• La Servante écarlate

    La Servante écarlate

    La servante écarlate

    De Margaret Atwood

    Éditeur : Robert Laffont

    Format : Broché

    544 pages

    Sortie le 8 juin 2017

     

    Résumé :

     

     

    «  Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté. »

     

    L'avis de Nacarat : 

     

    Que dire de La servante écarlate ?


    Un livre coup de poing, terrifiant parce que plausible. Et si Gilead n’était pas si loin de nous ? Mention spéciale pour la fin de ce roman… Un livre à lire absolument.

    Tout au long, on veut savoir comment Defred va s’en sortir et si elle va réussir à s’échapper.


    Personnages

    Defred est le personnage que nous suivons tout au long de ce roman. C’est elle qui nous raconte sa vie depuis la chute de la natalité, ce qu’elle est devenue, comment elle perçoit le monde autour d’elle. Attachante, elle n’en reste pas moins passive, et on aimerait qu’elle agisse. Néanmoins, à sa place, qu’aurions-nous faite ? Defred possède une humanité qui parlera à chacun d’entre nous.

     

    Style

    Un bon style, mais qui pourrait perdre le lecteur face aux dialogues et aux fréquents retours en arrière.

    En bref...

    Une très bonne lecture. Une lecture qui fait réfléchir. J’ai adoré pour ma part. Même la relative passivité de Defred n’aura pas gâché ma lecture. Ce livre a été écrit dans les années 1980, pourtant, vous resterez surpris par son côté très contemporain.

    Je vous conseille particulièrement le format collector en poche de Robert Laffont pour la Postface rédigée par Margaret Atwood elle-même.

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :