• Le masque du silence, Livre II

    Le masque du silence

    Auteur : Charlène Gros-Piron

    Editeur : Anyway Editions

    Format numérique

    496 pages

    Sortie : 21 août 2017

     

    Résumé :

    Je ne voulais pas de ce pouvoir, je dois pourtant en assumer les multiples conséquences. Toujours prisonnière de mon Masque, je suis bien décidée à sauver celui qui m’a été enlevé et à vaincre celle qui veut me tuer. L’occasion pour l’Agneau-Loup de pointer le bout de son nez sans lever le voile sur son identité… et d’enclencher quelque chose qui pourrait mettre en péril toute notre Société. Qui est-il réellement ? Parviendrai-je un jour à régner ?Rien n’a jamais été aussi compliqué… et quelque chose me dit que cela ne va pas s’arranger.

     

    Chronique de Fred

    Tout d’abord je souhaiterais remercier Charlène Gros Piron ainsi que Anyway Editions pour ce service presse.

    ATTENTION SPOILER ne pas lire si vous n’avez pas lu le 1er tome !!!!

    Nous finissons notre lecture du T1 avec le kidnapping du petit frère d’Hélène, qui se trouve désormais aux mains de Cybèle « la cousine démoniaque ». Cybèle était selon moi la méchante parfaite pour cette histoire, c’est pourquoi j’ai été surprise que leur conflit éclate et se termine au début de ce T2. Mais j’ai finalement compris qu’en réalité, l’auteur avait une tout autre vision de ce qui attendrait nos protagonistes. Un nouveau méchant tapis dans l’ombre, et vous comprendrez en lisant ce roman que « tapis dans l’ombre » était l’expression parfaite à adopter. J’avoue ne pas avoir compris son choix (qui arrive 200 ans en retard si vous voulez mon avis) et je regrette de ne pas avoir autant apprécié ce 2ème opus. Je me suis perdue dans des descriptions à n’en plus finir, et j’ai finalement pris la décision de survoler certains passages à partir du milieu de l’histoire. Vous comprendrez que trop de détails tuent les détails !

    Hélène va, tout comme dans le 1er Tome, subir pas mal d’épreuves, mais jamais elle ne baissera les bras et restera fidèle à elle-même, elle fera preuve de bonté envers les autres. Elle est la future reine et a bien l’intention d’honorer ce rôle qui lui incombera. C’est pour moi, la personne la plus attachante dans cette saga, bon après, c’est le personnage principal, donc ceci explique certainement cela, hihihi.

    Celestino est, quant à lui, pris dans le tourment. Dans ce tome, nous apprenons à le connaître et nous ne pouvons pas dire qu’il a la vie tranquille. Il va devoir se battre contre lui-même, pour ne pas faire souffrir son âme sœur qui n’est autre qu’Hélène comme vous le savez. Mais la tâche ne sera pas aisée. Je n’ai pas réussi à réellement l’apprécier, et c’est limite si je n’avais pas préféré que le prince Arthur soit plus présent dans la vie d’Hélène, mais bon.

    Je me dois de finir sur une grosse déception. L’histoire tourne autour de la malédiction des Esperanza, et une partie de cette malédiction est qu’Hélène porte un masque qui la rend muette et qui ne peut être enlevé que par son âme sœur. On attend pendant 2 tomes ce retrait, et je m’étais déjà imaginé quelque chose de spécial pour ça, sauf que ça se passe en un claquement de doigts pendant la bataille finale. Elle a son masque, et la ligne d’après elle ne l’a plus, point à la ligne, puis on passe à autre chose. Donc oui déçu de ça.

    Vous l’aurez compris, ce 2ème opus ne m’a pas autant emballé que le 1er, et je n’ai pas retrouvé la fluidité de la plume de Charlène Gros Piron. Nous nous perdons dans des tonnes de détails, et le texte en devient lourd. C’est dommage. Cependant, je pense que l’auteur a un gros potentiel au vu du 1er Tome, et c’est pourquoi, si je devais lire un de ses prochains romans, je le ferais avec plaisir.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :