• Fo(u)r questions

    *Citrouille* Bonjour les manias ! Voici votre nouveau rendez-vous, tous les 4 de chaque mois !
    Dans ce nouveau rendez-vous je vous propose de répondre à vos questions sur le monde du livre.

    ************

    Première question :

    " Pourquoi y'a t-il des feuilles blanches à la fin de certains romans ? "

    Pour vous expliquer la raison, il faut tout d’abord que je vous explique les étapes de l’impression d’un ouvrage chez un imprimeur. La plupart du temps, les livres, romans, sont imprimés en impression Offset, avec un dos carré collé.

    "Qu'est-ce que c'est ?"

    Prenez un livre, le dos carré collé est celui qui a toutes les feuilles collées, qui ne ressemblent pas à des cahiers. A l’inverse, si vous avez un agenda sous la main, l’agenda est imprimé en cahier). Je vais donc vous expliquer la manière de faire pour un dos carré collé.

     ( <-- dos carré collé)   ( <-- en cahier)

    "Et donc ?"

    Pour imprimer un livre, il faut prévoir une  feuille d’impression.
    La feuille d’impression est une grande feuille (exemple : 220mm  x 240mm) sur laquelle sera imprimée plusieurs pages du livre (exemple : de la page 1 à 16) en recto verso.
    Puis cette feuille d’impression sera pliée par la machine de sorte que les pages se retrouvent tout à la suite. La machine va ensuite massicoter, rogner, la feuille d’impression pour en faire des feuilles simples qui formeront le bloc intérieur de l’ouvrage. Le bloc intérieur va ensuite passer dans une machine qui va coller la couverture directement sur le dos du papier.

    "Mais tu ne réponds pas à notre question, là …"

    Donc, la raison pour laquelle il y a souvent des feuilles blanches à la fin d'un roman est simplement qu’il n’y avait rien à imprimer. Il est possible qu’un livre fasse 210 pages d’écritures (en comptant la page de titre, de faux titre, etc.). En théorie, il reste donc 6 « places » non utilisées dans la feuille d’impression, mais qui sont tout de même massicotées/imprimées/collées avec le reste de l’ouvrage.

    "Mais pourquoi ne pas l’enlever manuellement ?"

    Le prix de la prestation, le fait d’enlever les feuilles avant de mettre la couverture, ferait augmenter le prix de fabrication du livre, et donc le prix d’achat du livre.

    Est-ce que j'ai bien répondu à votre question ? Une autre question en tête ? Faites moi savoir tous ça dans les commentaires ;)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :