• Hate to love

    Collection &H (Harlequin)

    Publié le 2 novembre 2017

    468 pages

    Papier et Kindle

     

     Résumé : Ils étaient faits l’un pour l’autre… jusqu’au jour où ils se sont rencontrés 

    Depuis plus de sept ans, Misha et Ryen échangent des lettres. Des lettres dans lesquelles ils se racontent, se livrent, se soutiennent. Une seule règle : ne jamais chercher à se rencontrer. Un interdit qui a convenu à Misha pendant toutes ces années. Il n’a pas besoin de connaître le visage de Ryen pour qu’elle soit sa muse, son inspiration, celle pour qui il écrit ses chansons et, quelque part, son âme sœur. Mais, un soir, il croise une jeune fille dont les goûts excentriques se rapprochent un peu trop de ceux que Ryen lui a décrits dans ses lettres pour que ce soit une coïncidence… Et alors, face à cette jeune fille d’une beauté solaire, renversante, Misha n’a aucun doute  : il sait que c’est elle. Maintenant, impossible de résister, il doit s’approcher. Quitte à ne jamais révéler à Ryen qui il est vraiment. Et quitte à découvrir une Ryen bien différente de l’idéal qu’il s’était imaginé…  

      

    Avis de Mélissa : Je tiens d’abord à remercier les éditions Harlequin et NetGalley pour leur confiance.

    Cette histoire m’a particulièrement touchée et toutes les victimes d’intimidation se reconnaîtront certainement à travers ces lignes.

    Misha et Ryen s’écrivent des lettres depuis 7 ans et même s’ils n’habitent qu’à quelques kilomètres, ils se sont promis de ne jamais se rencontrer. Ça continue ainsi jusqu’au jour où, par le plus pur des hasards, Misha croise Ryen dans un bar. Ce qu’il découvre d’elle ne lui plaît pas du tout et combiné à un autre évènement affreux qui arrive peu de temps après, la vision qu’il avait de son amie changera complètement. Elle était un jour sa muse, elle deviendra le lendemain une très grande déception. Il cherchera à se venger, mais il n’avait pas prévu bien des choses…

    Pour Ryen, Misha est sa béquille, son âme soeur avec qui elle peut être enfin elle-même. Ça devient lourd quand on doit jouer un rôle qu’on déteste, alors les pauses qu’elle s’offre dans cette correspondance, elle y tient énormément. Avec lui, elle ne joue pas le rôle de la sale petite garce superficielle comme elle le fait si bien à l’école pour être acceptée par les autres et ne pas devenir la risée de tous. Elle se déteste d’être comme ça, mais si elle ne le fait pas, elle sera assurément rejetée, réduite à néant, comme en sont capables les jeunes qui sont tellement méchants entre eux. Chacun doit se battre pour garder sa dignité, et ce, même s’ils doivent commettre des gestes dont ils auront honte et se souviendront longtemps. Et même s’ils doivent côtoyer des gens dont ils ont horreur. Des gens pris également dans le même «pattern».

    L’histoire est racontée par nos deux héros, nous permettant ainsi de mieux comprendre leurs sentiments et les épreuves qu’ils doivent traverser. Il y a énormément d’émotions et de rebondissements, aucune pause ni longueur, tout s’enchaîne à la perfection, laissant le lecteur sur le qui-vive, curieux de vite tourner la page pour connaître la suite. 

    J’ai été vraiment étonnée par un évènement vers la fin que je n’ai pas vu venir et je suis sûre que ce sera pareil pour vous ! Par ailleurs, si vous avez lu Dark Romance, vous serez ravis d’apprendre que nous revoyons quelques personnages. Un petit clin d’oeil très sympathique.

    En bref, je vous recommande chaudement cette lecture. Elle vous fera sans aucun doute réfléchir sur nos comportements, autant ceux que nous avons eus à l’école que ceux que nous avons au présent.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :