• Interview de Vincent Morrone

    Bonjour, Vincent et soyez le bienvenu sur Lecture-Mania.

     

    Interview de Vincent Morrone

     

     

    1) Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

    Je suis père de jumelles qui sont étudiantes et qui ont eu 18 ans en novembre dernier. Je suis marié, j’ai trois chiens, et nous sommes les tuteurs de trois merveilleux enfants, dont un qui va aussi à l’université. J’ai toujours différentes histoires dans ma tête et j’ai toujours voulu être auteur depuis enfant, mais il m’a fallu un bon coup de pied au c** de la part de ma femme pour que je me concentre sur la réalisation de mes rêves.

     

    2) Quelles sont vos passions mis à part l’écriture ?

    Mes enfants et ma famille. J’adore cuisiner pour tout le monde. Certaines de mes meilleures recettes sont le poulet marsala, les spaghettis et les boulettes de viande, et mes crevettes Fra Diavolo que deux de mes personnages mangent dans mon nouveau livre qui arrive très bientôt, Torn Away.

    Interview de Vincent Morrone

     

     

    3) Est-ce que vous écoutez de la musique tout en écrivant ?

    Souvent. Quand j’écris, je mets de la musique que j’aime et que je connais. Je n’écoute pas de nouvelle musique parce que j’y prêterai plus d’attention.

    J’ai des goûts étranges. J’ai grandi en écoutant KISS (oui, les types qui se peignent le visage) et ils sont toujours mon groupe préféré, mais j’aime aussi Brad Paisley, Carrie Underwood et d’autres artistes country. En plus, je suis un grand fan de Barry Manilow. J’ai un énorme faible pour Manilow depuis le mois dernier.

     

    4) Où trouvez-vous l’inspiration ?

    Partout. J’ai emmené mon fils adoptif à l’enterrement d’un de ses coachs, et pendant que j’attendais que les gens rendent leurs hommages, j’ai pensé à une histoire, que je dois encore écrire, mais c’est dans ma tête. Parfois une chanson, ou un article. Quelquefois, je pense avec quel sentiment je veux commencer. Quel genre de personnage je veux ou dois donner vie. Généralement, jusqu’à quel point je peux torturer quelqu’un.

     

    5) Respire est sorti en France, comment vous sentez-vous ? Qu’est-ce que vous avez ressenti quand Juno Publishing vous a contacté ?

    C’est stupéfiant. J’étais excité quand je voyais que je vendais dans un autre pays, mais voir que des personnes le lisent en français est plus qu’incroyable. C’était un tel honneur d’entendre que Juno croyait suffisamment en Respire pour le publier.

     

    6) Respire est une histoire étonnante et bouleversante. D’où vient cette histoire, surtout l’histoire de Noah ?

    D’abord, j’ai pensé à ce que ça serait d’être l’enfant d’une telle personne. De savoir que vous veniez d’un être aussi mauvais. Saviez-vous que Charles Manson, Ted Bundy et John Wayne Gacy avaient des enfants ? J’ai aussi entendu parler de vraies affaires sur de pauvres femmes qui avaient été kidnappées et retenues, certaines ayant des enfants. J’ai voulu créer un personnage qui croyait vraiment qu’il avait ce mal en lui.

    Interview de Vincent Morrone

     

     

    7) Était-ce facile à l’écrire ?

    Certaines parties ont été difficiles. Je suis connu pour pleurer tout en écrivant des scènes. Pour moi, les plus difficiles ont été celles avec la mère. J’ai perdu la mienne peu de temps avant de l’écrire.

    Par ailleurs, l’histoire parle de sujets difficiles. Le viol, le blâme des victimes, les fausses accusations (j’aurais aimé passer plus de temps sur ça.) Je voulais vraiment faire attention à raconter ses histoires.

     

    8) Pourquoi avez-vous écrit Respire à la troisième personne du singulier et non à la première ?

    Pour quelques raisons. D’abord, je voulais suivre différents points de vue. Il est devenu important de suivre non seulement Noah et Cassie, mais aussi Brady et Megan.

    De plus, j’avais écrit mon premier livre, une romance paranormale YA, Vision of Shadows, à la première personne. Je voulais élargir. J’avais l’impression que ça ressemblait plus à du YA, pendant que la 3ème personne était plus adulte. Et ça semblait normal. Une fois, j’ai commencé un livre à la 3ème personne, sachant qu’il y aurait trois points de vue différents puisque c’était un YA avec un triangle amoureux. Mais ça ne semblait pas coller, alors j’ai fini par écrire à la 1ère personne sous trois personnages différents. Il s’agissait d’une science-fiction YA du nom de Perfect.

     

    9) C’est surprenant de voir un homme écrire de la romance, pourquoi avez-vous décidé d’en écrire ?

    C’est ce qui me vient à l’esprit. Je suis un grand fan de Nora Roberts, alors elle a une grande influence. J’aime aussi les histoires émouvantes, qui vous donne « la sensation » et la romance mélangée au suspens ou au paranormal ou autre. Mon nouveau livre contient plus de suspense, mais il y a une forte romance. Et oui, beaucoup de cœurs brisés. Je suis en pleines modifications, et parfois, je pleure encore.

     

    10) Vous avez écrit d’autres livres (la série Vision, The Hotel Paranormal, Perfect), avez-vous un roman préféré ? Si oui, pourquoi ?

    C’est comme demander  si je préfère un enfant. Je les aime tous, mais si je dois choisir, c’est le nouveau. En fait, il a gagné un prix au concours du meilleur début de romanciers de Saratoga. Bien sûr, mon préféré est toujours celui que je vais écrire !

     

    11) Vous avez écrit des romans paranormaux, avez-vous fait beaucoup de recherches ?

    Oui, sur les légendes et les mythes. Pour The Hotel Paranormal, j’en ai fait sur les types de créatures, les légendes et aussi les différentes périodes pendant l’existence de l’hôtel de tout temps et en tous lieux. J’ai aussi recherché les règles communes pour les hôtels et les adapter pour un hôtel paranormal.

     

    12) Souhaitez-vous voir d’autres livres traduits en français ?

    J’adorerais voir tous mes livres traduits. Je ne sais pas si Juno le ferait pour un YA paranormal, mais je signerai en un instant. Je devrais consulter ma maison d’édition pour le livre Torn Away qui ressemble plus à Respire que les autres.

     

    13) Quel est votre personnage préféré ? Quel personnage détestez-vous ?

    Dans Respire ? Noah. J’ai de la peine pour cet homme. Je l’ai vraiment fait souffrir. Puis d’autres.

    Le plus détesté ? Le père de Noah. Il a été horrible à écrire.

     

    14) Avez-vous des projets en cours ?

    Je travaille sur les modifs de Torn Away qui sortira chez The Wild Rose Press. Comme Respire, il était auto-publié, mais j’ai eu la chance de l’envoyer à mon merveilleux éditeur lors d’un séminaire en février. Je travaille sur la deuxième partie actuellement, appelée Torn Apart. En fait, je vais atteindre une scène très émouvante.

    À part ça, j’ai beaucoup d’autres histoires en tête. C’est un peu effrayant là-dedans. J’en ai une où un jeune agent du FBI tombe amoureux de la fille d’un serial killer. Une histoire sur le suicide d’un ado. Une histoire sur une personne essayant de se remettre d’une agression sexuelle, et une bonne idée pour un livre sur les zombies. Des trucs très joyeux !

     

    Si vous étiez :

    — Un animal : Un chien, tant que j’appartiens à une famille aimante. Notre foyer fournit le soin et le confort de nos trois chiens. Toby, Lilly et Molly. (C’est Molly qui est avec moi sur la photo !)

    Interview de Vincent Morrone

    — Une couleur : le bleu

    — Un fruit : la pastèque

    — Un légume : des haricots vers avec de l’ail

    — Un film : Beaucoup trop de titres, mais Star Wars, Star Trek, Harry Potter et des films de Super héros me viennent à l’esprit.

    — Une chanson : I Just Wanna de KISS

    — Un acteur/une actrice : Jim Parsons

    — Une expression : pas pour rien

    — Un personnage de dessin animé : Bugs Bunny !

     

    Avez-vous quelque chose à dire à vos lecteurs français ?

    Merci à tous d’avoir pris le temps de lire mon travail et d’avoir laissé mes personnages entrer dans vos vies et dans vos cœurs. Je ne sais pas si ça sera bon parce que j’utilise Google Traduction, mais :

     « J’ai versé mon cœur dans ce livre, et je suis tellement touché à ceux qui l’ont lu et apprécié. Merci et j’aimerais avoir de nos nouvelles ! »

     

    Interview de Vincent Morrone

    — Je ne laisse pas les gens entrer, Cassie.
    Noah retourna vers elle.
    — Je ne sais pas comment. Ce que je sais, c’est que tu serais sûrement mieux sans moi. J’ai l’impression que la meilleure chose à faire est de te laisser être avec Blondie…
    — Kyle.
    — Peu importe ! répliqua Noah. Voilà le problème. Je ne peux pas. Je ne supporte pas de te voir ainsi avec lui.
    Cassie plaça sa main sur son torse. Elle pouvait sentir son cœur marteler sa poitrine, comme s’il essayait de s’enfuir. Qu’est-ce qui l’effrayait autant ?
    — Alors, fais quelque chose. Tu dois me dire ce que tu veux. Tu dois…
    Noah écrasa sa bouche contre la sienne, son corps la pressant contre le mur. Le baiser était encore plus puissant et affamé que le premier, et il prit fin encore plus brutalement.
    Noah recula vivement, laissant Cassie pantelante. Ses yeux se plissèrent. 

    Interview de Vincent Morrone

     

    Hello Vincent and welcome on Lecture-Mania.

     

    1) Can you present yourself in a few lines ?

    I’m a father of twin college girls, both turned 18 years old last November. I’m married, with 3 dogs, and we’re guadians of 3 amazing kids, 1 also in college. I’ve always had different stories in my mind, and have wanted to be an author since I was a kid, but it took a good kick in the a** from my wife to get me focused on making my dreams a reality.

     

    2) What are your passions other than writing ?

    My kids and family. I love cooking for everyone. Some of my best recipies are Chicken Marasala, spaghetti and meatballs, and my Shrimp Fra Diavlo, which two of my characters eat in a new book coming soon called Torn Away.

     

    3) Do you listen to music while writing ?

    Often, yes. When I write, I’ll often put on music that I love and that I’m familiar with. I won’t listen to new music because I find I’ll pay more attention to the music.

    I have weird taste in music. I grew up listening to KISS (Yes, the guys who paint their faces) and they remain my favorite band today, but I also love Brad Paisley, Carrie Underwood and other country artists. Plus, I’m a huge Barry Manilow fan. I’ve been on a severe Manilow kick for the last month.

     

    4) Where do you find inspiration ?

    All over the place. I took my foster son to a funeral for one of his coaches, and while waiting on a long line for people paying their respects, a story occured to me, one I have yet to write, but it’s in my head. Sometimes a song, or a news story. Sometimes, I just think of what feeling I want to start with. What kind of character I want, or need to bring to life. Generally, how much can I torture someone.

     

    5) Just Breathe (Respire) is out in France, how do you feel ? How did you feel when Juno Publishing contacted you ?

    Amazing. I used to get a kick when I saw I had sales in another country, but having people read it in French is beyond incredible. It was such an honor to hear that Juno believed in it enough to publish it.

     

    6) Just Breathe is a very surprising and heartbreaking story, how did you come up with it, especially Noah’s story ?

    It started with the idea of what would it be like to be a child of someone like that. To know you came from that sort of evil. Did you know Charles Manson, Ted Bundy, and John Wayne Gacy had childen ? I also heard of real cases of poor women who were kidnapped and held, some having children. I wanted to create a character that really believed they had this darkness inside of them.

    Interview de Vincent Morrone

     

    7) Was it easy for you to write it down ?

    There were some very difficult parts. I’ve been known to tear up while writing scenes. The hardest ones for me had to do with the mother. I lost my own mom not too long before writing that.

    In addition, the story deals with a lot difficult subjects. Rape, victim blaming, false accusations. (I wish I had spent a bit more time on that one.) I wanted to take great care in telling those stories.

     

    8) Why did you write Just Breathe in the third person and not in the first person ?

    A few reasons. One, I wanted to follow different POV’s. It became important to follow not only Noah and Cassie, but also Brady and Megan.

    Plus, I had written my first book, a YA Paranormal Romance, Vision of Shadows, in 1st person. I wanted to stretch. I felt like that was more YA, while 3rd was more adult. And it just felt right. I started a book once in 3rd, knowing it would have to follow 3 different POV’s since it was a YA with a love triangle. But it didn’t feel right, so I ended up writing it in 1st person, from 3 different characters. It was a YA sci fi called Perfect.

     

    9) It’s surprising to see a man writing romance books, why did you decide to write romance ?

    It’s what comes to me. I’m a big fan of Nora Roberts, so she’s a big influence. I also just like emotional stories, that give you ‘the feels’ and romance mixed with suspense or paranormal, or such. My new book is more suspense, but there’s a strong romance story. And yes, plenty of heartbreak. I’m in edits, and sometimes I still tear up.

     

    10) You wrote other books (the Vision Series, The Hotel Paranormal, Perfect), do you have a favorite book ? If so, why ?

    That’s sort of like asking if I have a favorite child. I love them all, but if I had to pick one, it’s the new one. It actually won an award, the Saratoga Romance Writers of America’s Great Beginning contest. Of course, my favorite is always the next one I’m gonna write !

     

    11) You wrote paranormal books, did you do a lot of research ?

    I did some. On legends and myths and such. The Hotel Paranormal, I did some on the type of creatures, the legends and also different periods as the hotel exists in all times and all places. I also had to research common rules for hotels and adapt them for a paranormal hotel.

     

    12) Do you wish to have other books be translated in French ?

    I would love all of my books to be translated. I don’t know if Juno would do a YA paranormal, but I’d sign it up in an instant. I’d have to check with my publisher for the Torn Away book which is much closer to Just Breathe (Respire) than the others.

     

    13) Who is your favorite character ? Which character do you hate ?

    In Respire ? Noah. I just feel for the guy. I really put him through a lot. And then, some more.

    Most hated ? Noah’s father. He was vile to write.

    Interview de Vincent Morrone

     

    14) Do you have any ongoing project ?

    I’m working on edits to Torn Away which will come out through The Wild Rose Press. Like Just Breathe, it was self published, but I had a chance to pitch it to my wonderful editor at a retreat in February. I’m working on the 2nd part now, called Torn Apart. In fact, I’m about to get to a very emotional scene.

    Beyond that, I’ve got a lot of other stories banging around in my head. It’s a little scary in there. I’ve got one where an Junior FBI agent falls for the daughter of a serial killer. A teen suicide story. A story about a person trying to recover from sexual assualt, and a really cool idea for a zombie book. Very cheery stuff !

     

    If you were :

    - An animal : A dog, as long as I can belong to a loving family. Our home is operated for the care and convenienceof our 3 dogs. Toby, Lilly and Molly. (That’s Molly in the picture with me !)

    - A color : Blue.

    - A fruit : Watermelon.

    - A vegetable : Green beans with garlic.

    - A movie : Too many to name, but Star Wars, Star Trek, Harry Potter, and many superhero flicks come to mind.

    - A song : I Just Wanna by KISS.

    - An actor/actress : Jim Parsons

    - An expression : Not for nothing !

    - A cartoon character : Bugs Bunny !

     

    Do you have something to say to your French readers ?

    Thank you all for taking the time to read my work and letting my characters into your lives and hearts. I don’t know if this will come out right, because I’m using Google Translate, but :

    J'ai versé mon coeur dans ce livre, et je suis tellement touché à ceux qui l'ont lu et apprécié. Merci et j'aimerais avoir de vos nouvelles!

    Thank your for your time !

     

    Interview de Vincent Morrone

     

     

    ~~~~~~~~~~

    Sa page facebook : Ici

    Acheter Respire sur Amazon : Ici

    Page Facebook de Juno Publishing France : Ici

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :