• Interview de Rosa Moor

     

     

    Bonjour Rosa et bienvenue chez Lecture-mania

     

     

      • Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?

      Rêveuse, romantique et éternelle femme-enfant.

       

      • Depuis quand écris-tu ?

      Depuis toujours, déjà à l'école primaire, je tenais un cahier dans lequel j'écrivais des poèmes. Puis au collège, quand j'ai eu un ordinateur et une imprimante (merci Maman), j'ai enfin commencé à écrire mes premières histoires. J'ai pondu deux petites romances à suspense durant cette époque d'environ 50 pages A4 chacune et une troisième de 40 et quelques pages mais inachevée (je me mettais trop de pression, je voulais faire les choses en grand, j'en étais à environ la moitié de l'histoire quand j'ai été dépassée par la peur de ne pas être à la hauteur). Bon je continuais bien entendu d'écrire des poèmes. C’était tellement mieux sur l'ordinateur, pour effacer, recommencer, améliorer pendant des heures et des heures. Au revoir le cahier. Bonjour le clavier !

       

      • Combien de temps consacres-tu à l’écriture ?

      Tout mon temps et même quand je n'écris pas, des idées peuvent me venir, aux toilettes par exemple, haha.

       

      • Quand tu as une idée, prends-tu des notes ?

      Je l'écris rapidement avant qu'elle disparaisse, généralement dans le bloc note de mon blackberry (oui j'ai toujours besoin du fameux clavier...)

       

      • Sur quel support écris-tu ? (Ordinateur, cahier…) 

      Mon ordinateur portable, la plupart du temps dans mon lit.

       

      • D’où te vient l’inspiration ? 

      D'un peu tout, le moindre petit truc peut m'inspirer quelque chose pour une comédie romantique. Par contre pour les poèmes je m'inspire surtout de mes souvenirs, mes regrets, je pars d'un sentiment nostalgique pour le sublimer en mot et le rendre poétique, beau.

       

      • Combien de temps mets-tu à écrire un livre ?

      Ca dépend vraiment, difficile de quantifier, je ne compte pas les heures.

       

      • Fais-tu beaucoup de recherches pour tes romans ?

      Pour ceux que j'ai écrit jusqu'à maintenant il n'y avait pas beaucoup matière à faire de recherches, c'était dans des domaines que je connais, à part pour " Alors c'est qui ton beau salaud ? " où j'ai posé quelques questions à un chippendale. Merci Evan des Body Exciting. Il m'a autorisée à citer son nom alors vous pouvez le googleliser mesdames.

       

      • Écoutes-tu de la musique en écrivant ? 

      Oh non surtout pas, j'ai besoin du plus parfait des silences pour écrire, et surtout pour entendre la voix des personnages dans ma tête.

       

      • Quand tu commences à écrire ton histoire, la connais-tu déjà en entier ou bien improvises-tu au fur et à mesure ?

      Je connais les grandes lignes mais après je peux dévier, je me laisse surtout porter par les personnages.

       

      • Ta série « Alors c'est qui ? » comporte actuellement 2 tomes. Est-ce qu'il y en aura d'autres par la suite ?

      Oui le troisième est encore en cours d'écriture il met en scène le fameux monsieur Trapèzes Atroces et Sandra. Ensuite la série " Alors c'est qui ? " sera finie. Mais j'ai un projet secret d'un spin-off avec pour héroïne Nelly (Nelly que vous découvrirez dans le troisième tome). Ce sera pour le coup une comédie romantique paranormale.

       

      • D’où t'es venu l'idée d’écrire cette série ?

      Les post-it d'un ami et un mystérieux super-héros m'ont inspiré le premier tome. J'ai tout de suite su que ça serait une série. Je préfère privilégier la fluidité, le rythme, et ne pas perdre le lecteur dans mille considérations inutiles, c'est pour ça que les personnages secondaires ne sont pas exploités outre-mesure. C'est un choix volontaire, un choix de style. Ils ont ensuite chacun leur heure de gloire dans leur tome. Ainsi je savais que Lise (la meilleure amie de l'héroïne du premier) serait l'héroïne du second. Quant au troisième, ça s'est imposé à moi. J'ai tellement adoré ce détestable monsieur Trapèzes Atroces qu'il me fallait raconter son histoire, idem pour Sandra.

       

      • Tu écris aussi des recueils de poèmes. Est-ce quelque chose qui t'a toujours intéressée ?

      Oui toujours, comme je vous le disais plus haut j'ai commencé à en écrire dès mon plus jeune âge et j'aimais beaucoup quand il fallait réciter ou étudier des poèmes à l'école. Aujourd'hui avec mes yeux d'adultes, j'ai une préférence toute particulière pour Verlaine. Coïncidence de la vie, à une époque j'ai eu un coup de foudre pour quelqu'un... Et ce quelqu'un était en fait un poète chérissant lui aussi Verlaine (mais ça je ne le savais pas). Mon recueil Erre dans l'hiver parle de cet amour perdu. Je relève dans mes recueils le défi de vous raconter une histoire que tout un chacun peut comprendre, donc on est loin de l'argument de masse " La poésie ? Je comprends rien, ça veut rien dire !".

       

      • Quel est le personnage de tes romans préféré et pourquoi ?

      Chouchou c'est un personnage que vous découvrirez dans Alors c'est qui ton beau salaud ?, pourquoi ? Parce qu'il est unique Chouchou (c'est le bouledogue de monsieur Trapèzes Atroces), et vous savez ce qu'on dit tel maître tel chien. Alors je m'éclate à l'écrire autant que je m'éclate à écrire monsieur Trapèzes Atroces.

       

      • Quel est le personnage que tu as eu le plus de mal à écrire et pourquoi ?

      Nicolas de Alors c'est qui ton prince charmant ?, je ne sais pas il me tapait sur les nerfs à des moments ce beau crapaud. Qu'est ce que j'étais contente quand Lise avait envie de l’assommer avec le bouquet de fleur haha car au fond moi aussi je rêvais de l’assommer.

       

      • Quels sont tes autres projets ?

      Il y a mon projet secret (qui du coup n'est plus vraiment secret vu que je vous l'annonce en exclusivité) avec Nelly en héroïne, ça sera mon prochain livre après le beau salaud.

       

      • Quels sont tes genres de lecture préférés ?

      Les comédies romantiques et la poésie.

       

      • Quel est le dernier livre que tu as acheté ?

      Mon voisin invisible de Shealynn Royan, merci le mois des indés Amazon. Je suis tombée amoureuse de la couverture rose avec le chat.

       

      • Quel est ton ou tes auteur(s) préféré(s) ?

      J'aime beaucoup la plume de Lanabellia. Sinon il y a un livre que j'ai découvert il y a longtemps et que je peux lire et relire sans jamais me lasser : Hell de Lolita Pille. C'est assez particulier mais j'adore, certaines phrases m'ont marquée à jamais. Il a d'ailleurs été adapté en film avec le beau Nicolas Duvauchelle.

       

      Ton portrait chinois en 10 questions : 

        

      Si tu étais… 

       

      Un animal ? Un chat

       

      Une couleur ? Le rose

       

      Un film ? Pretty Woman

       

      Une sucrerie ? Un Pez

       

      Une actrice ? Marilyn Monroe

       

      Une fleur ? Une rose

       

      Un de tes personnages ? Nelly

       

      Une saison ? L'hiver

       

      Une chanson ? La vie simple et tranquille (de Serge Lama)

       

      Un livre ? Erre dans l'hiver (j'avoue c'est mon tout dernier recueil de poésie mais j'y ai mis tellement de moi dedans, il me définit plutôt bien)

       

       

       

      Un dernier mot pour tes lecteurs ? Merci <3

     

     

    Sa page Facebook : Ici

    Vous pouvez acheter ses romans : 

     


    votre commentaire
  • Souviens-toi en 1450

    Auteur : Valérie Mas

    Editeur : Edition Elixyria

    Format numérique

    616 pages

    27 octobre 2017

     

    Résumé :

    Souviens-toi.

    Souviens-toi de la neige qui tombait en ce jour froid d’hiver.

    Souviens-toi de ses cheveux blonds qui flottaient dans le vent lorsqu’elle luttait fièrement contre ces fous qui lui lançaient des pierres.

    Souviens-toi d’elle.

    Souviens-toi de Mélisande...

    Souviens-toi de la sorcière, en 1450...

    2017, Emma vit en Amérique et Gabriel en Europe. Des milliers de kilomètres et un océan les séparent. Rien ne les destinait à se rencontrer. Rien, sauf une lettre proclamant Emma comme la dernière héritière d’une famille française dont elle ignorait l’existence. Un héritage vieux de plus de cinq cents ans... Une porte ouverte sur le XVe siècle. Tous deux vont être entrainés, malgré eux, dans les méandres du temps et aux côtés de Mélisande, emprisonnée pour sorcellerie en 1450.

     

    Avis de Mely :

    Souviens-toi en 1450 est une histoire surprenante enrichie de belles descriptions qui entrainent le lecteur dans des paysages de la Provence et de son histoire.

    C’est la première fois que je lis la plume de Valérie Mas, et elle est assez attirante, elle arrive tellement à manier les descriptions que l’on imagine très les décors. L’histoire est très bien construite, bien menée, un voyage dans le temps qui nous transporte.

    Nous suivons Emma qui va recevoir une lettre qui va bouleverser sa vie et qui va l’amener à rencontrer Gabriel. Tout s’enchaîne alors pour eux et les voilà partis dans une histoire pleinement extraordinaire et qui les fera rencontrer plein de nouveaux personnages. Gentils ? Méchants ? À vous de le découvrir !

    Secrets, voyages, suspens, sorciers, mystère, amitié, amour, tous les ingrédients sont réunis pour faire plaisir aux lecteurs et aux fans de paranormal, et pour passer un bon moment de lecture. Je pourrais vous en dire plus, mais je préférerais que vous découvriez cette historie par vous-même. Lancez-vous !

    Un grand merci à la maison d'édition pour ce service-presse et leur confiance.

     


    votre commentaire
  • Juste quelqu’un de bien

    Juste quelqu'un de bien

    De Angela Morelli

    Editions Harlequin 

    Format Numérique

    204 pages

    Sortie le 04 octobre 2017

     

    Résumé :

     

    À trente-quatre ans, Bérénice n’a plus aucune certitude. Tout ce qu’elle croyait savoir sur la vie a pris l’eau, elle multiplie les amants, mais ne tombe jamais amoureuse et, cerise sur le gâteau, voilà qu’elle n’arrive plus à écrire une ligne, alors que l’écriture est sa raison d’être. Heureusement, elle peut compter sur les trois femmes de sa vie : sa mère et sa grand-mère, avec qui elle partage une jolie maison cachée au cœur de Paris, et Juliette, son amie d’enfance.
    Mais ça ne suffit plus.
    Bérénice n’a donc plus le choix. Elle doit enfin affronter les questions qu’elle a toujours refusé de se poser et accepter de faire une place... aux hommes de sa vie. En commençant par son père, dont elle ne sait rien, et par Aurélien, un homme surgi du passé, qu’elle vient de croiser et qui ne l’a pas reconnue.

     

    L'avis de Fran :

    Tout d'abord, merci à Netgalley et aux Éditions Harlequin pour ce service presse.

    Bérénice va voir son monde voler en éclat du jour au lendemain. Elle va découvrir la vérité sur ses origines, ne plus réussir à écrire une ligne, et retomber sur le seul homme qu'elle a aimé.

    Au milieu de tout ce foutoir, on découvre un personnage touchant, attachant et avec beaucoup d’empathie pour les personnes qui l’entourent. Face à l’adversité, elle va être forte, prête à gérer des situations difficiles. Mais elle a aussi une part de sensibilité.

    Aurélien aussi est attachant. On a envie de l’aider à surmonter ce passage à vide qu’il a dans sa vie.

    Pour moi, Bérénice va être le pansement qui va aider Aurélien à guérir de sa souffrance.

    Les personnages secondaires sont aussi très émouvants. J’aime le cocon familial qu’a su créer Angela Morelli dans ce roman. On a envie de faire partie de cette famille.

    Et les conversations entre Juliette et Bérénice m’ont fait mourir de rire.

    La plume de l’auteur est légère. J’ai vraiment apprécié le fait qu’on apprenne les rebondissements petit à petit et non en une seule fois au début comme un pavé de problèmes qui tombe sur le personnage.

    C’était vraiment au fil du roman, comme si l'on ouvrait petit à petit les cases d’un calendrier de Noël, ce qui étoffe le roman sans l’alourdir.

    Quand je pense à ce roman, c’est comme une promenade dans un monde tendre, au milieu d'un champ de fleurs où la douceur et l’amour sont omniprésents un monde où l’on se sent cocooné.

     

    Un joli coup de cœur que je vous conseille.

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Overtime, Tome 1 : Lucky Bounce

    Overtime

    Tome 1 : Lucky Bounce

    De Lola Berelle

    Auto-éditions

    Format numérique

    143 pages

    Sortie le 10 juin 2017

     

    Résumé :

     

    Ève ne vient que très rarement chez ses parents. Elle a fuit la maison familiale en espérant que cela l'aiderait à prendre sa vie en main. Mais elle va de déconvenue en déconvenue. Son retour ne dérogera pas à la règle, surtout lorsqu'elle va croiser la route de Bastien son amour secret de jeunesse. Remarquera-t-il la jeune femme ? Vivra-t-elle enfin le conte de fée dont elle rêve ?

     

    L'avis de Nanou :

     

    J'avais acheté ce roman en numérique à sa sortie parce que résumé me tentait bien. Mais je ne l'ai lu que récemment.

    Eh bien, quoi vous dire, à part que je n'aurais pas dû attendre !!

     

    Nous faisons la connaissance d’Ève. Cette dernière va passer quelques jours de vacances chez ses parents suite à une déception amoureuse.

    Elle y retrouve son frère jumeau, Adam, qu'elle adore plus que tout, mais également sa mère avec qui ses relations sont plus compliquées.

    Mais s’il y a bien une personne qu'elle ne s’attendait pas à revoir, c'est bien Bastien !

    Bastien est le meilleur ami de son frère, mais également l'homme qu'elle aime en secret depuis son adolescence.

    Ses vacances ne vont pas vraiment se passer comme elle l'espérait. L’amour sera peut-être au rendez-vous ?

    La plume de Lola Berelle, est fluide et addictive. Une fois la lecture commencée, on ne peut que continuer à tourner les pages jusqu'au mot fin.

    En ce qui concerne les personnages, ils sont tous très bien décrits et attachants. (Bon sauf la mère d’Ève ! Mais pour en connaître la raison, il va falloir lire le livre ^^).

    J'ai beaucoup aimé la relation fusionnelle entre Ève et Adam. Il est très protecteur envers elle (bon OK un peu trop au début). Mais elle peut compter sur lui à n'importe quel moment.

    L'histoire est très plaisante et certains passages m'ont bien fait rire. C'est frais, drôle, tout pour passer un super moment. J'avoue que quelques pages supplémentaires ne m'auraient pas déplu :).

     

    J'ai vraiment apprécié ma lecture et je ne peux que vous la conseiller !!!

     

     

    Note 4/5

     


    votre commentaire
  • Le masque du silence

    Auteur : Charlène Gros-Piron

    Editeur : Anyway Editions

    Format numérique

    496 pages

    Sortie : 21 août 2017

     

    Résumé :

    Je ne voulais pas de ce pouvoir, je dois pourtant en assumer les multiples conséquences. Toujours prisonnière de mon Masque, je suis bien décidée à sauver celui qui m’a été enlevé et à vaincre celle qui veut me tuer. L’occasion pour l’Agneau-Loup de pointer le bout de son nez sans lever le voile sur son identité… et d’enclencher quelque chose qui pourrait mettre en péril toute notre Société. Qui est-il réellement ? Parviendrai-je un jour à régner ?Rien n’a jamais été aussi compliqué… et quelque chose me dit que cela ne va pas s’arranger.

     

    Chronique de Fred

    Tout d’abord je souhaiterais remercier Charlène Gros Piron ainsi que Anyway Editions pour ce service presse.

    ATTENTION SPOILER ne pas lire si vous n’avez pas lu le 1er tome !!!!

    Nous finissons notre lecture du T1 avec le kidnapping du petit frère d’Hélène, qui se trouve désormais aux mains de Cybèle « la cousine démoniaque ». Cybèle était selon moi la méchante parfaite pour cette histoire, c’est pourquoi j’ai été surprise que leur conflit éclate et se termine au début de ce T2. Mais j’ai finalement compris qu’en réalité, l’auteur avait une tout autre vision de ce qui attendrait nos protagonistes. Un nouveau méchant tapis dans l’ombre, et vous comprendrez en lisant ce roman que « tapis dans l’ombre » était l’expression parfaite à adopter. J’avoue ne pas avoir compris son choix (qui arrive 200 ans en retard si vous voulez mon avis) et je regrette de ne pas avoir autant apprécié ce 2ème opus. Je me suis perdue dans des descriptions à n’en plus finir, et j’ai finalement pris la décision de survoler certains passages à partir du milieu de l’histoire. Vous comprendrez que trop de détails tuent les détails !

    Hélène va, tout comme dans le 1er Tome, subir pas mal d’épreuves, mais jamais elle ne baissera les bras et restera fidèle à elle-même, elle fera preuve de bonté envers les autres. Elle est la future reine et a bien l’intention d’honorer ce rôle qui lui incombera. C’est pour moi, la personne la plus attachante dans cette saga, bon après, c’est le personnage principal, donc ceci explique certainement cela, hihihi.

    Celestino est, quant à lui, pris dans le tourment. Dans ce tome, nous apprenons à le connaître et nous ne pouvons pas dire qu’il a la vie tranquille. Il va devoir se battre contre lui-même, pour ne pas faire souffrir son âme sœur qui n’est autre qu’Hélène comme vous le savez. Mais la tâche ne sera pas aisée. Je n’ai pas réussi à réellement l’apprécier, et c’est limite si je n’avais pas préféré que le prince Arthur soit plus présent dans la vie d’Hélène, mais bon.

    Je me dois de finir sur une grosse déception. L’histoire tourne autour de la malédiction des Esperanza, et une partie de cette malédiction est qu’Hélène porte un masque qui la rend muette et qui ne peut être enlevé que par son âme sœur. On attend pendant 2 tomes ce retrait, et je m’étais déjà imaginé quelque chose de spécial pour ça, sauf que ça se passe en un claquement de doigts pendant la bataille finale. Elle a son masque, et la ligne d’après elle ne l’a plus, point à la ligne, puis on passe à autre chose. Donc oui déçu de ça.

    Vous l’aurez compris, ce 2ème opus ne m’a pas autant emballé que le 1er, et je n’ai pas retrouvé la fluidité de la plume de Charlène Gros Piron. Nous nous perdons dans des tonnes de détails, et le texte en devient lourd. C’est dommage. Cependant, je pense que l’auteur a un gros potentiel au vu du 1er Tome, et c’est pourquoi, si je devais lire un de ses prochains romans, je le ferais avec plaisir.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique