novland…  les fruits ?

    Alix : Oui, une poire bien succulente !

    Arès : Comme celle que je t’ai piquée ?

    *Sourires.*

     

    Boisson préféré ?

    Alix : Quelque chose de fort !

    Arès : Je n’ai pas besoin de boire !

    Axel : de l’alcool ! Genre beaucoup d’alcools !

     

    Acteur ou actrice préféré ?

    Alix : On peut lui dire qu’il n’y a plus vraiment de divertissement ?

    Axel : Je pense oui.

     

    Musique favorite ?

    Alix : Les chansons d’un certain mousquetaire dans la salle de bain !

    Arès : Ah nan, Andro me casse les oreilles !

    Axel : C’est toujours mieux qu’autre chose… me regardez pas comme ça ! On vit dans le même appart je vous rappelle !

     

    Film/série /Emission préférée ?

    Alix : Les vieux films des années 30. 2030 j’entends !

    Arès : Peu importe tant qu’Axel est loin.

    Axel : J’ai d’autres occupations !

     

    Mot le plus utilisé ?

    Alix : Sentinelle.

    Arès : Alix, évidemment.

    Axel : Oh ils sont mignons ! je dirais : merde !

     

    Quelque chose à ajouter ?

    Alix : Préparez-vous à l’arrivée de la Sentinelle 004…

    Arès : Et de son mentor ! Qui ça ? ME ! ME !

    Axel : Et de son ami ayant échappé à la mort !

     

    Et voilà, c'est fini pour aujourd'hui. Rendez-vous la semaine prochaine pour une autre interview de personnage.

    Tchao Tchao

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Kings of Hell MC, Tome 1 : Laurent et la Bête

    Kings of Hell MC

    Tome 1 : Laurent et la Bête

    De K.A. Merikan

    Auto-édition

    452 pages

    Sortie le 05/06/2016

     

    Résumé :

    Rien ne peut arrêter un véritable amour. Ni le temps. Ni même le diable en personne...

     

    1805. Laurent : Serviteur sous contrat. Désespéré d’échapper à une vie sur le point de s’effondrer.

    2017. Beast : Vice-Président des Kings of Hell MC. Ses poings parlent pour lui.

     

    Beast a été défiguré lors d’un incendie. Depuis, il a recouvert sa peau de tatouages afin de s’assurer que personne ne prenne ses cicatrices pour une faiblesse. L’accident a non seulement blessé son corps, mais également son âme et son estime de soi. Il s’est donc replié dans un cocon de violence et de chaos où personne ne peut l’atteindre.

    Jusqu’à ce qu’une nuit, il trouve un jeune homme couvert de sang dans leur club-house.

    Doux, innocent et aussi beau qu’un ange tombé du ciel, Laurent touche toutes les cordes sensibles du cœur de Beast. Il est tellement perdu dans le monde qui l’entoure, représentant un mystère tellement enchevêtré que Beast ne peut s’empêcher de laisser le jeune homme se frayer un chemin dans la pierre qui constitue son cœur.

    En 1805, Laurent n’a ni famille, ni moyens et sa vue est défaillante. Afin d’échapper à une vie de pauvreté, il utilise sa beauté, cependant cela se retourne contre lui et le mène vers une catastrophe qui change sa vie pour toujours. Il fait un pas vers l’abîme et se retrouve transporté dans le futur, prêt à se battre pour une vie digne d’être vécue.

    Ce à quoi il ne s’attend pas en chemin, c’est au mur brutal et bourru de muscles tatoués avec un côté tendre que seul Laurent est autorisé à toucher. Et pourtant, s’il veut gagner sa liberté, il pourrait avoir à déchirer le cœur de l’homme qui prend soin de lui quand il en a le plus besoin.

     

    L'avis de Ivy Noah : 

     

    Quand Outlander rencontre Sons of Anarchy, vous obtenez Laurent et la Bête par K.A Merikan.

     

    Beast est un membre des Kings of Hell MC, et le fils du président, King. Il est aussi un homme torturé par un incendie qui a brûlé et défiguré son corps et par extension son esprit le poussant à la solitude.

    Laurent est un jeune homme de 19 ans vivant en 1805. Il est un serviteur sous contrat lorsque son maître lui demande de remettre des livres à un riche client… M. Fane. Laurent voit l'occasion de réaliser son désir de devenir un homme en succombant ses désirs charnels.

    Mais lorsque Laurent et M. Fane se retrouvent seuls, tout tourne mal et Laurent conclut un pacte avec un être (démon, diable, personne ne le sait). Sa vie et sa liberté en échange de s'assurer que Beast sera chez King à l'âge de 33 ans. Laurent est donc envoyé en 2018.

     

    Ce livre était génial. C'était une belle histoire d'amour entre deux beaux personnages qui veulent la même chose, être libre de leur peur.

     

    Laurent veut être indépendant, il veut être libre, pouvoir vivre sa vie comme il veut et aimer qui il veut, sans crainte d'être rejeté par la société. Beast veut la même chose, il veut être libéré de son apparence, veut être aimé et aimer sans crainte d’être rejeté par les autres. Ils doivent se battre pour être ensemble. Ils doivent combattre leur propre insécurité, apprendre à se faire confiance et à s'accepter.

    Si les 2 personnages viennent de deux époques différentes, 1805 pour Laurent et 2018 pour Beast, ils partagent plus qu’ils ne pensent. Même si Laurent ne parle pas comme Beast (il me faisait trop rire à chaque fois) ou que la société et les codes étaient différents d’une époque à l’autre, Laurent et Beast sont les mêmes.

    Quand Laurent veut sa liberté de son maître, Beast veut la même chose de son père. Quand Laurent veut pouvoir aimer et être aimé d'un autre homme, Beast veut la même chose. Laurent était un serviteur sous contrat pour son maître. Beast était la même chose avec son corps endommagé et son club.

    Ce que j'ai trouvé beau, c'est que plus ils étaient ensemble, plus ils guérissaient ensemble. Laurent a sauvé et libéré Beast. Juste comme, Beast l'a sauvé et l'a libéré.

    L'intrigue autour du voyage dans le temps, le pacte avec l'être démoniaque et ce que cela impliquait, m'a accrochée du début à la fin du livre. J’étais prise dans l’histoire, entre la relation Laurent / Beast et toute la partie mystérieuse et occulte de l’histoire, je ne pouvais pas arrêter ma lecture.

    K.A Merikan ont été brillantes, elles ont créé une histoire incroyable, entre 2 personnages de deux époques différentes, qui sont finalement identiques, avec les mêmes peurs, les mêmes espoirs et les mêmes rêves.

    Vous devez lire ce livre, vous devez rencontrer Beast et Laurent, vous vous rongerez les ongles pendant votre lecture tellement immergé dans l’histoire, vous rirez avec Laurent et sa passion pour le plastique, vous sourirez avec Beast devant la candeur et douceur de Laurent. Vous pleurerez avec eux, vous vous battrez avec eux, vous aimerez avec eux.

     

    Vous devez lire ce livre, croyez-moi sur ce point, vous ne le regretterez pas du tout…. PAS DU TOUT


     

    Pin It

    votre commentaire
  • The Wicked Depp, la malédiction des Swan Sisters.

    The Wicked Depp, la malédiction des Swan Sisters.

    De Shea Ernshaw

    Editions Rageot

    Format broché : 384 pages

    Sortie le 24 avril 2019

     

    Résumé :

    C’est une histoire de vengeance... Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

     

     

    L'avis de Nikki :

     

    The Wicked Deep est un roman dans mon genre de prédilection. Avant de le voir en rayon, je n'en avais jamais entendu parlé et même si ce n'est pas un coup de cœur, je l'ai lu d'une traite sans pouvoir décroché.
     
    The Wicked Deep est l'histoire d'une malédiction et de vengeance. Il y a deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel ont été accusées d'être des sorcières par les habitants de Sparrow. Sans avoir la possibilité de se défendre, elles furent condamnées à mort et furent noyées.
     
    Depuis ce jour, tous les ans, les Swan Sisters reviennent et prennent possession de trois jeunes filles pour entraîner des hommes dans les eaux. Pour qu'ils leur appartiennent pour l'éternité. Une vengeance pour le mal que les habitants leur ont fait.
     
    Tous les ans, les touristes affluent à Sparrow pour la Swan Sisters. Un événement qui dure plusieurs semaines et prend fin au solstice d'été quand les Swan Sisters rejoignent à nouveau leur tombe.
     
    Cette année encore, Penny le sait. On retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage. Mais, les choses ne se passent pas comme d'habitude. Notamment à cause de la présence de Bo, un étranger, qui semble avoir débarquer à Sparrow par hasard et qu'elle invite à s'installer sur l'île Lumière.
     
    Un parfait mélange entre fantastique, romance, suspense. Même si j'ai découvert rapidement une des révélations finales, j'ai tout de même était surprise de la fin.
    J'ai beaucoup aimé les chapitres disséminés par-ci par-là qui raconte l'histoire des Swan Sisters, leur vie, la raison pour laquelle elles ont été tuées. On découvre aussi le caractère de chacune et, pour ma part, je me suis attachée à Hazel, malgré le mal qu'elle a pu faire durant des années.
     
    Un bon moment de lecture.
     
    Je suis fan de la couverture qui me rappelle un peu celle d'Iliot réalisé par Thibault Beneytou.

    Pin It

    votre commentaire
  •  Juno Publishing 

    Sortie le 19 septembre 2019

     

    221 pages

     

     

    Résumé : Il est l’homme de sa vie.

    L’homme de ses rêves et fantasmes.

    L’homme qui a fait de son cœur un champ de bataille.

    Alexandre n’a qu’un rêve, un but à atteindre. Rejoindre l’escadron le plus prestigieux de l’armée de l’air. Après des années à s’entraîner pour y arriver, il rallie le CPA 10. La veille de son départ, il vit une nuit de passion dans les bras d’Emma.

    Emma, la petite sœur de son meilleur ami. Emma, la fille d’en face. Emma, celle qui lui est interdite. Et pour une nuit, elle sera sienne.

    Lorsque son meilleur ami se blesse lors d’une mission en Afghanistan, ils sont tous rapatriés. Alexandre devra alors faire face à un combat auquel il ne s’attendait pas. 

     

     

    Avis de Mélissa : Je remercie Juno Publishing de m’avoir donné l’opportunité de lire ce petit chef-d’œuvre écrit par Lily Hana, une auteure que je ne connaissais pas, mais qu’il me fera plaisir de découvrir davantage prochainement. Moi qui adore les romances du monde de l’armée, j’ai été plus que ravie par cette magnifique histoire. Bien qu’il y ait une vraie fin, je dois avouer que je suis plus qu’impatiente de lire la suite qui, je l’espère fortement (message subliminal), ne mettra pas trop de temps à arriver !

     

    Alors les héros de ce roman sont Alexandre et Emma, deux jeunes personnes qui ont grandi ensemble, avec Matt, le frère d’Emma. Le rêve des garçons était de devenir soldat et ils se sont entraînés rudement pour atteindre leur objectif. Quant à Emma, qui a toujours aimé Alexandre en secret, elle les a regardés évoluer un peu en retrait, tout en espérant qu’un jour, ce dernier va se réveiller et la voir vraiment. En attendant, les années passent, les jeunes deviennent des adultes qui vivent leur lot de souffrances et d’épreuves. C’est ainsi, la veille d’un autre départ d’Alexandre pour la guerre, que celui-ci se décide de consacrer sa dernière nuit à Emma. Enfin, dira-t-on ! Même si la suite leur réservera un petit imprévu...

     

    Emma est une jeune femme traumatisée par la perte cruelle de son père. Sa mère ne pouvant plus tenir son rôle puisqu’elle a trop de chagrin et disparaît, Emma se doit d’avancer seule et se débrouiller par tous les moyens pour avancer dans la vie. Rien n’est facile pour elle qui demeure très forte malgré tout. Comme il ne lui reste plus que son frère, on comprendra qu’il devient la pierre angulaire de son existence… Très patiente, elle espère qu’Alexandre la verra enfin, ne perdant jamais espoir que son bien-aimé se réveille une fois pour toutes.

     

    Quant à Alexandre, celui-ci est un gars vaillant qui a bûché fort pour réaliser son rêve. Mais son côté lâche m’est souvent tombé sur les nerfs ! Je me suis souvent dit : Non, mais, il fait exprès ou quoi ?! J’ai souvent eu envie de lui emprunter ses longues vues et de les lui river sur le bout du nez et lui hurler à l’oreille : REGARDE ! Mais bon, il finira par se réveiller et faire un homme de lui-même, affrontant du coup les répercussions de ses décisions boiteuses, ce qui est tout à son honneur. Je lui lève donc mon chapeau pour la suite qu’il a si bien réussi à remettre sur les rails.

     

    Cette romance est magnifique. Chaque petit sentiment est décrit joliment. Le lecteur ne peut qu’être ému par la persévérance d’Emma et agacé par l’aveuglement d’Alexandre. Et par sa lâcheté, il faut bien le souligner ! Pris dans une situation dont il ne sait pas comment s’en sortir (c’est pourtant si simple), celui-ci fera vivre toute une gamme d’émotions à Emma qui ne s’en laissera pas imposer. Mais difficile de résister à un homme qu’on attend depuis toujours et de devoir vivre avec le désir de celui-ci de poursuivre son rêve dans l’armée. De gros chamboulements attendent notre héroïne au détour de nombreux obstacles de la vie militaire.

     

    Avant de terminer, petite mention à tous les personnages secondaires qui ont su pimenter, à leur façon, cette belle histoire. La plume de l’auteure est parfaite, les émotions sont présentes, le réalisme aussi. Si vous aimez les histoires du monde militaires, ce petit bijou est pour vous, je vous recommande chaudement de plonger dans cet univers.

     

    Et au risque de me répéter encore une fois… Vivement la suite !!! Avec un V majuscule et en gras !!!

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires