• Les contes d'Aucelaire, tome 1 : Au sorbier des Oiseleurs

    Auteur : Jo Ann von Haff

    Editeur : Collection Infinity

    Format papier

    Sortie du papier : 28 mai 2018

     

    Résumé : 

    Mesdames, mesdemoiselles, messieurs...

    Venez déguster un thé et des pâtisseries au Sorbier des Oiseleurs, l'endroit le plus prisé, et sûrement le plus magique, de tout Aucelaire...

    Vous y ferez la connaissance de Ginie, une jeune femme brimée par les convictions religieuses d'une mère abusive et qui n'a connu l'amour qu'à travers les romans qu'elle lit en cachette au cœur de la forêt.

    Vous y rencontrerez Tito, un bel Andalou mystérieux, de passage, même s'il semble être un habitué de la cité.

    Vous assisterez à leur rencontre et à la naissance de leur amour... un amour rendu impossible par bien plus que la distance qui les sépare.

    Mais surtout, en ouvrant ce livre, vous plongerez dans le premier conte d'Aucelaire de Jo Ann von Haff, un conte qui vous emportera dans un monde unique, entre imaginaire et fantastique, saupoudré de mystère et de romance.

     

    Avis de Mely : 

    Lors du salon du livre, je suis tombée sur cette très belle couverture et le résumé me semblait fort intéressant, donc j'ai craqué et acheté le format papier. J'étais très impatiente de découvrir cette histoire, mais au final, je suis ressortie assez mitigée.

    J'ai eu beaucoup de mal au début avec des longueurs et une sensation de manque d'informations sur certains personnages et le côté fantastique de l'histoire. En fait, la première partie souffrait d'un manque de détails sur l'aspect surnaturel et la deuxième partie en avait de trop, rendant l'histoire inégale. J'ai eu l'impression d'être surchargée de données. J'ai trouvé ça dommage et pour moi, cela rendait le récit très hétérogène. 

    Durant la première partie de l'histoire, nous apprenons à faire connaissance de Ginie, de sa mère hyper religieuse et de ses amis et collègue de travail. L'héroïne n'a pas eu de chance avec sa mère et je pense que c'est pour cela que j'ai eu l'impression de me retrouver face à une jeune femme de 17/18 ans et non de 25 ans à cause de ses réactions et par l'emprise de sa mère.

    J'ai beaucoup apprécié les personnages qui gravitent autour d'elle (sauf sa mère, bien sûr), mais il a été difficile de les comprendre au début dû au manque d'information relevé ci-dessus. Il a fallu que j'atteigne la deuxième moitié du livre pour saisir vraiment qui sont vraiment certains personnages.

    Le récit est court et l'aspect romantique de cette histoire m'a paru trop brusque, trop rapide. Attention, je suis une vraie romantique, j'aime les romances "guimauve" et je l'assume totalement, mais ici, je n'ai pas cru au coup de foudre entre Ginie et Titio, c'est trop rapide pour moi pour que j'adhère totalement. Le couple est mignon, j'ai beaucoup aimé leur rencontre, mais voilà qu'ils tombent amoureux au bout de quelques jours... Je me doute que ça arrive dans la vraie vie, mais je n'y crois pas trop...

    J'ai déjà lu un livre de cette auteur, La réelle hauteur des hommes, que j'avais adoré, donc j'étais impatiente de la découvrir dans cette nouvelle aventure, mais je n'ai pas du tout accroché tant j'ai trouvé l'histoire incomplète et pas assez approfondie. 

     


    votre commentaire
  • Concours Maria J. Romaley

     

    Nouveau concours avec deux livres à gagner. Cette fois-ci, tout le monde peut jouer, mais quelques conditions à respecter : aimer notre page et celle de l'auteur, Maria J. Romaley (nous vérifierons ces conditions lors du tirage au sort) et remplir le formulaire ci-dessous.

    Le concours se terminera le 20 mai à minuit. Plus aucune participation ne sera prise en compte après cette date. Concours ouvert à l'international. 

    Lecture-Mania se sera pas responsable de la perte ou de la détérioration des lots par La Poste.

     

    Formulaire

     

    Résultats : 

    Changeling : Deborah Debdoub Makhloufi

    Bleu thérapie : Laetitia Houareau


    3 commentaires
  • Concours festival du roman féminin

     

    Voici le premier concours du week-end ! Pour participer et gagner un sac rempli de goodies à effigie du festival, il faut remplir le formulaire et aimer notre page facebook. Le concours commence dès maintenant et se terminera le 19 mai à minuit. 

    Malheureusement, vu la taille du sac, nous ne pourrons l'envoyer qu'en France, mais pour ceux habitant à l'étranger, nous avons encore des petites choses. 

    En cas de perte ou de détérioration de La poste, Lecture-mania se décharge de toute responsabilité et ne pourra pas envoyer d'autre lot, n'ayant qu'un seul sac. 

    Bonne chance ! 

     

     Formulaire

     

    Résultat : Bélinda Mouly 


    4 commentaires
  •  Coeurs enlacés, tome 1 : Le reflet de l'amour

    Éditions Juno Publishing

    Sortie le 5 mars 2017

    294 pages

     

      

    Résumé : Que se passe-t-il quand vous trouvez l’amour de votre vie, puis vous le perdez ? 

     

    Pearson Amberry a perdu le seul homme qu’elle ait aimé de toute sa vie. Depuis de nombreuses années, elle a des secrets qu’elle n’a jamais partagés avec personne. Tombant dans une spirale descendante dont elle ne peut pas sortir, sa vie est rapidement en train de ne devenir qu’une survie. C’était jusqu’à ce qu’un nouvel homme entre dans sa vie. Un homme avec ses secrets, et quand l’amour de sa vie revient inopinément, elle sait qu’il est temps de se purifier. 

     

    Conner McKenna s’est retiré lorsqu’il a blessé Pearson. Il est parti dans un autre pays quand son travail l’y a entraîné, même s’il ne le voulait pas. Après des années à essayer d’être son ami et voulant être de retour dans son lit, il décide que trop c’est trop. Lorsqu’un de leurs amis est attaqué, il se rend compte que la vie est trop courte et qu’il doit remuer ciel et terre afin de tenter de regagner son cœur. Cependant, quand il comprend la vérité, sera-t-il capable de la gérer et pourrait-il encore regarder Pearson de la même manière ? 

     

    Qu’arrivera-t-il lorsque les secrets seront révélés et que les émotions se multiplieront ? Peuvent-ils dépasser leur passé et reconnaître l’amour reflété dans l’autre ?

     

     

    Avis de Mélissa : Je remercie les éditions Juno Publishing pour le service presse.

     

    Puisque j’adore les histoires avec un ou des héros écorchés ou ayant eu un passé difficile, le résumé m’avait tout de suite intéressée. Mais malheureusement, je n’ai pas accroché à cette histoire…

     

    Pourquoi ? Simplement parce que l’attitude immature de Pearson m’a tapée sur les nerfs dès le début. Difficile de s’accrocher ! Mais j’ai persisté, parfois en tournant rapidement les pages, je l’avoue. Pearson est chiante, agaçante et j’ai souvent eu l’envie de plonger la main dans le livre (même numérique) et la secouer comme un prunier. Elle ne réagit pas, elle est molle et aime s’apitoyer sur son sort. OK, ce qui lui est arrivé est vraiment triste, mais avec un peu de courage, elle aurait pu se défaire de son secret bien plus tôt et qui sait, avoir une belle vie !

     

    Pearson et Conner, qu’on appelle affectueusement Con dans l’histoire, sont amis depuis toujours. Les années passent et leur amitié se transforme en amour, c’est mignon. Or, parfois il suffit d’un simple malentendu pour provoquer une rupture. Et c’est ce qui arrive à nos héros et immédiatement après, Pea disparaît quelque temps. Lorsqu’elle revient, elle n’est plus la même. La situation s’envenime et elle cache un lourd secret tout en regardant son ex-petit-ami butiner de gauche à droite sans broncher. Mais, j’ai d’ailleurs trouvé cela particulier de la part de cet homme qui dit être tellement amoureux de son amie qu’il trouve cela parfaitement acceptable de coucher avec tout ce qui bouge…

     

    Bref, la situation s’envenime à tel point que Con décide de tout quitter et partir pour les États-Unis. Il souffre trop de toute cette situation et surtout des nombreux secrets et non-dits. Nos deux héros se blessent l’un l’autre sans arrêt. Tout le monde est touché par cette situation, dont leurs meilleurs amis. Ils sont faits pour être ensemble, mais Pea repousse Con continuellement. Ça devient presque une torture. Mais plus on avance dans l’histoire, plus les mystères sont révélés. Mais est-ce possible de pardonner et de tourner la page ? 

     

    J’ai eu du mal avec l’héroïne, mais peut-être que vous serez capable de passer par-dessus et apprécierez cette histoire qui obtient quand même de bonnes notes sur les différentes pages de lecture. À vous d’en juger !

     


    1 commentaire
  •  

    Ton arrogance, mon insolence

     Éditions Harlequin

    Sortie le 2 mai 2018

    279 pages

     

     

    Résumé : Le football ? Ella, étudiante en médecine, n’en a rien à faire. Les footballeurs ? Au mieux, ils l’indiffèrent ; au pire, ils ne suscitent en elle qu’un vague sentiment de mépris. Alors, quand sa sœur lui annonce que Nathan Levray, le joueur le plus en vue du moment, sera à la soirée à laquelle elles se rendent, Ella range cette information là où elle mérite d’être : aux oubliettes. Mais, lorsque Nathan la choisit pour cible et lui fait son numéro de séducteur, Ella est bien obligée de reconnaître que le sportif a des arguments de taille. Car c’est un fait : il est très séduisant… presque autant qu’il est prétentieux, arrogant, insupportable. Un mélange dangereux, car Ella commencerait presque à envisager une expérience inédite pour elle : passer une nuit, une seule, avec Nathan.

     

     

    Avis de Mélissa : Je remercie les Éditions Harlequin pour le service presse et leur confiance, ainsi que NetGalley pour la transmission.

     

    Je pense que c’était la première fois que je lisais un roman de cette auteure et j’ai été ravie par cette lecture. Bien que ce ne soit pas un coup de cœur, j’ai passé un excellent moment en compagnie de nos héros. La plume de l’auteure est parfaite, la lecture est fluide et l’alternance entre les points de vue de Ella et Nathan m’a beaucoup plu.

     

    Nathan, c’est un excellent joueur de football qui gagne très bien sa vie. Il profite à fond de tout cet argent, se paie du luxe partout où il va et n’a donc pas peur de la dépense. Étant né dans une famille défavorisée, il ne veut plus jamais être pauvre. Ce n’est pas le gars le plus futé en ville et il n’a pas fait de grandes études. Il réagit et parle souvent sans réfléchir. C’est le genre de mec qui ne veut aucune attache et qui avance au jour le jour, sans rien planifier dans le futur.

     

    Quant à Ella, c’est une surdouée. À 3 ans, elle savait lire et maintenant rendue à 23 ans, elle est médecin. Tout est allé vite pour elle. Suite à une énorme déception amoureuse, elle a décidé de se dévouer à 100 % à son travail, si bien qu’elle ne se donne pas le temps de sortir, voir le monde, boire, s’amuser. C’est ainsi jusqu’à ce que sa sœur, Mika, la force à l’accompagner à une soirée où elle fait la connaissance de Nathan.

     

    Contrôlée toute sa vie par sa famille et habituée de faire ce qu’ils veulent d’elle sans protester ni réfléchir, il n’est pas facile pour elle de se décider à sauter le pas avec Nathan. Et puis une nuit de folie n’a jamais tué personne… !

     

    Entre eux, la chimie est parfaite et plus Nathan s’ouvre à Ella, plus ses barrières tombent les unes après les autres. Leur histoire est superbe, ponctuée de quelques évènements plus difficiles, mais au final, ce livre vaut la peine d’être lu. Vous ne le regretterez pas !

     


    votre commentaire