• Nordie : Guilendria partie 1

    Editions L'Ivre Book

    De Cécile Ama Courtois

    194 pages

     

    Résumé :

    Deijan et Guilendria se connaissent depuis l'enfance. Lui rêve d'exploits guerriers et d'héroïsme, de carrière militaire et de liberté. Mais son destin va l'enchaîner à une existence qu'il exècre, et faire de lui un homme désabusé, amer et froid. Guilendria, elle, rêve... de lui, depuis le jour de leur rencontre. Timide et discrète jusqu'à la transparence, elle a voué son coeur à Deijan. Et la vie va la combler... de la plus cruelle des manières ! L'amour peut-il vraiment triompher de tout ? Pénétrez dans le monde de Nordie, ou quand le souffle de la fantasy rencontre l'émoi de la romance.

    Chronique :

    Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur ainsi que les éditions l’ivre book pour m’avoir permis d’avoir ce roman en SP.

    J’ai longtemps hésité à me lancer au vu du sujet qui ne me tentais pas plus que ça mais j’ai finalement accepté. Malheureusement j’aurai dû écouter mon hésitation puisque je n’ai pas réussi à entrer dans cette histoire et que la magie n’a définitivement pas opéré avec moi.

    Pourtant la plume de l’auteur est précise et ne souffre d’aucune difficulté à employer un texte correspondant à l’époque où se déroule l’histoire. Mais voilà, je n’ai pas accroché avec les personnages, et j’en suis déçu et désolé.

    Guilendria me fait penser à une petite fille qui n’a rien à faire dans ce contexte de l’histoire et Deijan, notre personnage masculin, est exécrable et inintéressant à mes yeux puisqu’il ne sait que prendre sans jamais donner.

     Le personnage qui pour moi est le réel point fort de cette histoire, c’est Ifhoras, le chef des écumeurs. On sent qu’il a un passé douloureux et bien qu’il représente le mal absolu ici, je ne pense pas que ce soit ça qui le définit.

     Tout ça pour dire, que je ne crois pas qu’il faille tenir compte de mon avis, puisque ce n’est pas le roman qui a eu un problème avec moi, mais moi avec lui. C’est un roman qui plaira à beaucoup d’entre vous j’en suis sûr, malheureusement cela n’a pas été mon cas.

     


    1 commentaire
  • Bay Village, tome 2 : Diamant & Mauvais Karma

    Éditions Montlake Romance

    Paru le 23 janvier 2018 

    304 pages

     

     

     

     

    Résumé : Une comédie romantique drôle et légère par l’auteur de Coup de foudre & Quiproquos. 

     

    En se levant ce matin-là, Julia ne s’attendait sûrement pas à passer une journée aussi éprouvante. Pourtant, tout avait commencé plutôt normalement : son amie Libby était ravie de lui confier ses enfants et Julia était prête à faire contre mauvaise fortune, bon cœur pour aider son amie… Jusqu’à ce que le petit Kyle se blesse et finisse aux urgences, après avoir confié à Julia son « trésor » trouvé dans le bac à sable : un magnifique solitaire ! 

     

    Très vite, les catastrophes commencent à s’enchainer et Julia réalise que le pouvoir de nuisance de cette bague est proportionnel à la taille de son diamant. Elle n’a, dès lors, plus qu’une idée en tête : s’en débarrasser. Mais d’où vient cette bague et qui l’a perdue ? Et surtout, qui est ce bel homme que Julia ne cesse de croiser ?

     

     

     

     

    L’avis de Mélissa : Je tiens à remercier les éditions Montlake Romance et NetGalley pour leur confiance pour ce service presse que j’ai beaucoup apprécié. 

     

    Ce roman est une jolie petite découverte qui me donne le goût de lire le premier tome de la série (bah ouais, je ne l’ai pas lu, honte à moi), car j’ai trouvé le style très sympathique, drôle et rafraîchissant. Les nombreuses expressions rigolotes de Julia m’ont souvent fait rigoler, j’ai bien apprécié ! 

     

    Le jour où Julia s’est proposée de garder les enfants de son amie, jamais elle n’aurait pensé qu’il lui arriverait une série de malheurs… un peu comme si cette bague serait justement reliée à un mauvais karma ! Et si elle retrouve le propriétaire de cette bague, peut-être que cela mettrait fin à cette série de catastrophes et retrouvera-t-elle sa petite vie tranquille comme avant ? En tout cas, elle est déterminée à retrouver cette personne coûte que coûte. Réussira-t-elle ? 

     

    La première partie est narrée par Julia et la seconde par Matt le preux chevalier qui cherche sans cesse à aider les gens sans défense. La dernière partie est en alternance, mais ce n’est pas indiqué. J’avoue que je n’ai pas trop aimé, car je me suis souvent demandé qui narrait et c’est selon moi le point faible du roman.

    Sinon, c’est une histoire très agréable et sans prise de tête qui me donne envie de lire le tome 3 qui devrait paraître en mars… et bien sûr le tome 1 !

     


    votre commentaire
  • Interview de Azelma Sigaux

     

    Bonjour Azelma et bienvenue chez Lecture-mania

     

     

    • Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?

    Bonjour à tous les abonnés de Lecture-mania ! Alors pour faire court, je suis née en 1989 en région parisienne dans une famille de comédiens et auteurs. Depuis toute petite, je suis attirée par l’art sous toutes ses formes (dessin, musique, théâtre…). Mais avant tout, c’est l’écriture qui me passionne. Aujourd’hui j’habite en Haute-Loire en Auvergne où je trouve toute mon inspiration. J’ai un chien et un lapin géant, j’adore les animaux, la nature et je suis une éternelle utopiste.

     

    • Depuis quand écris-tu ?

    J’écris depuis toujours mais j’ai commencé à rédiger mon premier roman en 2012 sur un coup de tête.

     

    • Combien de temps consacres-tu à l’écriture ?

    Le plus d’heures possible, chaque semaine. J’ai décidé de bosser à temps partiel pour me laisser le temps d’écrire.

     

    • Quand tu as une idée, prends-tu des notes ?

    Oui je prends des notes pour rester cohérente mais j’avoue que je ne suis pas très scolaire. C’est en écrivant que j’invente le mieux. Parfois, j’ai même l’impression que mes personnages font ce qu’ils veulent de l’histoire et me mènent par le bout du nez.

     

    • Sur quel support écris-tu ? (Ordinateur, cahier…)

    J’alterne entre l’un et l’autre. Même si l’ordinateur est très pratique (je tape au clavier plus vite que mon ombre !), je tiens à ne pas lâcher le stylo pour autant. C’est tellement agréable de griffonner sur du papier !

     

    • D’où te vient l’inspiration ? 

    De mon vécu, de mes observations du monde et de mes idéaux. J’ai une très grande imagination aussi. Voilà pourquoi mes histoires sont souvent surréalistes.

    Interview de Azelma Sigaux

     

    • Combien de temps mets-tu à écrire un livre ?

    Sachant que je travaille à côté, il me faut bien un an pour écrire un roman. En fait, ce sont les corrections qui prennent le plus de temps. Ce n’est pas le plus agréable mais c’est essentiel. Je fais toujours lire mon manuscrit à mes proches avant la publication pour améliorer la compréhension de mon texte en fonction de leurs retours.

     

    • Fais-tu beaucoup de recherches pour tes romans ?

    Mes histoires sont fictives donc j’ai cette chance de pouvoir inventer des mondes loufoques sans toujours devoir vérifier si cela est possible. Pour autant, quand il s’agit d’enquêtes ou de conquêtes spatiales par exemple, je cherche quand même à rester cohérente et crédible en faisant quelques recherches techniques.

     

    • Écoutes-tu de la musique en écrivant ?

    Oui quasiment tout le temps. Souvent j’adapte la musique à l’ambiance du chapitre que j’écris. 

     

    • Quand tu commences à écrire ton histoire, la connais-tu déjà en entier ou bien tu improvises au fur et à mesure ? 

    Même quand j’ai l’idée de la fin, celle-ci change sans même que je le veuille. Je n’arrive pas à tenir un plan défini ! Au final, je suis moi-même surprise par la tournure des événements.

     

    • D’où t'es venue l'idée d 'écrire « En toute transparence » ?

    Même s’il s’agit d’un roman fantastique, il y a beaucoup de vécu dans ce livre. D’après ce que j’ai entendu dire, c’est souvent le cas avec les premiers romans. Je n’ai pas fait exprès ! A la base, j’ai eu l’idée du synopsis en regardant la couverture de « L’Homme Invisible » dans ma bibliothèque.

     

    • Ton 2ème roman, « Absurditerre » est prévu pour le mois de Juin. A t-il était plus compliquer à écrire que « En toute transparence » ?

    Il n’a pas été plus compliqué à écrire, mais à améliorer, si je puis dire. Le premier jet est sorti tout seul de ma tête, mais j’ai beaucoup travaillé sur la réécriture. Pour ce deuxième bébé, j’ai tenu à donner le meilleur de moi-même car le sujet me tient particulièrement à cœur.

     

    • Dans quel état d'esprit es-tu à 4 mois de sa sortie ?

    Surexcitée et stressée en même temps. J’ai vraiment hâte d’avoir les premiers retours de mes lecteurs. Mais aussi de tenir ce livre entre mes mains pour la toute première fois.

     

    • Dans les romans que tu as écrit, quel est ton personnage préféré et pourquoi ?

    Dans « En toute transparence », c’est Archibald le clown sans hésiter. Il parle en argot, il est sympathique et surtout, il fait ce qu’il veut ! Dans « Absurditerre », chaque personnage a une telle personnalité qu’il est difficile de choisir…

    Interview de Azelma Sigaux

     

    • Quel est le personnage que tu as eu le plus de mal à écrire et pourquoi ?

    Rami, dans « Absurditerre ». C’est un homme très complexe qui ne se dévoile complètement qu’à la fin du roman. Il réserve à mes lecteurs de grandes surprises !

     

    • Quels sont tes autres projets ?

    J’ai déjà commencé à écrire mon troisième roman. Dans la même veine que les deux précédents, celui-ci fera passer des messages sur la société, tout en gardant ce ton humoristique et ces situations absurdes que j’aime tant. Cette fois, le thème sera la peur de la mort et la quête de l’immortalité.

     

    • Quels sont tes genres de lecture préférés ?

    J’aime beaucoup les romans fantastiques et toutes les histoires surréalistes. Ce qui me plaît, c’est quand il y a de l’humour et des situations absurdes, voire kafkaïennes. Mais surtout j’adore quand la fin n’est pas prévisible, quand il y a un revirement de situation ! Je lis aussi beaucoup de livres sur la société et la nature et j’ai énormément lu de BD dans mon enfance.

     

    • Quel est le dernier livre que tu as acheté ?

    Utopia XXI d’Aymeric Caron.

     

    • Quel est ton ou tes auteur(s) préféré(s) ?

    Orson Scott Card et Marcel Aymé.

    Interview de Azelma Sigaux

     

    Ton portrait chinois en 10 questions : 

      

    Si tu étais… 

     

    Un animal ? 

    Le renard, pour sa ruse, sa méfiance et sa discrétion.

    Une couleur ? 

    Bordeaux. C’est mon côté Dalaï-lama !

    Un film ? 

    Eternal Sunshine of the Spotless Mind, un film onirique et délirant !

    Une sucrerie ? 

    Le muesli. J’en suis accro…

    Une personne célèbre ? 

    Jack Black, drôle et multi-talentueux ! Je l’admire.

    Une fleur ? 

    Le volubilis. Chaque soir, une fleur se ferme. Chaque matin, on découvre une nouvelle couleur.

    Un de tes personnages ?  

    Ne pas répondre Brenda serait mentir.

    Une saison ?

    L’hiver, pour la neige et les sports de glisse.

    Une chanson ?

    The Fool on the Hill” des Beatles. C’est à la fois étrange et beau… et les paroles me parlent depuis que je suis petite.

    Un fruit ?

    L’anone. C’est exotique, alcalin et un peu mou. Tout moi !

    Un objet ?

    Un stylo bien sûr.

    Un vêtement ?

    Une chemise à carreaux, pour la grunge attitude !

    Un livre ? 

    « Absurditerre ». Il y a à peu près tout ce que je pense dedans.

     

    Un dernier mot pour tes lecteurs ?

     

    Je vous aime ! Sans rire, sans vous je ne verrais pas le sens de l’écriture. C’est dans vos critiques, partages et rencontres que je me construis en tant qu’auteure. Merci.

     

    Sa page facebook : Ici

    Sa maison d'édition : 

    Son roman : Par ici

     

    Interview de Azelma Sigaux


    votre commentaire
  • White Angel T.2

    Editions Something Else

    de Stefy Quebec

    paru le 11 janvier 2018

    190 pages

     

    Résumé :

     

    Après la terrible épreuve qu’a subie Abby, Chris ne veut plus la laisser vivre chez elle.

    Il craint que l’emprise que Greimane a sur elle la contraigne à ne jamais le quitter.

    Pourtant, une nouvelle inattendue va changer la vision d’Abby sur son futur. Mais rien n’est gagné, son mari doit disparaître de sa vie pour qu’elle soit totalement libérée de son passé en enfer, pour enfin trouver le paradis...

     

     

    Chronique :

     

    Je tiens tout d’abord à remercier L’auteur Stefy Quebec ainsi que Something Blunt qui m’ont permis de lire ce roman en sp.

    J’avais vraiment été bouleversée par le tome 1, comme vous le savez si vous avez lu ma chronique.

    C’est donc avec plaisir que j’ai commencé cette suite.

    Nous retrouvons Abby en piteux état dès le début au vu de la fin du précèdent tome, et cela va être le déclencheur qu’elle attendait pour vraiment aller de l’avant et se soustraire à l’influence qu’à son mari sur elle. Surtout que Chris est toujours dans son ombre, tel l’ange qu’il est pour elle. Dans ce tome, nos personnages évoluent réellement dans leur relation par rapport au 1er, et cela fait plaisir à lire pour Abby qui est très meurtri par la vie. Cette héroïne qui doutait de tout et qui n’avais plus aucune confiance en l’être humain, va s’ouvrir peu à peu à son ange qui la pousse toujours plus loin dans ses retranchements. Ils vont d’ailleurs passer par pas mal d’épreuves s’ils veulent enfin vivre leur amour en toute liberté. Heureusement pour eux, ils ont une amie en or, Roxy.

    Roxy !! J’aime énormément ce personnage féminin qui je trouve est génialissime. Cependant, j’ai par moment, trouvée son comportement vraiment déplacé envers notre couple. (Je n’aurai, personnellement, jamais pu accepter certains gestes qu’elle prend la liberté d’avoir envers Chris)

    Je dirai donc, que même si ce tome ne m’a pas autant emporté que le premier, faut dire que j’avais eu un réel coup de cœur, c’est une histoire que j’ai aimé lire grâce à la fluidité d’un texte qui traite pourtant d’un sujet lourd.

     

     


    votre commentaire
  •  Éditions Nymphalis

    Paru le 15 janvier 2018

    471 pages

     Lu en numérique

     

    Résumé : « Fille à papa », voici l’étiquette collée dans le dos de Marie qui vient tout juste d’avoir dix-sept ans. Cependant, cela ne la dérange absolument pas. En se pensant toujours meilleure que les autres, elle arbore fièrement sa réussite scolaire et son exemplarité en toutes situations.

    Seulement, il existe bien un domaine où Marie n’excelle pas, et c’est malheureusement l’amour.

    Alors, quand son professeur de chimie lui annonce qu’elle doit travailler avec Sam, le clown de service, tout se complique. Pour elle, c’est hors de question de traîner avec lui. Mais elle doit faire bonne figure.

    Marie décrète donc intérieurement que rien de bon ne sortira d’une telle collaboration. Surtout que Sam lui donne tout de suite du fil à retordre en la rendant complètement folle.

    Saura-t-elle le gérer ou sera-t-elle submergée par son énergie ?

     

    L’avis de Mélissa : Je tiens à remercier les Éditions Nymphalis pour leur confiance avec ce service presse.

    Ce n’est pas le premier livre de cette auteure que je lis et encore une fois, je tourne la dernière page en étant satisfaite de ma lecture et heureuse par la tournure de l’histoire.

    Que peut-il arriver de bon quand une première de classe hyper studieuse se voit obligée de travailler en binôme avec le clown de service ? Certainement des flammèches, des tensions, de bonnes prises de bec. C’est exactement ce que vivront Marie et Sam ! C’est donc impossible de s’ennuyer !

    De fil en aiguille, chacun découvrira une nouvelle facette de l’autre, ce qui facilitera leur collaboration à l’école. Marie est une intello qui a un fort caractère et avec le temps, elle se rendra compte que Sam n’est pas seulement le clown de la classe, mais qu’il cache de belles qualités et un grand cœur. Est-ce que cela sera suffisant pour faire fondre celui de Marie ?

    Au final, j’ai beaucoup apprécié et vivement la prochaine histoire en février !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique