• Speedway

    Speedway

    Auteur : Pascale Stephens

    Editeur : BMR

    Format nurmérique

    358 pages

    Sortie : 31 août 2017

     

    Résumé :

    Recommencer une autre histoire. Apprendre à connaître un nouvel homme, sortir avec lui, décider de s’abandonner, de se confier. Envisager l’avenir... Autant dire "mission impossible" pour Clémence. Depuis la mort de son fiancé, sa vie amoureuse est au point mort et semble destinée à y rester. Du moins, c’est ce qu’elle pensait avant son retour dans l’univers des courses de moto, jusqu’à ce qu’elle croise à nouveau la route de Nate. Pilote audacieux, plusieurs fois champion du monde, il a lancé le pari de la réconcilier avec la vie. Mais la guérison est un parcours ardu et semé d’embuches… Alors que leur relation gagne de la vitesse, et que Clémence prend de la distance avec son passé, c’est celui de Nate qui ressurgit…

     

    Avis de Mely :

    C’est le premier livre que je lis de Pascale Stephens et j’avoue que ce fut une très bonne surprise et je remercie NetGalley pour cette découverte.

    Dès les premières pages, j’ai su que j’allais m’attacher à Clémence, que sa douleur allait me toucher (j’ai vraiment failli verser quelques larmes au début), que j’allais accrocher à l’histoire. Et ça n’a pas loupé.

    De quoi parle Speedway ? De Clémence qui souffre suite à la perte de ses proches (je ne précise pas), qui sombre, mais essaye de s’en sortir. Après un an, elle retrouve les circuits et Nathaniel la trouve changée, plus sombre, réservée, et pense qu’il s’est passé autre chose que la mort de son fiancé.

    J’ai été émue et sensible au personnage de Clémence. C’est vraiment une battante, une jeune femme qui fait tout pour ne pas se laisser submerger par les émotions et les obstacles. Elle est brisée, mais certaines personnes sont là pour l’aider à recoller les morceaux. Elle encaisse les coups, se relève, continue d’avancer. C’est vraiment un personnage fort, indépendant, qui ne compte principalement que sur elle et sur quelques personnes qui se comptent sur les doigts d’une main.

    Comme Nathaniel, par exemple. Malgré la tension née et existante depuis des années entre eux, il sera là pour elle, même si elle le rejette. Grâce à son point de vue, on comprend les raisons derrière son comportement et on a envie de sortir les pompons pour l’encourager. Oui, bon, j’exagère peut-être un petit peu… ou pas ! Il faut vraiment regarder sous les nombreuses couches qu’il a créées pour se protéger afin de connaître le vrai visage de Nate, une chose que fera Clémence.

    J’ai adoré l’univers des courses de moto qui reste plutôt présent dans l’histoire , les personnages qui gravitent autour de nos deux héros (hmmm, sauf certains…), les décors, les lieux, l’intrigue avec tous ces secrets, les moments de joie, de tendresse, de fougue, de tristesse, de suspens, de peur… Je suis vraiment passée par toutes les émotions, de la première page à la dernière page.

    Si vous ne connaissez pas Speedway, je vous conseille de plonger dans ce livre qui vous captivera sûrement du début à la fin !


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :