• Esclave du rythme, tome 1 : Le rythme

    Esclave du rythme, tome 1 : Le rythme

    Auteur : Jane Harvey-Berrick

    Editeur : Juno Publishing France

    Format numérique

    370 pages

    Sortie : 3 mai 2018

     

    Résumé :

    DANSE. Armes.

    MUSIQUE. Balles.

    RYTHME. Douleur.

    Musique dans ma tête, danse dans mon corps, le rythme de mon coeur.

    Jusqu’où peut-on tomber en seulement un mois ? À quelle vitesse l’esprit humain peut-il être brisé ? Où peut se cacher le démon en plein jour ?

    Ash veut danser. Il en a besoin. Pour laisser derrière lui une vie faite d’attente et de devoir, pour libérer son esprit.

    Mais la vie n’est jamais aussi simple. Chaque pas est un voyage sur une nouvelle route.

    Pour chaque action, il y a une réaction.

    Chaque décision a une conséquence.

    Et quand vous rencontrez la mauvaise personne, qui sait ce qui peut arriver.

    Laney tolère ses limites, elle les repousse doucement. Mais quand Ash fait irruption dans son monde à travers la violence et la rage, cela entraîne une réaction en chaîne à laquelle aucun d’eux ne s'attendait.

     

    Avis de Mely :

    Je tiens à remercier les éditions Juno Publishing France pour ce service presse et leur confiance.

    Percutant. Saisissant. Choquant… je pourrais trouver d’autres mots pour qualifier ce livre, mais je crois que je passerais les vingt prochaines lignes à vous donner toute une liste d’adjectifs pour décrire ce que j’ai ressenti durant cette lecture. C’était une lecture dure, mais tellement belle.

    J’avoue que j’ai eu beaucoup de mal au début, mais ce sont pour des raisons personnelles, donc je ne pense pas que ça posera beaucoup de souci à une grande partie des lecteurs. Néanmoins, Maïwenn m’a rassurée quant à la suite et j’ai pu pleinement apprécier cette histoire.

    La danse est tout pour Ash donc lorsqu’il a la possibilité d’aller danser aux USA et surtout à Las Vegas, il la saisit. Tout semble lui tendre les bras, mais dès son arrivée, certaines choses ne semblent pas coller : pourquoi leur a-t-on pris leurs passeports et leurs téléphones ? Qui sont ces types armés qui assurent la « sécurité » ? Ash va alors faire des découvertes qu’il va devoir accepter s’il veut pouvoir réaliser son rêve et danser. Mais l’un des membres de la Bratva semble s’intéresser à lui et cela ne plaît guère à Ash. C’est à ce moment que tout va changer en lui. Il va connaître le pire, puis… le meilleur.

    La personne qui permettra à Ash de s’en sortir sera une jeune femme du nom de Laney, une rencontre qui lui permettra de se libérer et de fuir. Grâce à elle, il pourra se reconstruire et vivre la vie qu’il avait toujours voulu connaître. Quant à Laney qui est malade, Ash va lui faire gagner l’autonomie et l’indépendance qu’elle rêvait d’avoir. Ce qu’elle verra à Las Vegas va la pousser à s’affirmer et de prouver à ses proches et au monde qu’elle reste une jeune femme comme les autres malgré sa maladie.

    Lorsqu’ils retrouveront à Chicago, les deux vont devoir apprendre à se connaître et nous assisterons au début d’une amitié qui va se développer lentement. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Laney grâce à son courage et à sa force. Elle ne se laisse pas laisser marcher sur les pieds. C’est vraiment un personnage extraordinaire et courageux.

    Quant à Ash, il a du mal à ne pas se laisser submerger par les démons et les souvenirs de son passage à Las Vegas. Il luttera continuellement et il connaîtra des moments de doute et de colère, mais j’ai trouvé certaines disputes avec Laney exagérées et complètement inutiles qui m’ont poussée à ne pas vraiment l’apprécier.

    J’ai grandement pris plaisir à découvrir certains personnages comme Luka et certains danseurs. Tous ont une histoire à raconter et je suis pressée de découvrir ce qu’ils ont à raconter.

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :