• Perdue et Retrouvée

    Perdue et Retrouvée

     Cat Clarke

    414 pages

    Broché

    23 avril 2015

     Résumé :

    Essayez d'imaginer:
    Une enfant kidnappée. Une famille déchirée.
    Lentement, au fil des ans, cette famille va recoller les morceaux.
    Elle reste un peu fragile, bien sûr, mais toujours unie.
    Et voilà que l'enfant, devenue adulte, revient à la maison...
    C'est là que l'histoire commence. Et si la fin du cauchemar n"était que le début d'un autre ?

     

    Avis de Nikki :

    En lisant le résumé de l’histoire, je m'attendais à plonger dans un roman young adult sur fond d’enquête policière. Ce n’a pas été le cas.

    L’histoire est racontée du point de vue de Faith, une adolescente qui partage son temps entre ses parents divorcés. Il y a des années, cette famille a vécu un drame. Laurel, la grande sœur de Faith, a été kidnappée alors qu’elle n’avait que 6 ans.

    Et voilà que, l’enfant refait subitement surface, à l’âge adulte.

    Cet évènement va tout chamboulé dans la vie de Faith et de sa famille.

    Ce livre a beaucoup de bons points :

    -          La manière dont le retour de Laurel est traité et l’impact sur Faith. Le fait que l’histoire se déroule du point de vue de la sœur de Laurel permet de comprendre l’ambigüité des sentiments qui découle de cette réapparition. Car Faith avait appris à vivre sans sa sœur. Elle avait enfin trouvé une sorte de stabilité.

    -          La curiosité « morbide » des gens face à ce genre de drame est traité de manière assez fidèle. Les journalistes qui harcèlent pour avoir une interview et faire de l’audimat, les inconnus qui se conduisent comme des proches et ne savent pas respecter la douleur de la personne. Mais aussi, ceux qui acclament les survivant(e)s comme des héros.

    -          La différence de traitement entre les disparitions. Même si je pense que l’auteur aurait pu approfondir ce point, je trouve que c’est déjà bien d'avoir créé un personnage qui remet en question la différence de traitement entre les disparitions. Chaque jour, des personnes disparaissent alors pourquoi l’une va avoir le droit à une exposition médiatique importante et un déploiement d’effectif policier alors qu’une autre va être relayer à la dernière page des journaux.

    Malgré tout, j’ai trouvé que l’histoire n’était pas assez approfondie. Comme le fait de ne pas avoir réellement d’informations sur l’enquête policière ou encore de ne pas avoir d’extraits sur les conversations avec la psy. J’ai trouvé aussi certaines choses inutiles comme la relation entre Thomas et Faith.

    La révélation finale n’est pas une surprise. Je l’avais deviné assez rapidement. Et comme presque à chaque fois avec cette auteure, je reste toujours sur ma fin lorsque je tourne la dernière page.

    Un bon moment qui ne restera cependant pas gravé dans ma mémoire.

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :