• Coeurs écorchés T1

    Coeurs écorchés

    de Stéphanie Jean-Louis

    chez Evidence Editions

    sortie le 31/01/2018

    312 pages

     

    Résumé :

     Lexie et Cameron sont amis depuis l'enfance. Mais alors qu'ils entrent à l'université, leurs chemins se séparent. Cameron fait face à une terrible tragédie et rejette sa meilleure amie.

     

    Meurtrie et secrètement amoureuse de lui, elle prend la décision de s'en aller pour l'oublier.

    Mais trois ans plus tard, alors que Lexie mène une vie bien rangée, Cameron refait surface par le plus grand des hasards.

    Quand deux cœurs se rencontrent à nouveau, mais que l'un est en mille morceaux et l'autre plus rigide que la pierre, peuvent-ils espérer battre à l'unisson ?

     

    Chronique :

     Je tiens tout d’abord à remercier Evidence éditions qui m’a permis de découvrir ce roman en SP.

     

    J’ai vraiment été happé par le synopsis et c’est pourquoi je l’avais choisi en service presse.Cependant, à la fermeture de cette lecture, j’ai beaucoup de mal à savoir ce que je ressens face à ce 1er tome. Il m’a réellement tenu en haleine, sauf que quelque chose m’a perturbé avec Le personnage masculin Cameron.

     

    Cette histoire évolue de façon chaotique puisque nous suivons les péripéties amoureuses de Lexi. Elle a toujours été amoureuse de Cameron, mais la vie à fait que c’est avec Nathan, le cousin de celui-ci, avec qui elle se marie. Nos protagonistes avaient été temporairement séparés, chacun allant de son côté, et c’est le jour même de son mariage qu’elle revoit son amour de toujours. Mais il est trop tard pour eux. Du moins c’est ce qu’elle pense au début, sauf qu’elle va vite changer d’avis puisque Cameron ne la quitte plus et fait tout son possible pour lui rappeler que ça a toujours été lui et non pas son cousin à qui appartient son cœur.

    J’ai vraiment aimé la plume de l’auteur. Le texte ne souffre d’aucun temps mort, il faut même s’accrocher pour suivre cette écriture qui n’a pas manqué d’inspiration.

    Malgré cela, j’ai trouvé la relation Cameron/Lexi assez tordu, et j’ajouterai même qu’à la fin de ma lecture, pour moi, Cameron n’est pas un écorché mais bien un psychopathe. D’où mon problème de ne pas savoir ce que je ressens réellement face à ce roman.

     

    Je ne peux pas en dire plus de peur de spoiler, je finirai donc par, même si j’ai passé un bon moment de lecture, je ne suis définitivement pas fan de ce personnage masculin mentalement tordu.

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :