• Something Else Editions

     Sortie le 11 novembre 2017

    464 pages

    Kindle Edition

     

    Résumé : Grace et Lilian, deux êtres profondément écorchés par la vie, ne croyaient plus en rien et surtout pas en l’amour.

    Mais quand le destin s’en mêle, peuvent-ils réellement lutter contre cette attraction ?

    Entre rancœur, peur et désir, Grace et Lilian vont devoir faire un choix : Tenter le tout pour le tout ou se protéger coûte que coûte...

    La raison fera-t-elle le poids face au plus pur des sentiments ?

    Pour le savoir, écoutez l’appel de l’amour et suivez le rythme de sa mélodie...

     

    L’avis de Mélissa : Je désire remercier Something Else Editions pour leur confiance avec ce service presse.

    On ne peut pas dire que l’auteure n’y est pas allée de main morte avec ses personnages, qui sont tous deux des écorchés de la vie et pas qu’un peu !

    D’un côté, nous avons Grace, une femme de 35 ans et maman d’une petite fille. En couple avec un homme que je qualifierais, pour être polie, de méchant, Grace est victime de harcèlement, tant moralement que psychologiquement. Sa vie est triste, compliquée, bref, elle n’est vraiment pas heureuse. Rendu à son âge, on peut comprendre qu’elle en a marre et qu’elle n’aspire qu’à un peu de bonheur. Mais comment faire ? Ça lui prendra une bonne dose de courage pour tout quitter…

    De l’autre côté, nous avons Lillian, un militaire de 25 ans. En permission pour quelques heures, sa vie bascule complètement en faisant une découverte qui ne laisserait personne indifférent. Il se sent trahi, autant par la femme de sa vie que par son meilleur ami. Il ne verra plus jamais la vie de la même façon. Dès lors, il se construira des murs de plusieurs mètres d’épaisseur autour de lui en devenant une brute et noiera sa peine dans tout ce qu’il peut.

    J’ai apprécié l’alternance des points de vue entre Grace et Lillian. Cela nous permet de bien saisir leurs états d’âme et leurs coeurs brisés. La description des personnages et de leur passé est très complète, ce que j’ai apprécié. C’est parfois difficile à lire puisqu’ils ne l’ont pas eu facile avec toutes les épreuves et le chagrin subis. J’avoue avoir fait quelques petites pauses…

    J’avais hâte à leur rencontre et je n’ai pas été déçue. Tout sera compliqué entre eux. Est-ce que c’est possible de refaire confiance et de croire en quelqu’un d’autre après avoir été trompé et blessé ? La persévérance de Grace sera-t-elle suffisante pour faire tomber les murs que s’est bâtis Lillian pour se protéger ? Aurez-vous, tout comme moi, envie de frapper Lillian pour ses réactions ? Ou serez-vous porté à le comprendre ?

    C’est un roman bourré d’émotions et de sentiments qui ne laissera personne indifférent. J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure et je lirai certainement son prochain roman. 


    votre commentaire
  • Pleine lune

    Pleine lune

    De Vanessa Giffaut

    Editions L'ivre-book

    Collection Dreamwave

    Format numérique

    267 pages

    Sortie le 21 octobre 2017

     

    Résumé :

     

    Louise, comme toutes les jeunes filles de son âge, pensait passer un été tranquille : se faire un peu d’argent de poche et renouer avec ses grands-parents maternels. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’était de faire une rencontre surprenante et comprendre que la petite commune de Champ-du-Boult cachait d’improbables secrets.

     

     

    L'avis de Fred :

    Je remercie les éditions L’ivre-Book pour ce service presse.

    Si j’ai choisi ce roman en sp, c’est que la couverture et le titre me plaisait bien à la base. Puis quand j’ai lu le sujet, cela restait tellement vague, cela semblait tellement mystérieux, que je me suis laissé convaincre par cette lecture qui pour moi tournerai, au vu du mot lune dans le titre, autour des loups garous (sujet que j’apprécie beaucoup en passant).

    Nous suivons donc les aventures de Louise. Cette jeune femme courageuse et têtue va passer les vacances d’été chez ses grands-parents dans la petite commune de Champ-du-Boult. Si ce petit village paraît innocent en apparence, il n’en est rien en réalité, car un danger rode dans l’ombre, un danger qui peut s’avérer mortel.

    Louise va très vite faire la connaissance de Lucas. Ce personnage masculin va souffler le chaud et le froid sans arrêt envers notre héroïne, il sera très lunatique. Vous l’aurez donc compris, tout comme moi pendant ma lecture, il n’est pas un gentil humain lambda qui passe son chemin. Je trouve dommage qu’on découvre sa vraie nature aussi vite dans cette histoire (je l’ai deviné dès le début). C’est d’ailleurs l’un des points négatifs de ce roman, nous devinons tout très vite et de ce fait il n’y a pas de réel rebondissement.

    Nos protagonistes vont s’unir et faire front pour éradiquer une bonne fois pour toute la menace qui plane au-dessus de la tête de Louise. Car en effet, même si notre héroïne est d’une nature spéciale, la menace à portée son choix sur elle et à bien décidée d’en faire sa proie. La chasse est donc ouverte !!!!

    J’ai beaucoup aimé l’histoire de ce roman. L’univers qu’à crée l’auteur et très appréciable, cependant, je reste sur ma faim sur l’aspect mystérieux qu’il y aurait pu avoir dans un tel roman, car autant le synopsis l’était énormément, autant il n’y en a aucun à la lecture de ce tome.

     

    Je finis donc avec un ressenti mitigé, j’ai aimé d’un certain côté mais moins d’un autre. C’est le genre de roman où l’où doit se faire seul sa propre opinion, donc à vos lectures, j’ai hâte de savoir ce que vous, vous en avez pensez.

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Hashtag, Tome 1 : #Nerd


    votre commentaire
  • A Girl utopia

    Auteur : Oderu Chan

    Editeur : Editions Librinova

    Format numérique

    340 pages

    Sortie : 5 octobre 2017

     

    Résumé :

    Ère du Renouveau. Un monde où les femmes gouvernent en toute liberté. Un monde où les hommes ont perdu leur statut et n'ont plus aucun droit. Devenus des "Masculins", on leur implante, dès leur naissance, des "dominationems" qui contrôlent leurs faits et gestes... Privés de liberté, ils n'ont qu'un rôle : servir leur Maîtresse. La "Cueillette" Je dois choisir mon Masculin et lui attribuer un "mode". Numéro 400 Enfermé dans une cellule à part, il est différent des autres. Il a vécu hors du Centre. Il a connu le monde de Jadis. Son dominationem a été modifié. Par qui ? Pourquoi ? Ma rencontre avec lui fera tout basculer. Je croyais vivre dans un monde "parfait" et pourtant, la vérité m'a été cachée. A présent, je vais devoir transgresser les règles pour sauver ma peau et celle de mon Masculin.

     

    Avis de Mely :

    Un grand merci à NetGalley pour ce service-presse.

    J’ai été intriguée par le résumé et ce que le contenu pouvait me réserver. Personnellement, je n’ai jamais lu de livres sur les femmes au pouvoir dans une dystopie, donc je voulais voir ce que ça donnait.

    J’ai apprécié le premier chapitre qui explique par quelques flashs comment tout s’est installé. Nous n’avons pas de gros blocs pour la leçon d’histoire, mais quelques fragments importants d’Anne Syénite qui nous montrent comment cela s’est développé pour devenir la société dans laquelle vit Erine et les femmes.

    J’ai trouvé le début un peu long, mais après quelques chapitres, le monde de l’auteur se met en place et j’ai été fascinée par ce qui s’en dégageait. Ce monde futuriste où les femmes gouvernent les hommes et les contrôlent par le biais de puces est vraiment très intéressant. Ils sont devenus des esclaves, des pantins entre les mains de la gent féminine. Cela est normal pour cette société, mais l’est-ce vraiment ?

    J’ai trouvé les personnages cohérents à ce monde dystopique, surtout les adolescentes qui sont pour la plupart capricieuses, vaniteuses, mais l’héroïne a su se démarquer facilement de ses compagnes de la « Cueillette. » Elle est le côté face de ces personnages représentatifs de cette communauté. Son éducation la diffère des autres et l’amène à avoir une façon de penser bien différente. Elle ne se laisse pas berner aussi facilement et va se poser des questions sur plein de choses et réagir à certains événements, quitte à attirer l’attention de certaines personnes.

    Tout n’est pas rose dans ce monde destiné aux femmes et les événements et les surprises qui attendent nos personnages sont bien au rendez-vous malgré quelques faiblesses au niveau de la plume (c’est ce que j’ai ressenti en tout cas), mais je pense que cela sera corrigé pour le deuxième tome.

    A girl utopia est vraiment une surprise et un bon premier tome dystopique. Je lirai la suite avec grand plaisir.


    votre commentaire
  • Let me die

    Auteur : Pierrette Lavallée

    Éditions Sharon Kena

    Format Kindle

    178 pages

    Sortie le 14 novembre 2017

     

    Merci aux éditions Sharon Kena pour ce SP.

     

    Résumé :

    Son prénom : Liam

    Son job : Exécuteur

    Son rôle : Remplir les contrats proposés par des commanditaires en échange d’un paquet de fric.

    Le dernier en date : Faire souffrir à la fois dans son cœur, dans son âme mais surtout dans sa chair la douce et jolie Tasha. La détruire, non pas pour qu’elle se reconstruise, mais pour la mener à sa perte....

     

    Avis d'Angie :

    Je sors à peine de ma lecture et je dois dire que je suis toute retournée pour ce rebondissement à la fin du livre.

    Pierrette Lavallée nous emmène dans une sombre romance avec Tasha et Liam, son exécuteur. Il semble dépourvu d’émotions, quant à elle, n’est pas en reste non plus.

    Un événement du passé la ronge et on a l’impression à chaque minutes que l’héroïne n’attend qu’une chose : mourir.

    Alors, quand Liam l’a kidnappe pour en faire son objet sexuel, on sent la souffrance la cueillir peu à peu, mais elle résiste encore. Puis, remarquant que son comportement est étrange pour quelqu’un qui est censé avoir peur, souffrir le martyr jusqu’à demander grace, Liam va s’attacher à elle.

    Il va finir par briser ses propres règles, mettant évidemment les soupçons de sa bonne maitrise pour mener le contrat à bien.

    Cependant, un autre homme va intervenir : Léo.

    L’ex-petit ami de Tasha qui se montre sous son vrai visage : il veut être de la partie.

    J’ai été scotchée par tous les rebondissements inattendus de cette histoire. Je ne peux vous les dévoiler malheureusement, mais il faut lire cette dark romance pour comprendre comment la situation va très vite évoluée entre les protagonistes.

    D’ailleurs, si je dois citer le petit bémol de cette histoire, c’est bien celui-ci : ça va trop vite !!!!

    On en veut plus, on veut comprendre par nous-même, mais tout nous ait dévoilé de but en blanc si rapidement qu’on en a le souffle coupé.

    Certes, on ne s’attend pas à ce dénouement et je reste stupéfaite de voir comment tout a été bouleversé au niveau des sentiments de Tasha surtout.

    Pour résumé, une belle dark romance avec assez de noirceur pour aiguiller l’histoire, qui se déroule un peu trop rapidement, mais vraiment rebondissante dans tous les sens du terme.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires