• Lucie & Cie, Tome 1 : Moi, Lucie, Célibataire et vie de merde

    Lucie & Cie

    Tome 1 : Moi, Lucile, célibataire et vie de merde

    De Lola Berelle

    Auto-édition

    Format numérique

    399 pages

    Sortie le 28/11/2016

     

    Résumé :

     

    Et si Lucie c'était moi? Si c'était vous ?

    Chacune d'entre nous peut se retrouver dans cette histoire.

    Tout n'est pas rose dans la vie de Lucie. Elle a malgré tout la chance d'être entourée d'amies plus folles les unes que les autres. Mais un beau matin une rencontre, un regard vont tout changer. Plus rien ne sera comme avant.

     

     


    L'avis de Nanou :

     

    Tout d'abord, je remercie l'auteure, Lola Berelle, pour ce service presse.

    En ce qui concerne l'histoire, j'ai passé un super moment. C'est une lecture divertissante, pleine d'humour, d'amour et d'amitié.

    On y découvre Lucie, une jeune femme à laquelle on pourrait parfaitement s'identifier. Timide, un peu naïve, elle a perdu toute confiance en elle lorsque son petit ami l'a trahie. Elle se réfugie dans l'écriture de son manuscrit et grâce à sa bande de copines complètement déjantées et à la langue bien pendue, elle essaye de refaire surface et d'avancer dans la vie. Lucie est donc une femme blessée. Toutefois quand son regard va croiser celui du bel Alex, sa vie risque de prendre un tournant inattendu.

    Alex, quant à lui, est l'homme parfait. Beau, intelligent, il a tout pour plaire, mais manque cruellement d'assurance. Il a une relation compliquée avec ses parents qui ne comprennent pas ses choix, mais il peut compter à 100% sur sa sœur Samantha, une jeune femme toujours présente pour lui et prête à le soutenir coûte que coûte.

    Sa rencontre avec Lucie va lui redonner goût à la vie. Et si cette jeune femme était celle qui lui fallait ? Je n'en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler l'histoire et je vous laisse découvrir tout ça par vous-même.

    L'auteur nous entraîne dans la vie de Lucie dès les premières pages. On tourne les pages une à une avec facilité tellement l’écriture est fluide et plaisante. Les personnages principaux ainsi que secondaires sont très bien décrit. Les émotions sont bien présentes : entre le rire, la peur, la honte et l’amour, on ne peut que subir avec eux.

    On se prend facilement d'affection pour eux et on aimerait tous avoir une bande d'amis aussi déjantés et soudés. Les échanges de texto entre copines sont plus vrais que nature et m'ont bien fait rire.

    Alors oui, peut-être que pour certains, ça peut paraître une lecture simple avec une histoire que l’on a déjà vue, mais c'est tellement frais et divertissant qu'on ne peut pas passer à côté.

    J'ai passé un super moment et je ne peux que conseiller cette romance feel-good fraîche et pleine d'humour.

     

    Note 4.5/5

     



     


    votre commentaire
  •   Conduite inconvenante, tome 1 : Conduite inconvenante

     

    Juno Publishing

    Parution le 20 septembre 2018

    270 pages

      

     

    Résumé : L’officier Première Classe Eric Randall est moins que ravi de prendre ses quartiers à Okinawa. Trois longues années de solitude sur une île merdique à des milliers de kilomètres de sa fille ? Oh. Oui, bien sûr, inscrivez-le. Mais tant qu’il est coincé ici, il pourrait aussi bien en tirer le meilleur parti, donc il va discrètement voir la scène gay locale, où il rencontre Shane Connelly. 

    Ce qui commence comme une rencontre d’une nuit les laisse tous les deux désireux d’en vouloir plus, mais alors Eric découvre que Shane n’a pas seulement un grade supérieur au sien, c’est un officier. DADT est peut-être abrogé, mais un homme enrôlé s’engageant avec un officier tombe sous le coup d’une conduite inconvenante et pourrait coûter aux deux hommes leur carrière. Ils ont tous les deux des enfants à s’occuper, une future carrière civile à prendre en considération et un départ à la retraite en jeu. 

    Pourtant, ils ne peuvent pas résister l’un à l’autre. Ils passent discrètement des nuits ensemble, et leur désir mutuel d’explorer la belle île d’Okinawa est l’excuse parfaite pour passer des jours ensemble. Tant que personne ne demande et ne le dit, il n’y a pas de raison que quelqu’un le sache. 

    Mais des secrets comme celui-ci ont tendance à se faire connaître…

     

      

     

    Avis de Mélissa : Je tiens à remercier Juno Publishing pour m’avoir donné la possibilité de lire, pour la première fois, un roman de l’auteure L. A. Witt. Je peux dire que j’ai passé un bon moment.

     

    Écrit en alternance, nous faisons connaissance d’Éric, un militaire en mission pour trois longues années sur une île japonaise. Contrarié d’avoir laissé derrière lui sa fille, un soir, il ressent le besoin d’une compagnie masculine et pas seulement pour boire quelques bières et bavarder. C’est là qu’il fait la rencontre de Shane, également militaire dont la mission sur cette île a commencée depuis un bon moment.

     

    Les étincelles entre eux sont explosives. Cette nuit de passion n’est que le début d’une longue série de rencontres tout aussi intenses que passionnées. Même s’ils sont incapables de résister à l’attraction de l’autre, ils doivent être très prudents, car les conséquences pourraient être dramatiques, surtout dans l’armée.

     

    J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure, le texte était clair et concis. Les scènes hot l’étaient vraiment beaucoup. Au final, c’est une très belle histoire militaire et j’ai beaucoup apprécié la façon qu’a eue l’auteure d’expliquer les difficultés et la douleur ressenties par les militaires lorsqu’ils doivent partir en mission. C’est une très belle découverte.

     


    votre commentaire
  • The Sound of Silence

    Auteur : Amheliie

    Auto-édition

    Format numérique

    343 pages

    Sortie : 11 septembre 2018

     

    Résumé : 

    Londres, 2017.

    Aujourd’hui est un jour comme les autres, pourtant, l’horreur va frapper.

    Il suffit d’un instant, d’un choix ou d’une personne pour que tout bascule.

    Ella et Sloane ne se connaissent pas encore, ils n’ont rien en commun, sauf un avenir tracé chacun de leur côté. Leurs chemins se croisent, mais ils ne se rejoignent jamais.

    Elle rêve de composer les plus belles mélodies, lui dessine le monde en espérant se sortir de l’obscurité.

    Chacun est rempli d’espoir, mais le destin va leur dérober.

    Ils pensaient que ça n’arrivait qu’aux autres, pourtant, ça va leur arriver, la mort va les lier.

     

    Avis de Lili :

    En voyant le titre de ce livre, je me suis dit que je ne ressortirais pas indemne de cette lecture, et une fois achevé j’étais bien loin du compte....

    Ella, jeune violoniste de 21 ans, ne vit qu’au travers de sa musique et de son instrument. Seule petite fantaisie qu’elle s’octroie, c’est son « dimanche cinéma » ou au fil du temps elle y aperçoit son voisin de siège Sloane. Mais son caractère un tantinet timide et renfermé l’empêche de l’aborder. Mais un événement va les rapprocher et les lier à jamais...

    Sloane Storyboarder, passionné de cinéma de 25 ans, a connu son lot de malheurs dans la vie. Sa passion lui fait rencontrer la jeune Ella qui occupe le siège à côté du sien depuis bientôt un an. Alors que leur passion commune devait les réunir, c’est un tout autre événement qui va les rapprocher.

    On rentre vite dans le vif du sujet et la plume de l’auteure nous fait tenir en haleine dans les moments les plus trépidants. Puis le reste de l’histoire se base sur leur reconstruction, ce qui rend la lecture plus calme, mais tout aussi passionnante. Alors je pourrais vous faire une chronique avec ma vision et mon ressenti sur cette histoire, mais je pense que ça serait dénaturer ce livre et ce qu’il y renferme.

    Le sujet traité et d’une actualité criante de vérité et Amélie a su trouver les mots justes pour l’aborder. Le résumé laisse déjà présager une histoire bouleversante, mais en même temps un peu floue et c’est ce qui donne tout l’intérêt de vouloir de plonger dedans et de plus pouvoir en sortir avant les derniers mots.

    Un tout grand bravo à Amélie pour avoir osé et c’est pour moi un sans-faute.


    votre commentaire
  • Interview de Josette Brondeau

     

     

     

    Bonjour Josette et sois la bienvenue sur Lecture-Mania !

     

     

     

     1 - Commençons par la petite question traditionnelle : peux-tu te présenter en quelques mots ? 

    Je suis retraitée, j’ai 69 ans et je suis mariée depuis 46 ans. J’habite depuis un joli village d’à peine une centaine d’âmes situé à quelques kilomètres de la préfecture des Ardennes. J’ai partagé l’intendance du foyer, mes enfants et des petits boulots avec d’autres passions. L’amour, les amis, les années m’ont appris à positiver, quoiqu’il arrive !

     

    2 - Quelles sont tes passions ?

    Naturellement, la lecture laissée sur le côté et que j’ai repris avec bonheur depuis que le temps ne m’est plus compté, ensuite le théâtre et le chant sont entrés dans ma vie comme une évidence ( mon mari joue admirablement bien de la guitare ) et nous avons animés pendant quelques années des soirées cabaret.

     

    3 - Depuis quand écris-tu ?

    Depuis 9 ans.

     

    4 - En moyenne, combien de temps consacres-tu à l’écriture ?

    Bonne question ! Cela dépend de mon humeur, de la saison et pour moi l’hiver est source d’inspiration lorsque je me trouve près d’un bon feu de cheminée, et que le vent souffle à l’extérieur ! Je peux y passer 6 heures comme je peux rester 3 jours sans ouvrir mon ordi.

     

    5 - Quand tu as une idée, prends-tu des notes ?

    Oui, ça m’arrive, mais la plupart du temps, l’idée cogite dans un petit coin de mon cerveau que je garde bien au chaud.

     

    6 - Sur quel support écris-tu ? (Ordinateur, cahier…)

    L’ordinateur reste mon outil préféré.

     

    7 - D’où te vient l’inspiration ? 

    La nuit est propice à la création, mais mon mari me lance de temps en temps des idées marrantes, ou pas !

     

    8 - Combien de temps mets-tu à écrire un livre ?

    Je dirais que je mets 6 mois, et ensuite il me faut autant de temps pour les corrections, les relectures et pour savoir ce que je vais faire du bébé.

     

    Interview de Josette Brondeau

     

    9 - Écoutes-tu de la musique en écrivant ?

    Non, j’ai essayé, mais ça me déconcentre.

     

    10 - Quand tu commences à écrire une histoire, la connais-tu déjà en entier ou bien tu improvises au fur et à mesure ? 

    J’en connais les trames, mais l’improvisation nourrit davantage l’histoire.

     

    11 - D’où t’es venu l’idée d’écrire L'enterrement de Matoune ?

    Demande à mon mari ! Lol !

     

    12 – Si tu devais décrire ton roman en 3 mots ?

    Tristesse, humour et amour.

     

    13 - Quel est le personnage de ton roman préféré et pourquoi ?

    Matoune, c’est elle qui a le pouvoir dans toute cette histoire. Elle est sympathique, et c’est une amie des chats !

    14 - Quel est le personnage que tu as eu le plus de mal à écrire et pourquoi ?

    Je n’en ai pas, sinon je zappe.

     

    15 – Quels sont tes autres projets ?

    Deux autres tapuscrits en corrections.

     

    16 - Quels sont tes genres de lecture préférés ?

    Jaime particulièrement les thrillers, mais pour me reposer je lis aussi des romans où tout se termine bien !

     

    17 - Quel est le dernier livre que tu as acheté ?

    Pure comme un lys de Catherine Cookson.

     

    18 - Quel est ton ou tes auteur(s) préféré(s) ?

    Zola, Patricia Cornwell, Franz Bartelt, Mickael Connelly, Bourdin…

     

    Interview de Josette Brondeau

     

    Ton portrait chinois en 10 questions : 

      

    Si tu étais… 

     

    Un animal ? La panthère

    Une couleur ? Je n’ai pas de couleur préférée ! Je dirais vert pour l’espérance.

    Un film ?  La couleur pourpre

    Une sucrerie ? Le chocolat

    Une personne célèbre ? Liz Taylor

    Un fruit ou un légume ? La figue ( c’est la saison )

    Un de tes personnages ? Matoune !

    Une ville ?  Sarlat dans le lot

    Une chanson ? Non, rien de rien d’Edith Piaf.

    Un livre ?  La poursuite du bonheur de Douglas Kennedy.

     

     

    Un dernier mot pour tes lecteurs ?

    Merci de prendre du temps pour me connaître à travers mon livre «  L’enterrement de Matoune ». Les personnages haut en couleur vous dérouteront et vous embarqueront dans des histoires villageoises pleines de moqueries, de jalousies, mais aussi de tendresse et d’amour.

     

    Sa page facebook : Ici

    Achetez son roman : 

     

    Interview de Josette Brondeau


    1 commentaire
  • La rose et le bourreau de Patrick Pesnot

    La rose et le bourreau de Patrick Pesnot

     

    Pour lire en grand, cliquer sur les images :) 


    votre commentaire