• Pain, tome 1 : Excité par la douleur

    Pain, tome 1 : Excité par la douleur

    Auteur: Victoria Ashley

    Edition: Juno Publishing

    Format: Numérique

    Pages: 325

    Date de sortie: 22 mai 2017

     

    Résumé :

    Sexy, tatoué et inévitablement dangereux. Memphis est tout cela et plus encore. . . Je vis pour la douleur ; c'est ce qui me pousse à bouger. Mais il arrive un moment où il faut repousser les démons pour survivre. Je croyais les avoir enfouis profondément. Je pensais que j'étais enfin prêt à vivre. Jusqu'à. . . mon frère, Alex ; il me jette dans le feu – directement à l'endroit où je ne pourrais jamais me contrôler, le seul endroit où je ne veux plus jamais être. Quand je pose les mains sur les gens, ils souffrent. Des choses se produisent qui me ramènent à cette nuit. Celle qui me tourmentera toujours. Je vais bien, je reste dans mon coin afin de m'assurer que je ne blesse personne.

    Puis, Lyric apparaît et tout ce que je veux faire, c'est la toucher, mettre mes mains sur des endroits qui je sais ne feront que me conduire à la détruire. Elle est la poussée d'adrénaline que je désire, le poison le plus sombre qui coule dans mes veines, me tuant peu à peu ; comme une drogue dont je ne peux pas me rassasier, même si je suis proche de prendre mon dernier souffle. Et être en sa présence ne fait que me faire souffrir encore plus, mais ce qu'elle ne comprend pas, c'est que j'accueille à bras ouverts la douleur ; cela m'excite, ce qui me conduit en fin de compte à prendre la décision la plus difficile de ma vie, celle qui pourrait nous faire tous tuer. . .

     

    Avis de Mirachou :

    Un grand merci à Juno Publishing pour ce service presse qui fut un vrai régal. C’est une très belle découverte autant pour l’auteure que pour l’histoire. L’écriture est excellente, l’histoire entraînante et les personnages sont addictifs. Pour ma part, l’histoire en elle-même n’a rien d’exceptionnel, une intrigue simpliste et un sujet mainte fois abordés, mais le style de Victoria Ashley l’a rendu captivante. J’ai particulièrement apprécié l’intensité que l’auteur a su véhiculer, on se fait happer par l’histoire et il m’a été très dur de faire des pauses. 

    Pour ce qui est des personnages, leur personnalité particulièrement bien travaillée donne au lecteur le réalisme nécessaire pour s’imprégner du récit. Lyric a vécu une enfance difficile qui a fait d’elle une femme forte, indépendante et qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. J’ai adoré son personnage, on ne retrouve pas l’éternelle indécision des héroïnes qui nous fait tourner en bourrique tout le long du roman. Lyric sait ce qu’elle veut et fait ce qu’il faut pour l’avoir et c’est franchement rafraîchissant.

    Pour Memphis c’est un vrai coup de cœur ! C’est un personnage sombre, complexe, rempli de haine par un passé tumultueux. La violence est depuis longtemps son exutoire, il ne se croit pas digne d’une vie meilleure malgré ses efforts pour s’en tenir éloigné. Il est pourtant loyal, protecteur et fait ce qu’il faut pour protéger les gens qu’il aime. Sexy, sauvage, dominant, il est surtout beaucoup trop HOT pour ma santé mentale. Les filles vous allez adorer. Les scènes explicites sont vraiment caliente. Sans envahir la romance, elles complètent l’action et sont, pour ma part, parfaitement décrites, sans trop de détail avec juste ce qu’il faut pour l’imagination. 

    Je souhaite mettre en avant la capacité de l’auteure à nous faire vivre, ressentir, chaque instant avec une exceptionnelle intensité. Les sentiments sont parfaitement retransmis ce qui est pour moi d’une importance capitale lors de la lecture d’un roman.
    Pour faire simple, j’ai découvert une auteure exceptionnelle et un très bon livre, j’ai passé un excellent moment, et je ne peux que le recommander fortement. Allez-y, vous vous ferez plaisir !

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :