• Sang famille

    Sang famille

     

    Sang famille

    Michel Bussi
    Éditions Presse de la cité
    420 pages - 21€90
     
    Résumé :
    C’est aussi pour cela que je suis retourné cet été d’août 2000 à Mornesey, la petite île anglo-normande au large de Granville où j’ai passé les premières années de ma vie.
    C’est alors que tout à basculé dans la folie.
    Quel rapport entre mon histoire et l’évasion de deux prisonniers lors d’un transfert vers le centre de détentin, semant la panique sur Mornesey au coeur de la saison touristique ?
    Dois-je croire les légendes de l’île ? Mornesey serait peuplée de bagnards et de leurs descendants… Un trésor légendaire, la Folie-Mazarin, dormirait dans le labyrinthe de souterrains creusés sous l’île.
    A qui puis-je faire confiance ?
    Peut-on voler la mémoire d’un enfant de 6 ans ?
    Pourquoi suis-je le seul sur l’île de Mornesey à avoir reconnu mon père ? Vivant !
     
    Avis de Lysaline :
    Merci pour ce partenariat. Adorant L’auteur Michel Bussi, notamment avec « Nymphéas noirs » et « Ne lache pas ma main », je n pouvais pas passer à côté de ce livre.
    Alors ce n’est pas vraiment une nouveauté de l’auteur, car Sang famille est déjà sorti dans les éditions Des falaises en 2009. Michel Bussi, comme il le dit dans sa note n’a rien changé au script, juste un personnage changé de garçon à fille, et quelques corrections, sinon la trame reste la même.
    A savoir, je n’ai pas aimé son livre « Un avion sans elle », qui pourtant fait l’unanimité ! J’ai deviné trop facilement le dénouement.
     
    L’histoire est prenante, une chasse au trésor comme j’aime. Le trio d’adolescents est intéressant, on s’attache beaucoup à Colin, même si parfois ses décisions m’énervaient. On voit qu’il se cherche et qu’il est influençable...
    L’histoire va vite, on ne s’ennuie pas. Malheureusement, comme pour son autre roman (« Un avion sans elle »), la fin est trop prévisible ! On devine facilement le pourquoi de la quête, de qui est le père de Colin. (Ou alors c’est moi qui arrive à dénouer les intrigues ?)
    On a l’impression que c’est du policier pour des adolescents. Alors que c’est destiné pour les adultes à la base non ?
     
    Bref, je reste mitigé pour ce roman. On ne peut pas dire que j’ai détesté, car l’intrigue me tenait en haleine, mais d’un autre côté, la fin m’a déçue dans le sens trop facile à deviner.
     
    voici l’ancienne couverture sorti en 2009 :

    Sang famille


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :