• Le sang des Sauvages, tome 1 : Savage Task

    Le sang des Sauvages, tome 1 : Savage Task

    Auteur : Farah Anah

    Editeur : Black Ink Editions

    Format numérique

    Sortie : 1er octobre 2018

     

    Résumé :

    La jeune Sanaé touche à son but ultime : intégrer la Savage Task, unité d’élite de Celestia, vouée à l’extermination des Sauvages.

    Ce peuple primitif sème la mort et la désolation, surgissant de la forêt pour décimer les Celestiens lors de raids sanglants.

    Sa croisade se heurte à un obstacle de taille : un guerrier, implacable, dangereux, qui ne tolère aucune distraction, pas même cette attirance aussi irrésistible qu’incompréhensible qui les lie.

    La haine, le désir, l’amour et la violence s’entremêlent jusqu’à ce que la combattante puisse entrevoir la face cachée du monde au travers de deux yeux dorés.

    Le destin cruel se joue de Sanaé, mais son histoire peut-elle dépasser une haine ancestrale ?

     

    Avis de Mely :

    Je crois que c’est la première fois que j’ai autant de mal à écrire un avis dessus, à essayer de trouver les bons mots pour exprimer ce que j’ai ressenti lors de ma lecture sans pour autant être brutale et méchante envers l’auteur et la maison d’édition. Je ne peux pas non plus mentir sur mon ressenti, car le but de donner un avis sur une lecture est d’être objectif et ne pas dire que j’ai adoré alors que ce n’est pas vrai. À quoi cela servirait-il alors ?

    J’ai bondi sur cette lecture après avoir lu le résumé. J’adore la fantasy, donc quand une auteure écrit sur ce thème, je n’hésite pas trop longtemps. Toutefois, je me suis vite rendu compte que ça n’allait pas être aussi facile que ça.

    Je tiens à préciser que ce n’est que mon avis, et que le livre a connu énormément de retours positifs sur le net et sur la blogosphère. Donc il ne faut pas que vous vous appuyiez seulement sur ma chronique. Si ça se trouve, vous allez adorer, c’est pour ça que vous devez fouiller sur divers sites et vous faire une idée.

    L’idée de base est très bonne ; une guerre entre deux peuples, les Celestiens et les Draoniens (ou Sauvages). Nous apprenons que les conflits durent depuis des années et qu’aucun ne se fait des cadeaux. J’ai beaucoup aimé le prologue qui introduit le personnage principal, Sanae, ainsi que les personnages secondaires très importants à notre héroïne. On comprend alors ses futures motivations.

    C’est là que j’ai rencontré des petits problèmes. Avec Sanaé, fait. Je n’ai pas réussi à accrocher à ce personnage, du début jusqu’à la fin. J’ai tellement de mal avec ce personnage que je n’ai pas réussi à suivre l’intrigue et à sauter des pages, pour au final, passer directement à la fin afin de voir si elle avait changé et connaître la fin de ce tome 1. Certains vont trouver ça ridicule de laisser tomber à cause d’un personnage, mais pour moi, c’est l’un des points clés pour que j’aime une histoire. C’est avec le personnage principal que nous vivons une histoire, donc si ça passe mal dès le début, il m’est très difficile de savourer une intrigue, même si elle est très bonne.

    J’ai trouvé Sanaé très immature malgré ce qu’elle a vécu. J’apprécie beaucoup les femmes qui sont des fortes têtes, mais là, c’était trop. À tel point que je l’ai trouvée très irrespectueuse. Elle a la chance d’intégrer la Savage Task, une sorte d’équipe d’élite qui a un rôle très important. Au début, j’ai apprécié sa témérité quand elle a appris qu’elle n’intégrerait pas et qu’elle a tout fait pour que certains changent d’avis. Puis c’est là que j’ai commencé à ne pas comprendre son attitude. Au bout d’un moment, ses réflexions, son attitude impulsive, son irrespect ont eu raison de moi, et j’ai fini par ne pas apprécier du tout ce personnage. Elle m’a vraiment agacée.

    Quand je me suis rendu directement à la fin (4 chapitres avant, plus précisément), j’ai trouvé que certaines choses n’avaient pas été assez développées comme les coutumes draoniennes. On a un aperçu de certains points à la fin, mais c’est très vite occulté par l’histoire. C’est aussi à ce moment-là que j’ai trouvé Sanaé « faible » dans ses décisions vis-à-vis de Leith (je ne peux pas vraiment vous le présenter vu que je n’ai pas lu grand-chose sur lui…) Elle apprend une chose qui la met en rage (je peux la comprendre), car cela va à l’encontre de ses croyances, et il suffit d’un contact de lui pour qu’elle oublie tout ce qu’elle s’était juré de ne pas faire.

    Comme je l’ai dit, ce n’est que mon avis sur cette histoire. Je ne pense pas avoir vu un commentaire négatif sur Le sang des sauvages, donc vous apprécierez sûrement cette histoire. Comme dit l’expression : les goûts et les couleurs, on ne discute pas. J’ai adoré des séries (comme Kate Daniels…) alors beaucoup n’ont pas réussi à finir le tome. Il est donc important que vous vous fassiez votre propre idée sur ce tome 1.

    Je remercie la maison d’édition pour ce service presse et NetGalley pour la transmission.

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :